Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Parc national de la Comoé

Côte d'Ivoire
Facteurs affectant le bien en 1999*
  • Activités illégales
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1999
Demandes approuvées : 3 (de 1988-1999)
Montant total approuvé : 97 000 dollars E.U.
1999 Strengthening the Protection of the Comoe National Park (Approuvé)   50 000 dollars E.U.
1993 Purchase of an all-terrain vehicle for Comoe National ... (Approuvé)   30 000 dollars E.U.
1988 Purchase of a vehicle for Comoe National Park (Approuvé)   17 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 1999**
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1999

Nouvelles informations : L’UICN a reçu un double du rapport adressé au Centre du patrimoine mondial. Ce rapport, rédigé par un scientifique du Centre de Recherche en Ecologie de Côte d’Ivoire, est intitulé « Evaluation de l’état actuel du Parc de la Comoé ». Il fait état de la sérieuse menace de braconnage de la faune sauvage sur ce site et présente un ensemble de recommandations pour une meilleure gestion. L’UICN a reçu plusieurs autres rapports d’ONG et de particuliers signalant des activités d’abattage illégales menaçant l’intégrité du site. L’UICN note et soutient les recommandations de l’étude indiquant que ce site a un urgent besoin d’appui technique et financier. Une demande d’assistance financière provenant de l’Etat partie doit être présentée à la vingt-troisième session du Comité. Etant donné l’ampleur du braconnage signalée sur ce site, l’UICN recommande d’en envisager l’inclusion sur la Liste du patrimoine mondial en péril et d’organiser une mission sur le terrain pour vérifier les informations fournies par l’étude précitée et avoir des entretiens avec l’Etat partie sur la possibilité d’une inclusion de ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril. 

Décisions adoptées par le Comité en 1999
23 COM X.B.24
SOC : Parc national de la Comoé (Côte d'Ivoire)

X.24 Parc national de la Comoé (Côte d'Ivoire)

Le Comité a rappelé les rapports de la vingt-troisième session ordinaire et de la vingt-troisième session extraordinaire du Bureau sur l'état de conservation de ce bien et a adopté la décision suivante :

« Le Comité a pris note des discussions de la vingt-troisième session et de la vingt-troisième session extraordinaire du Bureau concernant des coupes de bois illégales qui menacent l'intégrité du site.

Le Comité a demandé à l'État partie d'envisager d'inviter une mission Centre/UICN sur le site en l'an 2000 pour étudier les menaces à l'intégrité du site et planifier des mesures de réhabilitation. Le Comité a invité l'État partie à coopérer avec le Centre et l'UICN afin de présenter à la vingt-quatrième session du Comité, conformément aux paragraphes 86-90 des Orientations, un rapport détaillé sur l'état de conservation du site ainsi que des mesures correctives pour en limiter les menaces, afin de permettre au Comité d'envisager d'inclure ce bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril. »

23 COM XV.4.1
Assistance internationale pour le patrimoine naturel approuvées par le Comité

Le Comité a examiné et approuvé la demande suivante d'assistance internationale pour le patrimoine naturel d'un montant total de 50.000 dollars EU qui avait été recommandée par le Bureau :

1.AFRIQUE(d).II COTE D'IVOIRE Coopération technique

Renforcement de la coopération du Parc national de la Comoe

US$ 59.500 demandés US$ 50.000 approuvés

Le Comité a approuvé une somme de US$ 50.000 sur les US$ 59.500 demandés par l'État partie et il a demandé au Centre et à l'État partie de coopérer pour arriver à économiser sur les lignes budgétaires concernées par l'achat de véhicules, d'ordinateurs et d'imprimantes. Le Comité a invité l'État partie à fournir un rapport d'avancement détaillé sur la mise en oeuvre du projet à la vingt-quatrième session du Comité en l'an 2000.

Le Bureau pourrait souhaiter transmettre le rapport précité au Comité pour examen et recommander l’adoption du texte suivant :

« Le Comité demande à l’Etat partie d’envisager d’inviter une mission Centre/UICN sur le site en l’an 2000 pour étudier les menaces à l’intégrité du site et planifier des mesures de réhabilitation comme il convient. Le Comité pourrait inviter l’Etat partie à coopérer avec le Centre et l’UICN afin de présenter à la vingt-quatrième session du Comité, conformément aux paragraphes 86-90 des Orientations, un rapport détaillé sur l’état de conservation du site ainsi que des mesures correctives pour en limiter les menaces, afin de permettre au Comité d’envisager d’inclure ce bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril. » 

Année du rapport : 1999
Côte d'Ivoire
Date d'inscription : 1983
Catégorie : Naturel
Critères : (ix)(x)
Liste en péril (dates) : 2003-2017
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 23COM (1999)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top