Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Lac Baïkal

Fédération de Russie
Facteurs affectant le bien en 1997*
  • Cadre juridique
  • Pollution des eaux de surface
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1997
Demandes approuvées : 1 (de 1990-1990)
Montant total approuvé : 15 000 dollars E.U.
1990 Technical experts meeting for discussing conservation ... (Approuvé)   15 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 1997**

juillet 1997: mission du Centre du patrimoine mondial 

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1997
Le Bureau a rappelé que le Comité, lors de l'inscription de ce bien sur la Liste du patrimoine mondial à sa dernière session (Mérida, 1996) avait noté que la Loi spéciale sur le Lac Baïkal était en seconde lecture à la Douma et fait part de sa préoccupation concernant certains points relatifs à l'intégrité du site, y compris la pollution du lac. Le Centre a été informé que la Loi spéciale sur le Lac Baïkal a passé en seconde lecture à la Douma ; toutefois, le Président de la Fédération de Russie n'a pas signé la loi en raison de considérations juridiques. Durant la mission du Centre au Lac Baïkal en juillet 1997, des questions relatives au régime juridique de certaines parties situées le long de la limite du site, en particulier celle de la forêt de Sarminskal, le long de la limite du Parc national Pribaikalsi, ont été soulevées avec les autorités du Comité d'Etat pour l'Environnement et l'administration locale.

Le Bureau a exprimé sa préoccupation quant au caractère adéquat du régime juridique disponible pour la protection de l'ensemble du site du patrimoine mondial et prie les autorités russes de fournir, avant le 1er mai 1998, des informations détaillées sur la situation de la Loi spéciale sur le Lac Baïkal et le statut légal des forêts adjacentes aux limites du site du patrimoine mondial.
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1997

Le Bureau pourrait souhaiter rappeler que le Comité, lorsqu'il a inscrit ce bien sur la Liste du patrimoine mondial lors de sa dernière session (Mérida, 1996), a noté que la Loi spéciale sur le Lac Baïkal était en seconde lecture à la Douma et a fait part de sa préoccupation en ce qui concerne certains points relatifs à l'intégrité du site, y compris la pollution du lac.

Le Centre a été informé que la Loi spéciale sur le Lac Baïkal a passé en seconde lecture à la Douma ; toutefois, le Président de la Fédération de Russie n'a pas signé la loi en raison de considérations juridiques. Par ailleurs, le Centre a reçu un exemplaire du Programme fédéral d'objectifs intitulé "Nouvel aspect du moulin à pâte à papier de Baïkalsk et résolution de questions sociales apparentées dans la ville de Baïkalsk (1997-2006)" qui a été transmis à l'UICN pour étude.

Durant la mission du Centre au Lac Baïkal en juillet 1997, des questions relatives au statut légal de certaines parties situées le long de la limite du site, en particulier celle de la forêt de Sarminskal, le long de la limite du Parc national Pribaikalsi, ont été soulevées avec les autorités du Comité d'Etat pour l'Environnement et l'administration locale.

Décisions adoptées par le Comité en 1997
21 COM VII.C.41
Rapports sur l'état de conservation de biens naturels notés par le Comité

VII.41 Le Comité a noté les décisions de la vingt et unième session extraordinaire du Bureau telles que présentées dans le rapport de la session du Bureau (document de travail WHC-97/CONF.208/4B section III.A.c) sur les biens naturels suivants :

  • Grande Barrière de corail (Australie)
  • Forêt Belovezhskaya Pushcha/Bialowieza Belovezhskaya Pushcha (Bélarus/Pologne)
  • Réserves de la cordillère de Talamanca-La-Amistad/Parc national La Amistad (Costa Rica/Panama)
  • Lac Baïkal (Fédération de Russie)
  • Forêts vierges de Komi (Fédération de Russie)
  • Shirakami Sanchi et Ile de Yakushima (Japon)
  • Sanctuaire de baleines d'El Vizcaino (Mexique)
  • Sanctuaire de l'oryx arabe (Oman)
  • Baie d'Ha-Long (Viet Nam)
  • Parc national Durmitor (République fédérative de Yougoslavie (Serbie et Monténégro)).

Le Bureau pourrait souhaiter adopter le texte suivant et le transmettre au Comité pour qu'il en prenne note :

"Le Bureau exprime sa préoccupation quant au caractère adéquat de la structure juridique disponible pour la protection de l'ensemble du site du patrimoine mondial et prie les autorités russes de fournir, avant le 1er mai 1998, des informations détaillées sur la situation de la Loi spéciale sur le Lac Baïkal et le statut légal des forêts adjacentes aux limites du site du patrimoine mondial."

Année du rapport : 1997
Fédération de Russie
Date d'inscription : 1996
Catégorie : Naturel
Critères : (vii)(viii)(ix)(x)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top