Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Le Caire historique

Égypte
Facteurs affectant le bien en 2003*
  • Activités de gestion
  • Eau (pluie/nappe phréatique)
  • Infrastructures de transport de surface
  • Ressources humaines
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Tremblement de terre en 1992 (problème résolu)
  • Travaux de restauration inappropriés (problème résolu)
  • Coordination entre les institutions
  • Authenticité et utilisation réadaptative dans la politique générale de la conservation
  • Formation et renforcement institutionnel
Mesures correctives pour le bien

1. Un séminaire international sur la conservation du Caire historique, avec des ateliers de planification pluridisciplinaires centrés sur des projets précis, qui doivent être organisés au début de 2002. Des séminaires périodiques de revue des projets en cours se tiendront également.

2. La création, dans les locaux d’un monument restauré, d’un Centre d’information permanent sur le site du patrimoine mondial du Caire historique et sur les efforts de conservation en cours.

3. La préparation d’un Manuel de conservation, avec des spécifications techniques et des descriptions détaillées des types de travail les plus souvent demandés pour la conservation et l’entretien des bâtiments historiques de la ville du Caire.

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2003
Demandes approuvées : 10 (de 1979-1999)
Montant total approuvé : 398 900 dollars E.U.
1999 Rehabilitation Programme for Islamic Cairo (Approuvé)   80 000 dollars E.U.
1998 Rehabilitation Programme for Islamic Cairo (Approuvé)   120 000 dollars E.U.
1998 Preparation of the co-operation Programme for Historic ... (Approuvé)   19 000 dollars E.U.
1998 Exhibition on Historic Cairo in 1998 (Approuvé)   5 000 dollars E.U.
1998 Meeting in Paris on Islamic Cairo (Approuvé)   14 900 dollars E.U.
1997 Restoration of Al-Sinnari House, Historic Cairo (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
1995 Second phase of the restoration of al-Sinnari House, ... (Approuvé)   30 000 dollars E.U.
1992 Restoration of monuments and sites of Old City of Cairo ... (Approuvé)   50 000 dollars E.U.
1981 12-month expert services for the restoration of the ... (Approuvé)   30 000 dollars E.U.
1979 Draw up a project for the restauration and development ... (Approuvé)   30 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2003**

octobre 1998: mission d'experts, envoyée par le centre du patrimoine mondial; juillet 2000: mission d'expert de l'ICOMOS ; août 2001: mission d'un expert de l'ICOMOS; septmebre 2001: mission du Centre du patrimoine mondial 

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2003

En 2002, le Comité a été informé par le Secrétariat d’un projet de construction d'une nouvelle route dans le secteur Sud du Caire fatimide proposé par le Gouvernorat du Caire. Les autorités égyptiennes ont assuré le Secrétariat, par lettre du 15 avril 2003, que la construction de cette route qui devait traverser le secteur Sud du Caire islamique (Darb El Ahmar, Bab Zuweyla) avait été arrêtée afin de préserver le tissu urbain de la ville ainsi que les monuments situés dans ce périmètre.

Décisions adoptées par le Comité en 2003
27 COM 7B.36
Le Caire islamique (Égypte)

Le Comité du patrimoine mondial [22],

1. Félicite avec reconnaissance l'État partie d'avoir arrêté la construction de la nouvelle route prévue à travers le secteur Sud du Caire islamique ;

2. Reconnait que ce genre de problèmes récurrents doit être traité globalement et préventivement dans le cadre d'un plan de conservation urbaine d'ensemble ;

3. Engage l'État partie à mettre en œuvre, en consultation avec le Centre du patrimoine mondial, les Recommandations du Symposium international tenu au Caire en février 2002, et en particulier à :  

(a) Classer le Caire historique comme secteur d'aménagement spécial, avec des zones tampons, conformément aux prescriptions des Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial ;

(b) Préparer un plan d'urbanisme d'ensemble pour la conservation et l'aménagement de la vieille ville, en prévoyant que la conservation des monuments historiques s'accompagne d'une réglementation d'aménagement adaptée pour encourager la réhabilitation du tissu urbain et assurer sa compatibilité avec le caractère historique du Caire Islamique ;

4. Invite l'État partie à présenter un rapport sur l'avancement de ces mesures d'ici le 1er février 2004 pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 28e session en 2004.

[22] Décision adoptée sans discussion.

Projet de décision : 27 COM 7 (b) 36

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Félicitant avec reconnaissance l’Etat partie d’avoir arrêté la construction de la nouvelle route prévue à travers le secteur Sud du Caire islamique ;

2. Reconnaissant que ce genre de problèmes récurrents doit être traité globalement et préventivement dans le cadre d’un plan de conservation urbaine d’ensemble ;

3. Engage l’Etat partie à mettre en œuvre, en consultation avec le Centre, les Recommandations du Symposium international tenu au Caire en février 2002, et en particulier à :

-        Classer le Caire historique comme secteur d’aménagement spécial, avec des zones tampons, conformément aux prescriptions des Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial ;

-        Préparer un plan d’urbanisme d’ensemble pour la conservation et l’aménagement de la vieille ville, en prévoyant que la conservation des monuments historiques s’accompagne d’une réglementation d’aménagement adaptée pour encourager la réhabilitation du tissu urbain et assurer sa compatibilité avec le caractère historique du Caire Islamique ;

4. Invite l’Etat partie à présenter un rapport sur l’avancement de ces mesures à la 28e session du Comité du patrimoine mondial (2004). 

Année du rapport : 2003
Égypte
Date d'inscription : 1979
Catégorie : Culturel
Critères : (i)(v)(vi)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 27COM (2003)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top