Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Sanctuaire historique de Machu Picchu

Pérou
Facteurs affectant le bien en 1996*
  • Infrastructures de transport de surface
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Construction d'un barrage;
  • Installation de lignes à haute tension;
  • Feux non contrôlés;
  • Empiètements;
  • Urbanisation de la vallée
  • Survols en hélicoptères 
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1996
Demandes approuvées : 10 (de 1986-1992)
Montant total approuvé : 161 625 dollars E.U.
1992 Financial contribution for a training workshop on ... (Approuvé)   19 325 dollars E.U.
1992 Organization of a training course for technicians, ... (Approuvé)   19 500 dollars E.U.
1991 Preparation of a Master Plan for Machu Picchu (Approuvé)   40 000 dollars E.U.
1991 Additional costs for technical consultancy for the ... (Approuvé)   6 000 dollars E.U.
1991 Contribution to a monitoring exercise of the following ... (Approuvé)   3 300 dollars E.U.
1991 Additional cost for technical consultancy for the ... (Approuvé)   4 000 dollars E.U.
1989 Preparation of a technical cooperation project for a ... (Approuvé)   15 000 dollars E.U.
1988 Contribution to purchase of fire-fighting equipment and ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
1986 Support for associated training activities related to ... (Approuvé)   8 000 dollars E.U.
1986 Financial support for the implementation of the ... (Approuvé)   26 500 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 1996**
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1996

Au début de 1996, le Secrétariat a été informé de plans de construction de deux téléphériques pour faciliter l'accès aux ruines de Machupicchu. Etant donné que cela pourrait avoir des incidences préjudiciables très importantes sur le plan visuel comme sur celui de l'environnement dans le site du patrimoine mondial, le Secrétariat, par lettre du 22 février 1996, a demandé au Gouvernement péruvien des informations détaillées sur ce projet. L'Institut national péruvien pour la Culture a informé le Secrétariat par une lettre datée du 12 avril que le projet avait été suspendu en attendant que le ministre de l'Education examine une proposition pour l'étude et la gestion intégrale du sanctuaire.

Action requise

Le Bureau s'est félicité de la décision de l'Institut national pour la Culture de suspendre les plans de construction de deux téléphériques pour faciliter l'accès aux ruines de Machupicchu. Il a suggéré que l'accès à Machupicchu soit étudié dans le contexte de la planification intégrale de l'ensemble de la zone du sanctuaire et qu'une évaluation d'impact soit entreprise. Le Bureau a demandé aux autorités péruviennes de le tenir informé de l'avancement de la mise au point d'un mécanisme de gestion intégrale, ainsi que des plans des téléphériques.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1996

A sa vingtième session en juin 1996, le Bureau a été informé de la décision de l'Institut national pour la Culture de suspendre les projets de construction de deux téléphériques pour faciliter l'accès aux ruines de Machu Picchu. Le Bureau a suggéré que les divers moyens possibles d'accès à Machu Picchu soient étudiés dans le contexte d'une planification intégrale de l'ensemble de la zone du sanctuaire et qu'une évaluation d'impact soit entreprise. Le Bureau a demandé aux autorités péruviennes d'informer le Comité de l'avancement de la mise au point d'un mécanisme de gestion intégrale, ainsi que des plans d'accès aux ruines de Machu Picchu.

A ce jour, aucune réponse n'a été reçue de la part des autorités péruviennes à la suggestion et à la demande du Bureau. Toutefois, le Secrétariat a été informé par le Représentant de l'UNESCO au Pérou que des appels d'offres avaient été faits pour le système de téléphérique.

Analyse et Conclusion du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives en 1996

Le Bureau pourrait vouloir transmettre le rapport sur l'état de conservation de Machu Picchu au Comité pour examen et recommander au Comité d'adopter le texte suivant :

"Le Comité demande instamment aux autorités péruviennes de mettre au point des mécanismes de gestion intégrale pour le sanctuaire historique de Machu Picchu et il a suggéré que les divers moyens possibles d'accès à Machu Picchu soient étudiés dans le contexte d'une planification intégrale de l'ensemble de la zone du sanctuaire et qu'une évaluation d'impact soit entreprise."

Décisions adoptées par le Comité en 1996
20 BUR IV.7
Sanctuaire historique de Machupicchu (Pérou)

Le Bureau a été informé de la décision de l'Institut national pour la Culture de suspendre les projets de construction de deux téléphériques pour faciliter l'accès aux ruines de Machupicchu. Le Bureau a suggéré que les divers moyens possibles d'accès à Machupicchu soient étudiés dans le contexte d'une planification intégrale de l'ensemble de la zone du sanctuaire et qu'une évaluation d'impact soit entreprise. Le Bureau a demandé aux autorités péruviennes d'informer le Comité de l'avancement de la mise au point d'un mécanisme de gestion intégrale, ainsi que des projets d'accès aux ruines de Machupicchu.

20 COM VII.D.45
SOC : Sanctuaire historique de Machupicchu (Pérou)

VII.45 Sanctuaire historique de Machupicchu (Pérou)

Le Secrétariat a rappelé que le Bureau avait suggéré à sa vingtième session que les divers moyens d'accès possibles à Machupicchu soient étudiés dans le contexte d'une planification intégrale de l'ensemble de la zone du sanctuaire et qu'une évaluation d'impact de l'installation éventuelle d'un téléphérique soit entreprise. Il a également rappelé que le Bureau avait demandé que les autorités péruviennes informent le Comité de l'avancement de la mise au point d'un mécanisme de gestion intégrale, ainsi que des plans d'accès aux ruines de Machupicchu. Depuis, le Secrétariat n'a reçu aucune réponse mais il a cependant été informé que des appels d'offres avaient été lancés pour l'installation d'un téléphérique.

Le Comité a considéré que la mise en oeuvre de l'installation d'un téléphérique pourrait avoir un sen_eux impact sur le site du patrimoine mondial et qu'aucune mesure ne devrait être entreprise jusqu'à l'entrée en vigueur d'un plan de gestion approprié. Par conséquent, le Comité a demandé instamment aux autorités péruviennes de mettre au point des mécanismes de gestion intégrale pour le sanctuaire historique de Machupicchu et a suggéré que les divers moyens possibles d'accès à Machupicchu soient étudiés dans le contexte d'une planification intégrale de l'ensemble de la zone du sanctuaire et qu'une évaluation de leur impact soit entreprise. Le Comité a demandé aux autorités péruviennes de présenter un rapport complet sur l'état de conservation et les mécanismes de gestion de Machupicchu d'ici le 15 avril 1997 pour le soumettre à l'examen du Bureau à sa vingt-et-unième session.

Année du rapport : 1996
Pérou
Date d'inscription : 1983
Catégorie : Mixte
Critères : (i)(iii)(vii)(ix)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top