Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Vallée de Kathmandu

Népal
Facteurs affectant le bien en 2015*
  • Habitat
  • Infrastructures de transport aérien
  • Infrastructures de transport de surface
  • Système de gestion/plan de gestion
  • Tremblement de terre
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Catastrophe naturelle (violent séisme du 25 avril 2015)
  • Développement urbain incontrôlé ayant pour conséquence la perte du tissu urbain traditionnel, en particulier les maisons de propriétaires privés
  • Absence de mécanisme de gestion coordonné
  • Construction d’une route à travers la forêt ; projet d’un tunnel routier dans la zone de monuments de Pashupati dans le cadre de l’extension de l’aéroport international de Kathmandu
  • Nouveaux projets d’aménagement, en particulier, le crématorium de la zone de monuments de Pashupati et la reconstruction du temple Bhaidegah
Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO jusqu'en 2015

Montant total accordé : 10 millions de dollars EU (1979-2001) de la Campagne de sauvegarde internationale ; 45 000 dollars EU (2005) et 20 000 dollars EU (2011) du fonds-en-dépôt néerlandais.

 

 

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2015
Demandes approuvées : 16 (de 1979-2015)
Montant total approuvé : 417 619 dollars E.U.
2015 Post-Earthquake Assistance for emergency operations and ... (Approuvé)   74 940 dollars E.U.
2006 Completion and Implementation of the Integrated ... (Approuvé)   27 000 dollars E.U.
1998 Preparing a full inventory of 120 buildings within the ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
1998 On site promotion activity at Kathmandu (Approuvé)   5 000 dollars E.U.
1998 Structural survey of the 55 Windows Palace building in ... (Approuvé)   19 800 dollars E.U.
1997 Joint UNESCO-ICOMOS-Government of Nepal team to conduct ... (Approuvé)   35 000 dollars E.U.
1997 Studies on traditional architecture, construction and ... (Approuvé)   28 000 dollars E.U.
1997 Emergency assistance for Degu Taleju Mandir Monument in ... (Approuvé)   19 969 dollars E.U.
1997 Training Course for the Recording and Documentation of ... (Approuvé)   14 000 dollars E.U.
1994 Costs of a resident International Technical Advisor for ... (Approuvé)   52 000 dollars E.U.
1994 Financial contribution for the restoration of Patukva ... (Approuvé)   20 600 dollars E.U.
1994 Financial contribution for the restoration of Degu ... (Approuvé)   24 310 dollars E.U.
1989 Work and equipment for the restoration of the roof of ... (Approuvé)   14 000 dollars E.U.
1989 Urgent works for the restoration of the roof of the ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
1980 Additional financial assistance for Swayambhu Temple in ... (Approuvé)   13 000 dollars E.U.
1979 Financial assistance for the consolidation of Swayambhu ... (Approuvé)   30 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2015**

Février 2003 : mission Centre du patrimoine mondial/ICOMOS ; avril 2007 : mission de suivi réactif conjointe Centre du patrimoine mondial/ICOMOS ; mars 2011 : mission de conseil d’un expert international de l’UNESCO ; novembre 2011 : mission de suivi réactif conjointe Centre du patrimoine mondial/ICOMOS.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2015

Le 25 avril 2015, un séisme de magnitude 7,9 a frappé le centre du Népal, à 80 km au nord-ouest de Kathmandu. Le séisme et ses conséquences se sont traduits par des pertes humaines désastreuses et des dommages très importants et irréversibles pour les monuments et édifices historiques du bien de la Vallée de Kathmandu inscrit au patrimoine mondial. Selon les premières évaluations de terrain menées par l’UNESCO et ses partenaires, les monuments et sites situés au sein du bien ont subi des dommages très importants, à l’instar d’autres sites du patrimoine culturel et naturel situés aux environs. En particulier, des dommages importants ont été signalés s’agissant des places Durbar de Patan, Hanuman Dhoka (Kathmandu) et de Bhaktapur. Toutes les structures historiques situées au sein des sept zones de monuments du bien ont été touchées. 

En réponse à la décision 37 COM 7B.65, l’État partie a soumis un rapport sur l’état de conservation le 25 janvier 2015, disponible à : https://whc.unesco.org/fr/list/121/documents. Néanmoins, les éléments de ce rapport devront être évalués au regard du nouveau contexte et ne sont par conséquent pas présentés ici.

Analyse et Conclusion du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives en 2015

Le séisme dévastateur qui a frappé le Népal le 25 avril 2015 s’est traduit par un nombre considérable de victimes et par des dommages très importants pour les monuments et édifices historiques du bien de la Vallée de Kathmandu inscrit au patrimoine mondial. Les premières évaluations effectuées conjointement par l’UNESCO et le Département d’archéologie du Népal font état des dommages subis par le bien en raison du séisme. En particulier, les structures historiques des places Durbar de Patan, Hanuman Dhoka (Kathmandu) et de Bhaktapur sont presque complètement détruites. Les temples des sept zones de monuments du bien ont été gravement touchés et plusieurs d’entre eux se sont complètement effondrés. Il est par conséquent recommandé que le Comité exprime ses condoléances aux États parties du Népal, de l’Inde, de la Chine, du Bangladesh et du Pakistan pour les tragiques pertes en vies humaines et les dommages subis par le bien en raison de ce séisme désastreux.

Considérant les dommages importants subis par le bien en raison du séisme, qui représentent à la fois un danger établi et potentiel, et conformément aux paragraphes 177 à 179 des Orientations, il est en outre recommandé que le Comité inscrive le bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Le Comité pourrait aussi demander à l’État partie, en concertation étroite avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, d’élaborer et de mettre en œuvre un plan d’action d’urgence pour répondre aux menaces et définir à la fois les mesures correctives et  l’état souhaité de conservation en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril (DSOCR) dès que possible, et inviter la communauté internationale à assister l’État partie du Népal , dans ses efforts de protection, de conservation et de reconstruction des monuments après ce désastre.

Une première mission est déjà prévue, à l’invitation du Département d’archéologie du Népal, avec la participation de l’UNESCO, de l’ICCROM, de l’ICOMOS-ICORP, de l’ICOM, et de la Smithsonian Institution. Il est prévu qu’elle se déroule au cours des prochaines semaines et sera suivie d’une formation des professionnels népalais aux interventions d’urgence en juin 2015. Une version actualisée de ce rapport pourrait être présentée au Comité lors de sa 39e session à Bonn.

Décisions adoptées par le Comité en 2015
39 COM 7B.69
Vallée de Kathmandu (Népal) (C 121bis)

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-15/39.COM/7B.Add,
  2. Rappelant la décision 37 COM 7B.65 adoptée lors de sa 37e session (Phnom Penh, 2013),
  3. Exprime sa profonde sympathie et ses condoléances les plus sincères à l’État partie du Népal pour les tragiques pertes en vies humaines et les dommages causés au bien en raison du séisme dévastateur du 25 avril 2015 ;
  4. Prend note des informations fournies par l'Etat partie, le Centre du patrimoine mondial et les organes consultatifs, concernant les mesures prises suite aux séismes dévastateurs, reconnaissent les efforts entrepris par le Département d'Archéologie du Népal afin d’assurer la sauvegarde du bien malgré les difficultés rencontrées;
  5. Considère que les dommages très importants subis par le bien en raison du séisme représentent à la fois un danger établi et potentiel, conformément aux paragraphes 177 à 179 des Orientations;
  6. Demande à l’État partie d’inviter une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/ICOMOS/ICCROM au moment opportun et d’ici le 1er décembre 2015, afin d’évaluer l’état de conservation du bien et la poursuite du développement du plan d'action d’urgence ;
  7. Invite la communauté internationale à fournir un soutien financier et technique à l’État partie du Népal s’agissant de la protection, de la conservation et de la restauration du bien du patrimoine mondial de la Vallée de Kathmandu à la suite de ce séisme ;
  8. Demande en outre à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2016, un rapport actualisé, incluant un résumé analytique d’une page, sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 40e session en 2016.
Projet de décision : 39 COM 7B.69

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-15/39.COM/7B.Add,
  2. Rappelant la décision 37 COM 7B.65 adoptée lors de sa 37e session (Phnom Penh, 2013),
  3. Exprime sa profonde sympathie et ses condoléances les plus sincères à l’État partie du Népal pour les tragiques pertes en vies humaines et les dommages causés au bien en raison du séisme dévastateur du 25 avril 2015 ;
  4. Considère que les dommages très importants subis par le bien en raison du séisme représentent à la fois un danger établi et potentiel, conformément aux paragraphes 177 à 179 des Orientations ;
  5. Décide d’inscrire la Vallée de Kathmandu (Népal) sur la Liste du patrimoine mondial en péril ;
  6. Demande à l’État partie, en coopération étroite avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, d’élaborer et de mettre en œuvre un plan d’action d’urgence pour répondre aux menaces, d’établir des mesures correctives et d’élaborer un projet d’état souhaité de conservation en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril (DSOCR) dès que possible, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 40e session en 2016 ;
  7. Invite la communauté internationale à fournir un soutien financier et technique à l’État partie du Népal s’agissant de la protection, de la conservation et de la restauration du bien du patrimoine mondial de la Vallée de Kathmandu à la suite de ce séisme ;
  8. Demande en outre à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2016, un rapport actualisé, incluant un résumé analytique d’une page, sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 40e session en 2016.


DECISION REVISEE SOUMISE LE 29/06/2015 PAR LE CENTRE DU PATRIMOINE MONDIAL ET ICOMOS, ICCROM
Projet de décision : 39 COM 7B.69 Rev

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-15/39.COM/7B.Add,
  2. Rappelant la décision 37 COM 7B.65 adoptée lors de sa 37e session (Phnom Penh, 2013),
  3. Exprime sa profonde sympathie et ses condoléances les plus sincères à l’État partie du Népal pour les tragiques pertes en vies humaines et les dommages causés au bien en raison du séisme dévastateur du 25 avril 2015 ;
  4. Prend note des informations fournies par l'Etat partie, le Centre du patrimoine mondial et les organes consultatifs, concernant les mesures prises suite aux séismes dévastateurs, reconnaissent les efforts entrepris par le Département d'Archéologie du Népal afin d’assurer la sauvegarde de la propriété malgré les difficultés rencontrées;
  5. Considère que les dommages très importants subis par le bien en raison du séisme représentent à la fois un danger établi et potentiel, conformément aux paragraphes 177 à 179 des Orientations ;
  6. Décide d’inscrire la Vallée de Kathmandu (Népal) sur la Liste du patrimoine mondial en péril ;
  7. Demande à l’État partie, en coopération étroite avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, d’élaborer et de mettre en œuvre un plan d’action d’urgence pour répondre aux menaces, d’établir des mesures correctives et d’élaborer un projet d’état souhaité de conservation en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril (DSOCR) dès que possible, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 40e session en 2016 ;
  8. Invite la communauté internationale à fournir un soutien financier et technique à l’État partie du Népal s’agissant de la protection, de la conservation et de la restauration du bien du patrimoine mondial de la Vallée de Kathmandu à la suite de ce séisme ;
  9. Demande en outre à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2016, un rapport actualisé, incluant un résumé analytique d’une page, sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 40e session en 2016.
Année du rapport : 2015
Népal
Date d'inscription : 1979
Catégorie : Culturel
Critères : (iii)(iv)(vi)
Liste en péril (dates) : 2003-2007
Documents examinés par le Comité
Rapport de lʼÉtat partie sur lʼétat de conservation
Rapport (2015) .pdf
arrow_circle_right 39COM (2015)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top