Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Zone de conservation de Ngorongoro

République-Unie de Tanzanie
Facteurs affectant le bien en 1989*
  • Ressources financières
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Imperfections dans la gestion; Manque de ressources financières

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1989
Demandes approuvées : 10 (de 1979-1988)
Montant total approuvé : 158 850 dollars E.U.
1988 Purchase of 2 vehicles (one tipper truck and one 4x4 ... (Approuvé)   50 000 dollars E.U.
1988 Contribution to the purchase of associated spare parts ... (Approuvé)   10 000 dollars E.U.
1987 Purchase of a Land Rover for anti-poaching activities ... (Approuvé)   17 500 dollars E.U.
1987 Participation of a specialist from Ngorongoro ... (Approuvé)   4 000 dollars E.U.
1987 Additional costs of equipment for Ngorongoro ... (Approuvé)   2 000 dollars E.U.
1986 Equipment to strengthen the protection of Ngorongoro ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
1980 Additional financial assistance for the preparation of ... (Approuvé)   7 000 dollars E.U.
1979 Financial grant for establishment of a management plan ... (Approuvé)   24 950 dollars E.U.
1979 12-month fellowship in law/administration for ... (Approuvé)   18 000 dollars E.U.
1979 Drawing up by an architect-museologist of a project for ... (Approuvé)   5 400 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 1989**
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1989

Selon les indications rapportées à la 12e réunion du comité, la situation s'est beaucoup améliorée depuis que le "signal d'alarme" avait été tiré en 1983. La poursuite du soutien et de la surveillance est nécessaire, mais les principales menaces qui pesaient sur la région sont maintenant écartées. Le 2 mars, une lettre du ministère des Terres, des Ressources naturelles et du Tourisme signifiait son accord relatif au retrait de la région de la liste des sites en danger.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1989

Comme l'UICN l'a indiqué lors de la 12e réunion du Comité, la situation s'est beaucoup améliorée au cours des dernières années, depuis que le «signal d'alarme» a été tiré en 1983.

La poursuite du soutien et de la surveillance est nécessaire, mais les principales menaces sont maintenant écartées.

Le 2 mars, une lettre du ministère des Terres, des Ressources naturelles et du Tourisme a signifié son accord relatif au retrait de la région de la liste des sites en danger. Le bureau a appris avec satisfaction que, en partie grâce au soutien fourni dans le cadre du fonds du patrimoine mondial, la situation de ce site s'était considérablement améliorée depuis son inscription sur la liste des biens naturels du patrimoine mondial en danger en 1983. 

Analyse et Conclusion du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives en 1989

Compte tenu du rapport de l'UICN et de la lettre du ministère, le bureau a recommandé que le Comité donne effet à la demande du ministère et retire ce site de la liste des sites en danger.

Décisions adoptées par le Comité en 1989
13 BUR IV.A.1
Zone de conservation de Ngorongoro (Tanzanie)

Le Bureau a eu le plaisir d'apprendre que, grâce en partie au soutien fourni au titre du Fonds du patrimoine mondial, la situation de ce site s'était grandement améliorée. Le Bureau a réexaminé ce cas au titre du point de l'ordre du jour concernant les inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial en péril (voir par. XI.28.C.).

13 BUR VI.15
13 COM XIII.38-39.C
Demandes d'assistance internationale : demandes différées

38. Le Comité a noté que le Bureau a examiné en détail les demandes d'assistance internationale figurant dans le document SC-89/CCNF.004/10. Le Comité a également constaté que les évaluations du Bureau prenaient en compte les informations supplémentaires reçues car le Secrétariat depuis la préparation de ce document.

39. Conformément aux procédures d'octroi de l'assistance internationale, définies par les Orientations qu'il a adoptées en décembre 1988, le Comité a approuvé les demandes suivantes :

C. Le Comité se prononcera ultérieurement sur les demandes de coopération technique figurant ci-après ; il a prié les États membres de réviser leur proposition en fournissant des informations supplémentaires

1. Zone de conservation de Ngorongoro (Tanzanie)

2. Monastère de Studenica (Yougoslavie)

 

13 COM XV.D
Retrait de la Liste du patrimoine mondial en péril : Zone de conservation de Ngorongoro (Tanzanie)

Zone de conservation de Ngorongoro (Tanzanie)

Le Comité s'est réjoui d'apprendre que, grâce notamment au Fonds du patrimoine mondial, des améliorations avaient été apportées à la gestion et à la protection de ce site depuis son inscription en 1983 sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Le Comité a décidé de retirer ce bien de la Liste du patrimoine mondial en péril, comme le demandaient les autorités tanzaniennes.

Pas de projet de décision

Année du rapport : 1989
République-Unie de Tanzanie
Date d'inscription : 1979
Catégorie : Mixte
Critères : (iv)(vii)(viii)(ix)(x)
Liste en péril (dates) : 1984-1989
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top