Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Fort de Bahla

Oman
Facteurs affectant le bien en 2005*
  • Activités de gestion
  • Cadre juridique
  • Développement commercial
  • Habitat
  • Système de gestion/plan de gestion
  • Autres menaces :

    Détérioration des structures en terre du Fort

Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Détérioration des structures en terre du Fort;
  • Absence de techniques de conservation adaptées ;
  • Pression urbaine essentiellement due au projet de nouveau marché près du Fort, y compris projets d’aménagement urbain du secteur,
  • Absence de mécanismes de gestion, notamment de législation.
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2005
Demandes approuvées : 2 (de 1988-1988)
Montant total approuvé : 57 000 dollars E.U.
1988 Financial contribution to works and training for the ... (Approuvé)   50 000 dollars E.U.
1988 Mission to evaluate the threats to the integrity of ... (Approuvé)   7 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2005**

Mission d’experts du 28 novembre au 5 décembre 2001 ; Mission du Centre du patrimoine mondial du 17 au 19 septembre 2002 et en décembre 2003.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2005

A sa 28e session (Suzhou, 2004), le Comité du patrimoine mondial, constatant avec satisfaction l’engagement de l’Etat partie concernant la mise en œuvre de mesures de conservation et du plan de gestion du Fort de Bahla (inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1988), a décidé de retirer le bien de la Liste du patrimoine mondial en péril (décision 28 COM 15A.19).

Le Comité a demandé à l’Etat partie de soumettre un rapport sur la finalisation et l’adoption du plan de gestion, en tenant compte des recommandations du Centre du patrimoine mondial et de l’ICOMOS (décision 28 COM 15A.19). Lors de la rédaction du présent document (avril 2005), aucun rapport n’a été encore été adressé au Centre du patrimoine mondial ou à l’ICOMOS.

Décisions adoptées par le Comité en 2005
29 COM 7B.46
Fort de Bahla (Oman)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-05/29.COM/7B.Rev et le projet de décision 29 COM 7B.46.Rev,

2. Rappelant la décision 28 COM 15A.19, adoptée à sa 28e session (Suzhou, 2004),

3. Ayant pris note des informations complémentaires fournies par le Centre du patrimoine mondial,

4. Prie instamment l'État partie d'Oman de mettre en oeuvre les paragraphes 5 et 6 de la décision 28 COM 15A.19, concernant l'organisation d'une réunion de partenaires et la révision du projet de nouveau marché ;

5. Demande à l'État partie de rendre compte, avant le 1er février 2006, de l'achèvement et de l'adoption du plan de gestion qui tienne véritablement compte des recommandations du Centre du patrimoine mondial et de l'ICOMOS, pour examen par le Comité à sa 30e session en 2006 ;

6. Demande en outre à l'État partie de soumettre, avant le 1er février 2006, un rapport sur la mise en oeuvre des recommandations du paragraphe 4 ci-dessus et de toute autre activité de conservation ou de mise en valeur du bien, pour examen par le Comité à sa 30e session (Vilnius, 2006).

Projet de décision : 29 COM 7B.46

Le Comité du patrimoine mondial,

1.  Ayant examiné le document WHC-05/29.COM/7B.Rev,

2.  Rappelant sa décision 28 COM 15A.19, adoptée à sa 28e session (Suzhou, 2004),

3.  Regrette qu’aucune information n’ait été fournie par l’Etat partie en réponse à sa décision ;

4.  Demande à l’Etat partie de rendre compte, avant le 1er février 2006, de la finalisation et de l’adoption du plan de gestion, en tenant compte des recommandations du Centre du patrimoine mondial et de l’ICOMOS, pour examen par le Comité à sa 30e session en 2006.

Année du rapport : 2005
Oman
Date d'inscription : 1987
Catégorie : Culturel
Critères : (iv)
Liste en péril (dates) : 1988-2004
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 29COM (2005)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top