Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Monuments historiques de Mtskheta

Géorgie
Facteurs affectant le bien en 2001*
  • Activités de gestion
  • Habitat
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Etat critique de deux sites archéologiques en particulier (problème résolu) 
  • Bâtiments construits sur le site de la nécropole de Samtavros Veli
  • Dégradation et projets de construction concernant la cathédrale de Svetitskhoveli
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2001
Demandes approuvées : 3 (de 1997-1999)
Montant total approuvé : 70 500 dollars E.U.
1999 Study and Development of the Mtskheta Heritage and ... (Approuvé)   35 000 dollars E.U.
1999 Implementation of the Masterplan for Mtskheta, Georgia (Approuvé)   19 000 dollars E.U.
1997 Launching of a rehabilitation programme for Mtskheta (Approuvé)   16 500 dollars E.U.
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2001

Une mission UNESCO-ICOMOS – dans le cadre du projet PNUD-SPPD Etude et mise au point d’un Plan directeur du patrimoine et du tourisme de Mtskheta, Géorgie –a découvert des problèmes sérieux associés à la cathédrale de Svetitskhoveli. Dans le périmètre du domaine de la cathédrale de Svetitskhoveli, plus important monument de la ville de Mtskheta, les membres de la mission ont recensé les problèmes suivants :

 

1)  Les autorités ecclésiastiques locales ont construit deux grandes espaces souterrains d’entreposage, irréversibles et disproportionnés par rapport au monument ;

2)  Un nouveau clocher est en cours de construction juste au-dessus de la porte d’origine du mur d’enceinte de la cathédrale ;

3)  Il va être difficile de calculer le comportement de la cathédrale lors de futurs tremblements de terre car d’importants dépôts de terre ont été entraînés vers le bas après la suppression des murs d’enceinte en 1978 et à cause de l’ouverture des sous-sols tout près des fondations de la cathédrale ;

4)  Les autorités ecclésiastiques locales ont construit à peu de distance de la cathédrale de nouvelles constructions en béton et en aluminium, ce qui change complètement l’apparence des murs de la cour.

Décisions adoptées par le Comité en 2001

Le Bureau pourrait souhaiter adopter la décision suivante :

« Etant donné les constructions et dégradations en cours sur le site, le Bureau demande aux autorités gouvernementales de s’assurer de l’arrêt de tous ces travaux et de l’interruption de tous nouveaux travauxde restauration ou de construction tout près de la cathédrale. De plus, il demande aux autorités du Gouvernement géorgien d’inviter une mission d’évaluation UNESCO-ICOMOS à se rendre sur le site pour évaluer son état de conservation et définir en commun des mesures et des solutions de redressement pour établir des mécanismes de protection et de gestion adaptés pour la cathédrale. Le Bureau demande à l’Etat partie de Géorgie de rédiger un rapport sur l’état de conservation du site et comportant des informations à jour sur tous les projets de restauration et de construction sur le site, avant le 1er février 2002, pour examen par la vingt-sixième session du Bureau. »

Année du rapport : 2001
Géorgie
Date d'inscription : 1994
Catégorie : Culturel
Critères : (iii)(iv)
Liste en péril (dates) : 2009-2016
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 25COM (2001)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top