Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Isthme de Courlande

Fédération de Russie, Lituanie
Facteurs affectant le bien en 2012*
  • Activités illégales
  • Déchets solides
  • Erosion et envasement / dépôt
  • Habitat
  • Impacts des activités touristiques / de loisirs des visiteurs
  • Pollution des eaux de surface
  • Pétrole/gaz
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Risque de pollution lié à l’exploitation par la Fédération de Russie du champ pétrolifère D-6 en mer Baltique ;
  • Absence de coopération bilatérale entre la Lituanie et la Fédération de Russie, notamment pour l’étude d’impact environnemental conjointe du projet D-6 ;
  • Impacts d’une fuite accidentelle d’eaux usées à la station de traitement des eaux de Klaïpeda (Lituanie) ;
  • Nouvelles constructions et constructions susceptibles d’être illégales ;
  • Érosion des dunes de sable ;
  • Possible création d’une zone économique touristique à Kaliningrad.
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2012
Demandes approuvées : 3 (de 1998-2002)
Montant total approuvé : 85 000 dollars E.U.
2002 On site information Centre for the Curonian Spit (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
2000 Emergency assistance for the protection of the ... (Approuvé)   50 000 dollars E.U.
1998 International Seminar on the preparation of a ... (Approuvé)   15 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2012**

Août 2001 : mission conjointe Centre du patrimoine mondial/UICN ; novembre 2003 : mission du Centre du patrimoine mondial ; juillet 2009 : mission de conseil technique ICOMOS/UICN (invitée par la Lituanie) ; décembre 2010 : mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/ICOMOS

 

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2012

Les 31 janvier et 1er février 2012, les États parties de Lituanie et de Fédération de Russie ont respectivement soumis un rapport sur l’état de conservation du bien, présentant les activités réalisées en commun par les deux États parties sur la mise en œuvre des recommandations de la mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO/ICOMOS (décembre 2010), à la suite de la décision 35 COM 7B.99 duComité du patrimoine mondial.

a) Désignation d’une nouvelle zone économique et projets de nouveaux complexes de loisirs dans la région de Kaliningrad

La mission a passé en revue quatre projets de grands complexes de loisirs dans le Parc national Kurshskaja Kosa et a recommandé qu’ils ne soient pas construits en raison de leur impact négatif sur la valeur universelle exceptionnelle du bien. Elle a également considéré que la désignation de la « zone de tourisme et de loisirs de l’Isthme de Courlande », établie par le Gouvernement de la Fédération de Russie en février 2007 devait être reconsidérée, car non conforme avec la protection du bien.

Le rapport des États parties indique que le projet de zone de développement économique de la région de Kaliningrad a été suspendu, et que le gouvernement régional envisage actuellement la création d’une autre zone à l’extérieur des limites du bien. Aucun détail n’est fourni sur l’avancement des projets de complexes de loisirs.

b) Protection juridique

La mission a recommandé qu’afin de contrôler les aménagements à l’intérieur du Parc national (Russie), des implantations soient délimitées en vue de définir des zones d’habitations et de jardins qui n’ont pas d’impact sur le paysage. L’État partie a fait savoir que cela est maintenant fait. Par ailleur, la mission a d’autre part recommandé l’interdiction de toutes nouvelles constructions, à l’exception de celles consacrées à la sécurité et à l’information, sur les avant-dunes et les dunes.

Le rapport des États parties indique que, dans la partie lituanienne du bien, les nouvelles constructions, à l’exception de celles consacrées à la sécurité et à la protection, sont maintenant strictement contrôlées et interdites sur les avant-dunes et les dunes, en vertu de la nouvelle réglementation d’urbanisme. La nouvelle réglementation pour le Parc national de l’Isthme de Courlande (Russie), datée du 1er septembre 2010 et adoptée par le Ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement de la Fédération de Russie, interdit toute nouvelle construction sur les avant-dunes, à l’exception des installations associées à la sécurité (passes) et à l’information (panneaux d’information le long des sentiers de randonnée).

c) Nécessité d’un mécanisme de gestion coordonnée en ligne avec les exigences des Orientations ;

La mission a recommandé que les deux États parties préparent un projet conjoint de plan de gestion développant une vision commune et une plateforme d’actions conjointes, en prévision de la mise au point d’un plan de gestion d’ensemble pour l’Isthme de Courlande, à préparer d’ici 2013.

Le rapport des États parties indique que le 29 avril 2011, l’administration des deux Parcs nationaux en Lituanie et en Fédération de Russie a signé un accord visant à renforcer la collaboration en matière de gestion. Par ailleurs, un programme de coopération sur deux ans a été mis au point pour couvrir tous les domaines de cette collaboration. En 2011, le personnel des deux institutions a organisé plusieurs réunions et a discuté de la possibilité de création d’une nouvelle réserve de biosphère transfrontalière, ainsi que des demandes du Comité du patrimoine mondial. Concernant ces dernières, il a été convenu de prendre des mesures pour rédiger une Déclaration rétrospective de valeur universelle exceptionnelle, établir une stratégie commune du tourisme (voir ci-dessous) et un plan de gestion commun de la circulation d’ici le 31 mars 2012, et la structure d’un plan de gestion commun d’ici au 1er avril 2012. Il est également prévu d’organiser un atelier commun en septembre 2012, avec des représentants du Centre du patrimoine mondial.

d) Stratégie générale du tourisme

La mission a recommandé d’établir une réglementation de la planification en Fédération de Russie permettant de désigner des zones appropriées à un développement touristique durable à petite échelle. Le rapport des États parties précise que des Zones de développement touristique durable à petite échelle ont été désignées en 2011 dans le zonage du Parc national de l’Isthme de Courlande (Russie). La stratégie commune du tourisme va étudier les conditions préalables à un tourisme durable et rassembler des données sur les capacités d’accueil, en utilisant le travail réalisé sur une petite zone de Lituanie comme projet pilote. En termes de calendrier, il est mentionné que la stratégie du tourisme sera présentée à la 37e session du Comité en 2013.

e) Protection contre l’incendie

La mission a recommandé que des systèmes de détection et de lutte contre l’incendie soient mentionnés dans l’accord entre les parcs transfrontaliers des deux parties du bien. Le rapport des États parties indique que des mesures de prévention de l’incendie figurent dans le programme commun de coopération.

f) Plan de gestion

Il semble que la révision du plan de gestion du Parc national de l’Isthme de Courlande (Lituanie) et du nouveau plan municipal d’ensemble de la municipalité de Neringa aient fait tous deux l’objet d’une consultation publique. Ces deux plans ont pris en compte les paramètres socioéconomiques locaux et sont fondés sur la valeur universelle exceptionnelle du bien. L’objectif est de faire approuver ces deux documents de planification territoriale en mars-avril 2012. Le plan des limites du Parc national de l’Isthme de Courlande (Lituanie) est entré en vigueur le 30 septembre 2011.

g) Questions diverses :

Le rapport traite des points suivants : éventualité d’un terminal de gaz liquéfié à Klaïpeda (pour lequel des procédures d’évaluation stratégique environnementale et d’évaluation d’impact environnemental, y compris d’impact possible sur la valeur universelle exceptionnelle du bien, seront prises en compte par l’État partie ) ; travail de délimitation d’une zone tampon autour du Parc national (Russie) et en mer et dans le lagon du côté lituanien ; programme d’étude du patrimoine culturel local du côté lituanien ; et restauration des dunes dans les deux parties du bien.

Analyse et Conclusion du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives en 2012

Le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives prennent acte de la soumission d’un rapport commun des États parties et de l’avancée positive vers un renforcement de la collaboration, en particulier en matière d’harmonisation de la protection, de mise au point d’une stratégie commune du tourisme, d’un plan de gestion commun de la circulation, et de l’établissement d’une structure commune de gestion.

Le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives notent également la décision de la Fédération de Russie de suspendre le projet de zone de développement économique dans la région de Kaliningrad, conformément aux recommandations de la mission conjointe. Ils considèrent cependant qu’il convient de clarifier l’état d’avancement des projets de complexes de loisirs jugés inacceptables par la mission en raison de leur impact sur le paysage et sa valeur universelle exceptionnelle.

L’avancée des nouveaux plans du Parc national (Lituanie) et du plan d’ensemble de la municipalité de Neringa sont également considérés comme répondant aux recommandations de la mission de 2009.

Le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives notent l’éventualité d’un terminal de gaz liquéfié à l’extérieur de la limite du bien à Klaïpeda en Lituanie, et considèrent qu’il conviendrait que l’État partie entreprenne des évaluations d’impact complètes (évaluations stratégique environnementale et d’impact sur le patrimoine), avant toute décision d’un tel aménagement, afin d’étudier les impacts potentiels sur la valeur universelle exceptionnelle du bien. Ces évaluations devront être transmises au Centre du patrimoine mondial, conformément aux exigences du Paragraphe 172 des Orientations.

Décisions adoptées par le Comité en 2012
36 COM 7B.78
Isthme de Courlande (Lituanie / Fédération de Russie) (C 994)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.   Ayant examiné le document WHC-12/36.COM/7B,

2.   Rappelant les décisions 31 COM 7B.114, 32 COM 7B.98 et 34 COM 7B.91 adoptées respectivement à ses 31e session (Christchurch, 2007), 32e session (Québec, 2008) et 34e session (Brasilia, 2010),

3.   Prend acte avec satisfaction du premier rapport commun des deux États parties ;

4.   Reconnaît les efforts des deux États parties pour assurer la sauvegarde du bien, et les encourage à poursuivre ces efforts en coopération avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ;

5.   Prend également acte avec satisfaction du renforcement de la collaboration entre les Parcs nationaux des deux parties du bien, ainsi que des actions communes approuvées pour faire avancer le travail sur une stratégie du tourisme globale, un plan commun de gestion de la circulation et des structures communes de gestion ;

6.   Note que l’État partie de la Fédération de Russie a suspendu le projet de zone de développement économique de la région de Kaliningrad ;

7.   Demande à l’État partie de la Fédération de Russie de confirmer, d’ici le 1er septembre 2012,que les grands complexes de loisirs prévus ne seront pas construits ;

8.   Prend note de l’éventualité d’un terminal de gaz liquéfié à l’extérieur du bien à Klaïpeda, et demande également à l’État partie de Lituanie d’entreprendre des évaluations d’impact complètes (évaluations stratégique environnementale et d’impact sur le patrimoine) avant toute décision d’un tel aménagement, afin d’étudier les impacts potentiels sur la valeur universelle exceptionnelle du bien. Ces évaluations devront être transmises au Centre du patrimoine mondial, conformément au paragraphe 172 des Orientations ;

9.   Prend également note de l’avancement que constitue la révision du plan du Parc national en Lituanie, et demande en outre à l’État partie de Lituanie de fournir trois exemplaires imprimés et électroniques du plan de gestion révisé, pour examen par le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ;

10. Demande en outre aux deux États parties de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2014, un rapport commun actualisé sur l’état de conservation du bien et la mise en œuvre de ce qui précède, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 38e session en 2014.

Projet de décision : 36 COM 7B.78

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-12/36.COM/7B,

2. Rappelant les décisions 31 COM 7B.114, 32 COM 7B.98 et 34 COM 7B.91adoptées respectivement à ses 31e session (Christchurch, 2007), 32e session (Québec, 2008) et 34e session (Brasilia, 2010) ;

3. Prend acte avec satisfaction du premier rapport commun des deux États parties ;

4. Reconnaît les efforts des deux États parties pour assurer la sauvegarde du bien, et les encourage à poursuivre ces efforts en coopération avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ;

5. Prend également acte avec satisfaction du renforcement de la collaboration entre les Parcs nationaux des deux parties du bien, ainsi que des actions communes approuvées pour faire avancer le travail sur une stratégie du tourisme globale, un plan commun de gestion de la circulation et des structures communes de gestion ;

6. Note que l’État partie de la Fédération de Russie a suspendu le projet de zone de développement économique de la région de Kaliningrad ;

7. Demande à l’État partie de la Fédération de Russie de confirmer, d’ici le 1er septembre 2012,que les grands complexes de loisirs prévus ne seront pas construits ;

8. Prend note de l’éventualité d’un terminal de gaz liquéfié à l’extérieur du bien à Klaïpeda, et demande également à l’État partie de Lituanie d’entreprendre des évaluations d’impact complètes (évaluations stratégique environnementale et d’impact sur le patrimoine) avant toute décision d’un tel aménagement, afin d’étudier les impacts potentiels sur la valeur universelle exceptionnelle du bien. Ces évaluations devront être transmises au Centre du patrimoine mondial, conformément au paragraphe 172 des Orientations ;

9. Prend également note de l’avancement que constitue la révision du plan du Parc national en Lituanie, et demande en outre à l’État partie de Lituanie de fournir trois exemplaires imprimés et électroniques du plan de gestion révisé, pour examen par le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ;

10. Demande en outre aux deux États parties de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2014, un rapport commun actualisé sur l’état de conservation du bien et la mise en œuvre de ce qui précède, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 38e session en 2014.

Année du rapport : 2012
Lituanie Fédération de Russie
Date d'inscription : 2000
Catégorie : Culturel
Critères : (v)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 36COM (2012)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top