Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Auschwitz Birkenau
Camp allemand nazi de concentration et d'extermination (1940-1945)

Pologne
Facteurs affectant le bien en 2009*
  • Système de gestion/plan de gestion
  • Autres menaces :

    Lent processus de consultation avec les communautés locales

Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

a) Absence de plan de gestion

b) Lent processus de consultation avec les communautés locales

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO jusqu'en 2009

Montant total accordé au bien: 10.000 dollars EU d'Israël 

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2009
Demandes approuvées : 2 (de 1998-2000)
Montant total approuvé : 30 000 dollars E.U.
2000 Experts Meetings for the Strategic Governmental ... (Approuvé)   10 000 dollars E.U.
1998 International Expert Meeting on the Planning and ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2009**

Juillet 2001: Mission de suivi réactif Président du Comité du patrimoine mondial / Centre du patrimoine mondial / ICOMOS ; Décembre 2006: Centre du patrimoine mondial / ICOMOS, visite du bien pendant le séminaire de gestion

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2009

rvation actuels

Le 28 janvier 2009, l'État partie a remis un rapport, en réponse à la décision 32 COM 7B.102 du Comité du patrimoine mondial, sur les problèmes suivants:

État d'avancement du plan de gestion du bien du patrimoine mondial et de ses alentours:

Le rapport signale que le projet de plan de gestion, adopté officiellement par le Ministère de la culture, a été soumis au Centre du patrimoine mondial en avril 2007. La coordination de sa mise en œuvre a été confiée au Conseil national du patrimoine de Pologne. Les autorités de Oswiecim ayant formulé des objections sur le projet, il a été décidé de préparer un résumé du projet de plan et de réexaminer les sujets ayant soulevé le plus d'inquiétudes et pour lesquels le plus de réserves avaient été émises par les intervenants locaux de Oswiecim et de Brzezinka. Les avis d'experts internationaux ont été sollicités et une réunion s'est déroulée en mai 2008 à Cracovie et à Oswiecim, au terme de laquelle un rapport détaillé a été établi pour définir toute action ultérieure.

Malgré l'absence d'une version mettant tous les participants d'accord et adoptée, le travail se poursuit: une stratégie de conservation est préparée, elle inclut les principes de protection et de conservation du bien du patrimoine mondial et de ses alentours sur la base d'une valorisation des structures et du paysage porteur de sens historique; un plan général de gestion du tourisme est préparé; le travail se poursuit également dans les domaines où un accord a été conclu, et ce, afin de renforcer la confiance entre les acteurs en charge de la protection, de la conservation et de la présentation du bien du patrimoine mondial et de ses alentours. Des efforts ont été accomplis dans la création d'un nouveau site web, d'un magazine mensuel, de programmes d'informations télévisées, et d'activités culturelles et éducatives à destination du public local. La bonne collaboration entre le conservateur, les autorités locales et les habitants est à souligner. Elle s'est concrétisée par un certain nombre de rencontres en septembre, octobre, et novembre 2008. Des négociations se sont également déroulées avec le Maire en décembre de la même année, afin d'étudier les procédures visant à inclure d'autres monuments dans le registre des monuments, y compris les actions préliminaires pour les entrepôts de pommes de terre et de choux, la voie de garage du chemin de fer de Birkenau et d'autres secteurs. Le travail de préparation des fiches de relevé pour les structures et les sites situés dans la zone de conservation se poursuit. 155 bâtiments en briques et en bois ont été dénombrés, environ 300 sont à l'état de ruines.

La mise en valeur du site est importante car le bien a reçu 1.100.000 visiteurs en 2008. Un comité consultatif international a été mis en place pour créer une nouvelle exposition, une exposition introductive et une exposition d'art. Une surface de 3,5 hectares, un ancien dépôt de bus mitoyen du bien, a été acquise pour que les services d'accueil des visiteurs y soient installés et un nouveau parking pour les voitures sera créé. De nombreux projets éducatifs et éditoriaux sont en cours de création, en particulier ceux à l'initiative du Musée d'Auschwitz.

En ce qui concerne la construction d'une voie rapide près du bien, qui avait suscité l'inquiétude d'un groupe d'experts internationaux en mai 2008, il a été tenu compte des récriminations et un projet alternatif pour la voie rapide a été soumis (variante VI de la S1) qui aurait peu d'impact sur le bien.

Décisions adoptées par le Comité en 2009
33 COM 7B.115
Auschwitz Birkenau Camp allemand nazi de concentration et d'extermination (1940-1945) (Pologne) (C 31)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.102, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Prend note des progrès accomplis dans la stratégie de conservation et dans les négociations à propos des zones à ajouter au registre des monuments, afin d'améliorer la protection de l'authenticité et de l'intégrité du bien;

4. Accueille avec satisfaction le projet alternatif pour la voie rapide S1 qui prend en compte les valeurs, l'intégrité et l'authenticité du bien et n'a pas d'impact grave sur sa valeur universelle exceptionnelle;

5. Encourage l'État partie à poursuivre les consultations avec les partenaires et les communautés locales visant à la finalisation du plan de gestion;

6. Demande à l'État partie de remettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport détaillé sur l'état d'avancement des consultations, sur le plan de gestion ainsi que sur la mise en oeuvre de la stratégie de conservation.

Projet de décision: 33 COM 7B.115

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.102, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Prend note des progrès accomplis dans la stratégie de conservation et dans les négociations à propos des zones à ajouter au registre des monuments, afin d'améliorer la protection de l'authenticité et de l'intégrité du bien;

4. Accueille avec satisfaction le projet alternatif pour la voie rapide S1 qui prend en compte les valeurs, l'intégrité et l'authenticité du bien et n'a pas d'impact grave sur sa valeur universelle exceptionnelle;

5. Encourage l'État partie à poursuivre les consultations avec les partenaires et les communautés locales visant à la finalisation du plan de gestion;

6. Demande à l'État partie de remettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2011, un rapport détaillé sur l'état d'avancement des consultations, sur le plan de gestion ainsi que sur la mise en œuvre de la stratégie de conservation.

 

 

Année du rapport : 2009
Pologne
Date d'inscription : 1979
Catégorie : Culturel
Critères : (vi)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 33COM (2009)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top