English Français

Temple d'Or de Dambulla

Golden Temple of Dambulla

A sacred pilgrimage site for 22 centuries, this cave monastery, with its five sanctuaries, is the largest, best-preserved cave-temple complex in Sri Lanka. The Buddhist mural paintings (covering an area of 2,100 m2 ) are of particular importance, as are the 157 statues.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Temple d'Or de Dambulla

Haut lieu de pèlerinage de Sri Lanka depuis vingt-deux siècles, ce monastère rupestre, qui contient cinq sanctuaires, est l'ensemble le plus grand et le mieux conservé de temples-cavernes à Sri Lanka. Il est particulièrement remarquable par ses peintures murales bouddhiques couvrant une superficie de 2 100 m2 et par ses 157 statues.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

المعبد الذهبي في دامبولا

يشكل هذا الدير المنحوت في الصخر بأضرحته الخمسة محجة في سريلانكا منذ 22 قرناً، وهو المجمع الأكبر حجماً والأسلم حالاً بين المعابد الكهفية في سريلانكا، ويتميز خاصة بلوحاته الجدراية البوذية التي تغطي مساحة 2100 متر مربع وبتماثيل يبلغ عددها 157.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

丹布勒金寺

丹布勒金寺是一个享有22个世纪历史的朝圣圣地。丹布勒金寺里有五大圣堂,是斯里兰卡最大、保存最完整的洞穴庙宇群。这里珍藏着面积达2100平方米的壁画和157尊雕像,极为珍贵。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

“Золотой храм” Дамбулла

Этот пещерный монастырь, служивший священным местом паломничества на протяжении 22-х столетий, является крупнейшим и наилучшим образом сохранившимся пещерным храмовым комплексом в Шри-Ланке. Буддийские настенные росписи, покрывающие площадь 2100 кв. м, и 157 статуй имеют особое культурное значение.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Templo de Oro de Dambulla

Importante lugar de peregrinación desde hace 2.200 años, este monasterio rupestre forma con sus cinco santuarios el conjunto más grande y mejor conservado de templos-caverna de Sri Lanka. Son especialmente notables sus 157 estatuas y las pinturas murales budistas que cubren una superficie de 2.100 m2.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

ダンブッラの黄金寺院
キャンディの北、文化のトライアングルの中央に位置する街の、岩山中腹に開かれた石窟寺院。BC1世紀の開窟以来、常に信仰の対象として生き続けてきた。現在5窟あり、第1窟は頭を北に向けて横たわる約14mの涅槃仏で知られ、最大の石窟である第2窟には50数体の仏像が安置され、壁や天井は数々の壁画で覆われている。第4窟は盗掘がはなはだしく、第3窟は18世紀の作、第5窟は1951年に開窟された。

source: NFUAJ

Gouden tempel van Dambulla

Dit grotklooster is al 22 eeuwen een heilig bedevaartsoord. De basis ervan bestaat uit de rots van Dambulla. Het klooster heeft vijf heiligdommen en is het grootste, best bewaarde grottempelcomplex in Sri Lanka. Vooral de 157 beelden en boeddhistische muurschilderingen - met een oppervlakte van 2.100 vierkante meter - zijn bijzonder. De Gouden tempel is belangrijk voor de geologische geschiedenis van het eiland. De plek bevat bewijzen – zoals de megalithische begraafplaats in Ibbankatuwa – dat de menselijke bewoning er teruggaat tot de prehistorie. Het grotklooster werd gevestigd in de 3e eeuw en is tot op de dag van vandaag in gebruik.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Temple d'Or de Dambulla (Sri Lanka) © UNESCO
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Situé au centre du Sri Lanka, le Temple d'Or de Dambulla est un site bouddhique en activité, composé pour l’essentiel d’un ensemble de cinq sanctuaires rupestres. Habitées par des moines bouddhistes de la forêt depuis le IIIe siècle avant notre ère, ces grottes naturelles ont sans cesse été transformées au cours des siècles, pour devenir l'un des ensembles bouddhiques les plus grands et les plus remarquables de l'Asie du sud et du sud-est. Il présente des approches audacieuses en matière d'aménagement et de décoration intérieure. Fidèles à une longue tradition de pratiques rituelles bouddhiques vivantes et sous la constante protection du roi, les temples-grottes ont connu plusieurs programmes de réhabilitation et de rénovation avant d’adopter au XVIIIe siècle leur aspect intérieur actuel. Les vastes espaces intérieurs des temples-grottes ne sont pas compartimentés, mais se distinguent dans l’espace grâce à une disposition subtilement étudiée de sculptures polychromes d'un savoir-faire exceptionnel, décorées avec d’admirables compositions de peintures murales. Cette hiérarchie spatiale et l’absence de cloisons intérieures emmènent automatiquement les fidèles d'une fonction rituelle à l’autre à travers les espaces. Le site est remarquable dans le monde bouddhique pour son association avec la tradition continue de pratiques rituelles bouddhiques vivantes et de pèlerinage depuis plus de deux millénaires.

Critère (i) : L'ensemble monastique de Dambulla est un exemple exceptionnel d'art et d'expression religieux du Sri Lanka et de toute l'Asie du sud et du sud-est. Le temple-grotte, les peintures et les statues sont uniques tant pour ce qui est de leur nombre et de leur taille que pour leur état de conservation exceptionnel. Le monastère renferme des chefs-d'œuvre du XVIIIe siècle de l'école sri-lankaise Kandy.

Critère (vi) : Dambulla est un sanctuaire important pour la religion bouddhiste au Sri Lanka, remarquable par sa longue association avec une tradition plus que bimillénaire de pratiques rituelles bouddhiques et de pèlerinage.

Intégrité

Le bien comprend tous les éléments constitutifs des différents aspects de la créativité, nécessaires pour exprimer la valeur universelle exceptionnelle du bien, comme la statuaire polychrome moulée avec du stuc ou de l'argile ou sculptée dans la roche vivante dans les temples-grottes, les peintures murales et l'aménagement intérieur. Le tissu physique de ces éléments est en bon état et a été préservé pour exprimer cette valeur. Le bien ne souffre actuellement d'aucun effet indésirable lié à des projets d'aménagement ou à d'autres pressions.

Authenticité

La forme et la conception d'ensemble ainsi que les matériaux et la substance des peintures murales couvrant les surfaces intérieures des temples-grottes et des statues taillées et moulées dans les grottes ont été conservés. Il n’y a eu aucune intervention pour modifier la forme et la conception d'ensemble des espaces intérieurs des grottes, ni l'emplacement et la disposition des sculptures et des peintures par rapport aux aménagements intérieurs. Les espaces intérieurs sont encore utilisés par les pèlerins pour des pratiques rituelles bouddhiques, conservant ainsi leur usage et leur fonction d'origine ainsi que l'esprit et le ressenti qui leur est propre.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien, qui est la propriété du chapitre Asgiriya des moines bouddhistes, a été déclaré Monument protégé et placé sous la protection juridique du Département d'archéologie du gouvernement du Sri Lanka qui administre au niveau national l'Ordonnance sur les antiquités de 1940 (rév. 1998). Aucune intervention sur le bien n'est permise sans l'autorisation du Département d'archéologie. La conservation et le suivi de l’état des peintures et des objets polychromes relèvent de la responsabilité du Département d'archéologie. Les moines accomplissent les rituels quotidiens et sont responsables de la maintenance, de la protection et de l'entretien du bien. Une partie des recettes collectées auprès des visiteurs étrangers est utilisée par les moines à cette fin. La zone qui s'étend jusqu'au bord de l'affleurement rocheux a été désignée zone tampon, placée sous la responsabilité du Département d'archéologie. Le caractère religieux du bien est en outre sauvegardé depuis que le Département de l'aménagement du territoire a déclaré zone sacrée l'ensemble de la zone entourant l'affleurement rocheux.

Les principaux défis à relever sont la conservation des peintures, le traitement de la capacité d'accueil en vue d’augmenter le nombre des pèlerinages, en particulier lors des fêtes religieuses, et l’amélioration des performances en matière de conservation et d'entretien régulier. Pour maintenir la valeur universelle exceptionnelle du bien à long terme, il sera nécessaire de prendre des mesures pour améliorer la gestion, la conservation et la mise en valeur du bien. Il s'agira notamment de préparer un cadre de gestion du patrimoine, un plan directeur d'aménagement et un plan de gestion des visiteurs, et d'établir un régime de surveillance régulière.