Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Parc national de Sagarmatha

Népal
Facteurs affectant le bien en 2007*
  • Impacts des activités touristiques / de loisirs des visiteurs
  • Infrastructures de transport aérien
  • Températures extrêmes
  • Vastes infrastructures et/ou installations touristiques / de loisirs
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

a) Pression et dégradation résultant du développement du tourisme et de l'alpinisme;

b) Aménagement d'une piste d'atterrissage;

c) Changement climatique; 

d) Aménagement d'un hôtel dans la zone centrale.

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2007
Demandes approuvées : 7 (de 1980-1999)
Montant total approuvé : 232 097 dollars E.U.
1999 Donor Meeting for the Sagarmatha National Park (Approuvé)   7 000 dollars E.U.
1999 Training of the Chief Warden of the Sagarmatha National ... (Approuvé)   8 202 dollars E.U.
1998 Upgrading of interpretation displays and visitor ... (Approuvé)   15 000 dollars E.U.
1983 Reafforestation programme, improvement of the display ... (Approuvé)   10 000 dollars E.U.
1982 Specialist services of an energy adviser and financial ... (Approuvé)   61 995 dollars E.U.
1981 Financial contribution and specialist services for a ... (Approuvé)   54 900 dollars E.U.
1980 Energy adviser, equipment and financial assistance for ... (Approuvé)   75 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2007**

Mission de suivi de l'UICN (Union mondiale pour la nature) en décembre 2002.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2007

Comme demandé par le Comité, lors de sa 30e session (Vilnius, 2006), l'Etat parti a remis un court rapport le 30 janvier 2007, informant le Centre du patrimoine mondial que le service des parcs nationaux et de la conservation de la faune sauvage et le parc national de Sagarmatha sont opposés au permis de construire accordé à l'hôtel Kongde View Resort, et que la décision finale sera prise par la Cour Suprême du Népal. Dans l'attente de la décision de la Cour Suprême, l'Etat partie a rejeté une demande faite par le propriétaire de l'hôtel de construire un chemin conduisant à l'hôtel.

Le Centre du patrimoine mondial a été informé que le Gouvernement du Népal a récemment approuvé le nouveau plan de gestion du parc national, et, que l'hôtel Kongde View Resort a été construit et est désormais opérationnel. Le propriétaire de l'hôtel essaye actuellement de faire pression pour construire un chemin qui mènerait à son hôtel, celui-ci passerait au cœur d'une des zones d'habitat de la faune sauvage du parc national.

L'UICN et le Centre du patrimoine mondial encouragent l'Etat partie à continuer de suivre l'état de conservation du parc tant que le jugement ne sera pas rendu, et à donner suite à la décision du Comité du patrimoine mondial prise lors de sa 30e session (Vilnius, 2006).

Le bureau de l'UNESCO de Katmandou dirige actuellement un travail de recherche appliquée sur l'impact que le changement climatique a sur l'écosystème des glaciers du parc national de Sagarmatha. C'est un travail commun du bureau de l'UNESCO de Katmandou, du World Wildlife Fund, du service de l'hydrologie et de la météorologie, ainsi que de l'université Tribhuyan. Le but de l'étude est de fournir des données actualisées sur les écoulements et les flux d'eau provenant des glaciers, et d'essayer de mesurer le taux de fonte des neiges dans le bassin, les variations diurnes de flux d'eau et de faire une analyse de la neige.

Décisions adoptées par le Comité en 2007
31 COM 7B.19
Etat de conservation de biens inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial - Parc national de Sagarmatha

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7B;

2. Rappelant la décision 30 COM 7B.15, adoptée à sa 30e session (Vilnius, 2006),

3. Demande à l'État partie de l'informer des conséquences de la décision de la Cour Suprême népalaise au sujet du Kongde View Resort dès que cette décision aura été prise, et des mesures qu'il envisage de prendre en ce qui concerne l'hôtel;

4. Prie instamment l'État partie d'étudier l'impact de tout développement sur la valeur universelle exceptionnelle et l'intégrité du bien, et de consulter les acteurs concernés au sujet des mesures palliatives à prendre avant de lancer des opérations immobilières, comme l'avait demandé le Comité à sa 30e session (Vilnius, 2006);

5. Demande aussi à l'État partie de présenter au Centre du patrimoine mondial, avant le 1er février 2009 un rapport sur l'état de conservation du bien, y compris sur les progrès accomplis dans les domaines mentionnés précédemment, en particulier sur les mesures qui seront prises pour préserver l'intégrité et la valeur universelle exceptionnelle du bien, pour examen par le Comité à sa 33e session en 2009.

Projet de décision: 31 COM 7B.19

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7B ;

2. Rappelant la décision 30 COM 7B.15, adoptée lors de sa 30e session (Vilnius, 2006) ;

3. Demande à l'Etat partie de lui fournir des informations sur les résultats de la décision de la Cour Suprême du Népal concernant l'hôtel Kongde View Resort dès que la décision aura été prise, et les dispositions qu'il entend prendre à ce propos;

4. Prie instamment l'Etat partie d'étudier l'impact de tout développement économique sur la valeur universelle exceptionnelle du bien, et de consulter toutes les parties concernées au sujet des mesures palliatives à prendre avant que toute opération de développement ne commence, comme demandé par le Comité, lors de sa 30e session (Vilnius, 2006);

5. Demande à l'Etat partie de remettre au Centre du patrimoine mondial, avant le 1er février 2009 un rapport sur l'état de conservation du bien, y compris sur les progrès réalisés dans les sujets évoqués ci-dessus, en particulier, sur les mesures qui seront prises pour préserver l'intégrité et la valeur universelle exceptionnelle du bien, pour examen par le Comité lors de sa 33e session en 2009.

Année du rapport : 2007
Népal
Date d'inscription : 1979
Catégorie : Naturel
Critères : (vii)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 31COM (2007)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top