Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Rizières en terrasses des cordillères des Philippines

Philippines
Facteurs affectant le bien en 2001*
  • Impacts des activités touristiques / de loisirs des visiteurs
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Impact négatif du développement touristique sur le site et sur ses habitants
  • Nécessité d'un plan de développement intégré à long terme
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2001
Demandes approuvées : 4 (de 1994-2001)
Montant total approuvé : 153 200 dollars E.U.
2001 Emergency Technical Co-operation for the enhancement of ... (Approuvé)   75 000 dollars E.U.
1998 GIS for mapping the Rice Terraces of the Philippines ... (Approuvé)   50 000 dollars E.U.
1997 Preparation of a technical project for the mapping of ... (Approuvé)   15 000 dollars E.U.
1994 Preparation of a nomination file for Cordillera Rice ... (Approuvé)   13 200 dollars E.U.
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2001

La mission UICN-ICOMOS de suivi réactif a été organisée par le Centre en étroite coopération avec l’Etat partie entre le 22 et le 26 septembre 2001. Cette mission visait à : a) recenser les besoins urgents du site en matière de conservation ; b) élaborer des recommandations au Comité du patrimoine mondial pour une meilleure gestion du site ; et c) aider les autorités philippines à mettre à jour le plan actuel de développement touristique, élaborer un plan de gestion d’ensemble et formuler une demande d’assistance internationale pour des compétences techniques internationales spécialisées et de l’aide.

Les résultats et recommandations de cette mission UICN-ICOMOS seront présentés au Bureau lors de sa session (document WHC-01/CONF.207/INF5). 

Décisions adoptées par le Comité en 2001
25 COM X.3-4
Examen des propositions d'inscription de biens culturels et naturels sur la Liste du patrimoine mondial en péril

X.3 Après examen des rapports sur l'état de conservation et des recommandations de la 25e session extraordinaire du Bureau, le Comité a décidé d'inscrire les biens suivants sur la Liste du patrimoine mondial en péril :

  • Rizières en terrasses des cordillères des Philippines (Philippines)
  • Abou Mena (Egypte)

X.4 De plus, le Comité a décidé de retirer le Parc national d'Iguaçu (Brésil) de la Liste du patrimoine mondial en péril.

25 COM XVIII.6
Coopération technique approuvée par le Comité

XVIII.6.1 NATUREL Seychelles

Renforcer la capacité de gestion de l'Atoll d'Aldabra : Le Secrétarait a informé le Comité que l'UICN, tout en soutenant cette demande, a souligné l'importance de s'assurer que les bateaux et les moteurs achetés sont le moins polluants possible et d'un entretien facile. Le Comité a approuvé une somme de 44.150 dollars pour cette activité, en demandant au Centre de s'assurer, via l'Unité d'achats d'équipement de l'UNESCO, que les moteurs achetés engendrent une pollution minimale et soient d'un entretien facile.

XVIII.6.2 NATUREL Zimbabwe

Développer la capacité de gestion des Parcs nationaux de Mosi-oa-Tunya/Chutes Victoria et de Mana Pools : Le Centre a informé le Comité que l'État partie avait payé ses arriérés au Fonds du patrimoine mondial et que des informations additionnelles concernant l'évaluation de la situation actuelle, particulièrement en ce qui concerne l'équipement existant, n'avaient pas encore été reçues par le Centre. Cependant, le Comité a été informé que l'État partie avait assuré le Centre que cette information additionnelle avait été transmise. De ce fait, le Comité a approuvé cette demande pour un montant de 63.708 dollars, sous réserve de la réception d'informations satisfaisantes par le Centre et l'UICN et de l'autorisation du Président pour l'allocation des fonds.

XVIII.6.3 CULTUREL Les Philippines

Demande d'assistance technique d'urgence pour la mise en valeur de la conservation et gestion des Rizières en terrasses des cordillères des Philippines : Le Centre a informé le Comité que les organes consultatifs appuyaient la requête. Le Comité a approuvé 75.000 dollars sous réserve que l'État partie paye sa contribution au Fonds. Il a également demandé que les autorités nationales mettent en oeuvre cette activité en étroite coopération avec le Conseiller régional de l'UNESCO pour la Culture en Asie- Pacifique (Bureau UNESCO Bangkok).

Le Bureau pourrait souhaiter étudier les informations complémentaires lors de sa session. 

Année du rapport : 2001
Philippines
Date d'inscription : 1995
Catégorie : Culturel
Critères : (iii)(iv)(v)
Liste en péril (dates) : 2001-2012
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top