Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Parc national de Serengeti

République-Unie de Tanzanie
Facteurs affectant le bien en 2007*
  • Activités illégales
  • Infrastructures hydrauliques
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

a) Impact potentiel d'un projet hydro-électrique au Kenya;

b) Braconnage.

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2007
Demandes approuvées : 4 (de 1989-1999)
Montant total approuvé : 59 500 dollars E.U.
1999 Project Planning Workshop for Strengthening ... (Approuvé)   7 500 dollars E.U.
1999 UNESCO'S Toyota LandCruisers originally destined for ... (Approuvé)   10 000 dollars E.U.
1990 Additional contribution towards the purchase of a ... (Approuvé)   12 000 dollars E.U.
1989 Purchase of a film-van and accessories for Serengeti ... (Approuvé)   30 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2007**

Aucune mission de suivi, mais diverses actions au titre du projet « Mise en valeur de notre patrimoine », dont une visite du bien en septembre 2005. 

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2007

Un rapport reçu en février 2007, établi par l'Etat partie, fournit des informations sur l'état de développement d'un lodge à Bilia, comme demandé par le Comité lors de sa 30e session (Vilnius, 2006). Le rapport précise que comme le développement du lodge de Bilia a lieu dans une zone protégée, une Etude d'Impact Environnemental (EIE) complète est obligatoire selon la loi tanzanienne. L'Institut d'évaluation des ressources de l'Université de Dar es Salaam a achevé le rapport d'EIE en avril 2006, celui-ci suggérait des mesures environnementales palliatives et a été remis au Centre du patrimoine mondial et à l'UICN. Le lodge est actuellement en construction. Le parc national du Serengeti suit attentivement la construction afin de s'assurer qu'aucune violation des recommandations de l'EIE ne se produise et n'a observé aucun impact défavorable sur l'environnement.

Le Centre du patrimoine mondial et l'UICN remarquent que le résumé et les conclusions du rapport de l'EIE, page 19, identifient des problèmes majeurs potentiels liés au développement du lodge, dont des variations de quantité et de qualité des eaux souterraines, et une incompatibilité  avec le plan général de gestion du bien et avec les règles des parcs nationaux tanzaniens. Le Centre du patrimoine mondial et l'UICN sont particulièrement préoccupés par le problème du pompage d'eau par le lodge dans un contexte de ressources en eau limitées, dans une région où le manque d'eau est susceptible de menacer la faune sauvage et le fonctionnement des écosystèmes. Le Centre du patrimoine mondial et l'UICN remarquent que le rapport de l'EIE recommande une étude de ces impacts, et souhaiteraient recevoir des copies des rapports de l'étude recommandée, en particulier ceux concernant l'eau:

(i) étude hydrologique détaillée pour s'assurer des quantités d'eau dans les nappes aquifères avant d'accorder à d'autres lodges des autorisations de forage supplémentaires ( EIE, page 13)

(ii) étude détaillée afin de déterminer la quantité d'eau restante pour le flux environnemental (suite à l'extension du pompage des sources Borogonja – EIE, page 13)

Le Centre du patrimoine mondial et l'UICN souhaiteraient aussi recevoir des informations complémentaires sur les mesures environnementales palliatives à mettre en place, sur leur calendrier,  et sur comment la Direction du parc envisage de maintenir un nombre de visiteurs acceptable et de prévenir une massification, en particulier, dans les zones sensibles.

L'Etat partie a aussi fait des commentaires sur la valeur du plan général de gestion du parc, donnant d'utiles conseils dans le cadre des opérations quotidiennes et des décisions de gestion. Les dirigeants du bien continuent de travailler en étroite collaboration avec le projet commun UNESCO-UICN-UNF "Mise en valeur de notre patrimoine".

Décisions adoptées par le Comité en 2007
31 COM 7B.10
Etat de conservation de biens inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial - Parc national de Serengeti

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7B,

2. Rappelant la décision 30 COM 7B.7, adoptée lors de sa 30e session (Vilnius, 2006)

3. Constate avec inquiétude l'impact potentiel du développement du lodge sur les ressources en eau du bien;

4. Prie instamment l'État partie de s'assurer que les études sur les ressources en eau, recommandées par l'EIE, soient menées dès que possible, et de remettre des copies de ces études au Centre du patrimoine mondial et à lUICN;

5. Demande à l'État partie de remettre au Centre du patrimoine mondial avant le 1er février 2009 un rapport mis à jour sur l'état de conservation du bien, y compris des informations sur les mesures palliatives en matière d'eau, sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des recommandations de l'EIE, et sur la gestion des visiteurs, et ce, à fin d'examen par le Comité lors de 33e session en 2009.

Projet de décision: 31 COM 7B.10

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7B,

2. Rappelant la décision 30 COM 7B.7, adoptée lors de sa 30e session (Vilnius, 2006)

3. Constate avec inquiétude l'impact potentiel du développement du lodge sur les ressources en eau du bien;

4. Prie instamment l'Etat partie de s'assurer que les études sur les ressources en eau, recommandées par l'EIE, soient menées dès que possible, et de remettre des copies de ces études au Centre du patrimoine mondial et à lUICN;

5. Demande à l'Etat partie de remettre au Centre du patrimoine mondial avant le 1er février 2009 un rapport mis à jour sur l'état de conservation du bien, y compris des informations sur les mesures palliatives en matière d'eau, sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des recommandations de l'EIE, et sur la gestion des visiteurs, et ce, à fin d'examen par le Comité lors de 33e session en 2009. 

Année du rapport : 2007
République-Unie de Tanzanie
Date d'inscription : 1981
Catégorie : Naturel
Critères : (vii)(x)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 31COM (2007)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top