Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Butrint

Albanie
Facteurs affectant le bien en 1996*
  • Ressources financières
  • Autres menaces :

    Nécessité de suivi de la situation sur le site

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1996
Demandes approuvées : 1 (de 1996-1996)
Montant total approuvé : 6 000 dollars E.U.
1996 Technical assistance for the restoration of Butrint (Approuvé)   6 000 dollars E.U.
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1996

Des études et des travaux de restauration mineurs sont en cours à Butrinti. Ces activités sont financées par l'UNESCO (PROCEED) et la Fondation britannique pour Butrinti. De plus, la Banque mondiale mène d'importantes études relatives au développement économique (tourisme) de la côte ionienne de l'Albanie autour du site du patrimoine mondial, en face du détroit de Corinthe. L'Albanie a fait une demande d'assistance technique pour le suivi de ces activités.

Action requise

Le Bureau a félicité les autorités albanaises de leurs efforts. De plus, il a recommandé que le Comité soit tenu informé des activités en cours.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1996

Des études et des travaux de restaurations mineurs ont été réalisés à Butrint. Ces activités ont été financées par l'UNESCO (PROCEED) et la British Butrint Foundation. De plus, la Banque mondiale poursuit ses études relatives au développement économique (tourisme) de la côte albanaise ionienne autour du site du patrimoine mondial, c'est-à-dire face au détroit de Corfou. La demande d'assistance technique formulée par l'Albanie a été approuvée par le Président mais l'activité n'a pu avoir lieu car l'Albanie n'a pas payé sa contribution au Fonds du patrimoine mondial. En dépit de la situation financière actuelle de l'Albanie par rapport au Fonds du patrimoine mondial, il est urgent que des experts du patrimoine mondial contrôlent la situation à Butrint; telle est l'opinion exprimée par les autorités albanaises dans leur demande d'assistance technique.

Analyse et Conclusion du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives en 1996

Le Bureau pourrait vouloir adopter le texte suivant et le transmettre au Comité pour qu'il en prenne note :

"Le Bureau félicite les autorités albanaises de leurs efforts à Butrint, et recommande que le Directeur du Centre du patrimoine mondial recherche avec les autorités albanaises un moyen de résoudre les difficultés actuelles afin qu'une mission de suivi puisse être décidée dans un proche avenir. Le Bureau demande que le Comité soit tenu informé des activités en cours."

Décisions adoptées par le Comité en 1996
20 BUR IV.7
Butrinti (Albanie)

Le Bureau a félicité les autorités albanaises de leurs efforts. De plus, il a recommandé que le Comité soit tenu informé des activités en cours.

20 COM VII.D.58
SOC noté par le Comité: Butrinti (Albanie)

VII.58 Butrinti (Albanie)

A la vingtième session extraordinaire du Bureau, le Secrétariat a indiqué que d'importantes études étaient entreprises pour le développement touristique du site du patrimoine mondial de Butrinti et que l'Albanie avait présenté une demande d'assistance technique pour contrôler ces activités qui, entre-temps, a été approuvée par le Président du Comité. L'assistance n'a toutefois pas pu se concrétiser par suite du non-paiement des contributions au Fonds du patrimoine mondial.

Le Bureau a félicité les autorités albanaises de leurs efforts à Butrinti et a recommandé que le Directeur du Centre du patrimoine mondial recherche avec les autorités albanaises un moyen de résoudre les difficultés actuelles afin qu'une mission de suivi puisse être décidée dans un proche avenir. Le Bureau demande que le Comité soit tenu informé des activités en cours.

Année du rapport : 1996
Albanie
Date d'inscription : 1992
Catégorie : Culturel
Critères : (iii)
Liste en péril (dates) : 1997-2005
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top