1.         Fort de Bahla (Oman) (C 433)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1987

Critères  (iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril    1988-2004

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/433/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1988-1988)
Montant total approuvé : 57 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/433/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Mission d’experts du 28 novembre au 5 décembre 2001 ; Mission du Centre du patrimoine mondial du 17 au 19 septembre 2002 et en décembre 2003.

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/433/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2005

A sa 28e session (Suzhou, 2004), le Comité du patrimoine mondial, constatant avec satisfaction l’engagement de l’Etat partie concernant la mise en œuvre de mesures de conservation et du plan de gestion du Fort de Bahla (inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1988), a décidé de retirer le bien de la Liste du patrimoine mondial en péril (décision 28 COM 15A.19).

Le Comité a demandé à l’Etat partie de soumettre un rapport sur la finalisation et l’adoption du plan de gestion, en tenant compte des recommandations du Centre du patrimoine mondial et de l’ICOMOS (décision 28 COM 15A.19). Lors de la rédaction du présent document (avril 2005), aucun rapport n’a été encore été adressé au Centre du patrimoine mondial ou à l’ICOMOS.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 29 COM 7B.46

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-05/29.COM/7B.Rev et le projet de décision 29 COM 7B.46.Rev,

2. Rappelant la décision 28 COM 15A.19, adoptée à sa 28e session (Suzhou, 2004),

3. Ayant pris note des informations complémentaires fournies par le Centre du patrimoine mondial,

4. Prie instamment l'État partie d'Oman de mettre en oeuvre les paragraphes 5 et 6 de la décision 28 COM 15A.19, concernant l'organisation d'une réunion de partenaires et la révision du projet de nouveau marché ;

5. Demande à l'État partie de rendre compte, avant le 1er février 2006, de l'achèvement et de l'adoption du plan de gestion qui tienne véritablement compte des recommandations du Centre du patrimoine mondial et de l'ICOMOS, pour examen par le Comité à sa 30e session en 2006 ;

6. Demande en outre à l'État partie de soumettre, avant le 1er février 2006, un rapport sur la mise en oeuvre des recommandations du paragraphe 4 ci-dessus et de toute autre activité de conservation ou de mise en valeur du bien, pour examen par le Comité à sa 30e session (Vilnius, 2006).