Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Site de Palmyre

République arabe syrienne
Facteurs affectant le bien en 1998*
  • Eau (pluie/nappe phréatique)
  • Effets liés à l’utilisation des Infrastructures de transport
  • Grandes installations linéaires
  • Infrastructures de transport de surface
  • Installations localisées
  • Pollution atmosphérique
  • Système de gestion/plan de gestion
  • Température
  • Vastes infrastructures et/ou installations touristiques / de loisirs
  • Autres menaces :

    altération très prononcée sur de nombreux blocs de pierre

Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • altération très prononcée sur de nombreux blocs de pierre due aux remontées capillaires et variations d'humidité et de température
  • croissance urbaine de l'agglomération voisine
  • route internationale goudronnée traversant le site
  • trafic intense de voitures et de camions (vibrations, pollution, risques d'accidents...)
  • oléoduc traversant la nécropole sud
  • antenne de couleur voyante sur une colline
  • construction d'un hôtel à proximité des sources thermales
Mesures correctives pour le bien

décembre 1997: mission envoyée par le centre du patrimoine mondial; août 1998: mission d'expert

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1998
Demandes approuvées : 2 (de 1989-1998)
Montant total approuvé : 30 000 dollars E.U.
1998 Management plan for Palmyra (Approuvé)   15 000 dollars E.U.
1994 Palmyra: topographical and architectural studies to be ... (Non approuvé)   0 dollars E.U.
1989 Contribution to a computer aided design conservation ... (Approuvé)   15 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 1998**
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1998

La mission de décembre 1997 a visité le site de Palmyre et signalé les problèmes suivants :

  • absence de plan de développement coordonné pour la région de Palmyre et de plan de gestion pour le site lui-même. Plusieurs services gouvernementaux nationaux et locaux fonctionnent à Palmyre sans coordination correcte, chacun ayant sa propre hiérarchie par rapport à Damas ;
  • forte croissance urbaine empiétant sur la zone archéologique ;
  • infrastructure inadaptée.

En conséquence, la mission a recommandé la préparation d'un plan de gestion d'ensemble et d'un plan de développement pour le site et la région de Palmyre, en coopération avec l'UNESCO.

Action requise
Après avoir pris note du rapport du Secrétariat, le Bureau recommande que le Centre fournisse un appui aux autorités syriennes pour élaborer les plans de gestion et de développement nécessaires et assure des cours de formation pour le renforcement des capacités.
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1998

En décembre 1997, la mission envoyée par le Secrétariat pour étudier l'état de conservation des sites du patrimoine mondial en Syrie, en Jordanie et au Liban avait recommandé d'élaborer un plan de gestion d'ensemble pour le site de Palmyre.

Les autorités syriennes ont demandé au Secrétariat d'établir un cahier des charges détaillé pour la gestion. Un spécialiste a visité le site en août 1998 et, en étroite collaboration avec la Direction générale des Antiquités et des Musées de Syrie et avec l'assistance de l'Institut français d'Archéologie du Proche-Orient (IFAPO), il a préparé un cahier des charges détaillé pour le plan de gestion comprenant le site archéologique et l'oasis et la ville de Palmyre qui sont liés. Entre-temps, les autorités ont déjà pris d'importantes mesures de protection, notamment la déviation de la route internationale qui traverse le site.

Le Bureau a félicité les autorités syriennes de leur engagement en faveur de la conservation de l'important site de Palmyre. Il a appuyé la poursuite du travail de mise au point d'un plan de gestion intégrée couvrant l'oasis, la ville et la zone archéologique. Il a également remercié l'IFAPO de son engagement et le PNUD de son intérêt. Enfin, il a demandé au Secrétariat de poursuivre son travail de mise au point du plan de gestion de Palmyre dès le début de 1999. Il a donc demandé aux autorités de Palmyre de présenter dès que possible une demande d'assistance internationale à cet effet.

Décisions adoptées par le Comité en 1998
22 BUR V.B.66
Palmyre (République arabe syrienne)

Après avoir pris note du rapport du Secrétariat, le Bureau a recommandé que le Secrétariat fournisse un appui aux autorités syriennes pour élaborer les plans de gestion et de développement nécessaires et assure des cours de formation pour le renforcement des capacités.

22 COM VII.43
Rapports sur l'état de conservation de biens culturels notés par le Comité

VII.43 Le Comité a noté les décisions de la vingtdeuxième session extraordinaire du Bureau telles qu'elles figurent dans le Rapport de la session du Bureau (document de travail WHC-98/CONF.203/5), ainsi que dans l'Annexe IV de ce rapport:

Parc national de Rapa Nui (Chili)

Résidence de montagne et temples avoisinants à Chengde (Chine)

Palais du Potala, Lhasa (Chine)

Temple et cimetière de Confucius et résidence de la famille Kong à Qufu (Chine)

Ensemble des bâtiments anciens des montagnes de Wudang (Chine)

Ville de Quito (Equateur)

Memphis et sa nécropole - les zones des pyramides de Guizeh à Dahchour (Egypte)

La Thèbes antique et sa nécropole (Egypte)

Le Caire islamique (Egypte)

Centre historique (Vieille ville) de Tallin (Estonie)

Collégiale, château et vieille ville de Quedlinburg (Allemagne)

Centre historique de Florence (Italie)

Quseir Amra (Jordanie)

Ville de Luang Prabang (Laos)

Baalbek (Liban)

Tyr (Liban)

Centre historique de Vilnius (Lituanie)

Villes anciennes de Djenné (Mali)

Ville de Cuzco (Pérou)

Site archéologique de Chavin (Pérou)

Centre historique de Lima (Pérou)

Eglises baroques des Philippines (Philippines)

Centre historique de Porto (Portugal)

Ile de Gorée (Sénégal)

Ville sainte d'Anuradhapura (Sri Lanka)

Cité historique de Polonnaruva (Sri Lanka)

Ville ancienne de Sigiriya (Sri Lanka)

Site de Palmyre (République arabe syrienne)

Zones historiques d'Istanbul (Turquie)

Kiev : Cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques (Ukraine)

Ensemble des monuments de Huê (Viet Nam)

Vieille ville de Sana'a (Yémen)

Pas de projet de décision

Année du rapport : 1998
République arabe syrienne
Date d'inscription : 1980
Catégorie : Culturel
Critères : (i)(ii)(iv)
Liste en péril (dates) : 2013-présent
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 22COM (1998)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top