Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Palais royaux d'Abomey

Bénin
Facteurs affectant le bien en 2003*
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Tornade en 1984 (problème résolu) 
  • Nécessité d'un plan de gestion et de conservation du site
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2003
Demandes approuvées : 5 (de 1985-1997)
Montant total approuvé : 113 000 dollars E.U.
1997 Royal Palaces of Abomey (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
1995 ICCROM/Abomey Palace: analysis of architectural ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
1994 ICCROM/CRATerre: Training for a professional team and a ... (Approuvé)   33 000 dollars E.U.
1989 Financial contribution to the restoration works on the ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
1985 Financial contribution to restoration works concerning ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2003**

avril 1985: mission UNESCO; juillet 1995: mission d'experts

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2003

Centre du Patrimoine mondial:

Le Centre du Patrimoine mondial a été informé par la Division du patrimoine culturel du Secteur de la Culture de l'UNESCO des travaux de réhabilitation en cours actuellement dans les palais royaux d'Abomey au Palais du roi Béhanzin.

Ces activités incluent: un inventaire, le drainage, les fortifications en terre, la restauration, la reconstruction des sections de murs d’enceinte du site, ainsi qu'une formation théorique et pratique pour 15 artisans sur les bâtiments et les bas-reliefs, les techniques de structure et de toiture,  et les techniques de maintenance.

L'un des palais royaux d’Abomey, le Palais du roi Béhanzin, n’est pas inclus dans le périmètre inscrit sur la Liste du patrimoine mondial. Toutefois, les autorités béninoises envisagent de demander l’extension de ce périmètre afin d’y inclure le palais, dès qu’il aura été restauré.

Le Palais du roi Béhanzin symbolise et synthétise trois siècles d’histoire du Danxomé, une histoire qui illustre les relations entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique.

Décisions adoptées par le Comité en 2003
27 COM 7A.15
Palais royaux d'Abomey (Bénin)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Remerciant le gouvernement japonais de sa contribution financière à la restauration du Palais du roi Béhanzin,

2. Demande au Centre du patrimoine mondial et à l'ICOMOS en coopération avec l'État partie d'entreprendre une mission d'évaluation du bien en vue de rédiger un rapport, avant le 1 février 2004, qui permettra au Comité du patrimoine mondial d'étudier l'état de conservation de ce bien, et de décider de le retirer ou non de la Liste du patrimoine mondial en péril à sa 28e session, en 2004 ;

3. Décide de maintenir les Palais royaux d'Abomey sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

27 COM 8B.2
Biens maintenus sur la Liste du patrimoine mondial en péril

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Faisant suite à l'examen des rapports sur l'état de conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril (WHC-03/27.COM/7A),

2. Décide de maintenir les biens suivants sur la Liste du patrimoine mondial en péril :

  • Minaret et vestiges archéologiques de Djam, Afghanistan (27 COM 7A.21)
  • Butrint, Albanie (27 COM 7A.26 )
  • Tipasa, Algérie (27 COM 7A.17)
  • Palais royaux d'Abomey, Bénin (27 COM 7A.15)
  • Angkor, Cambodge (27 COM 7A.22)
  • Parc national du Manovo-Gounda St. Floris, République Centrafricaine (27 COM 7A.1)
  • Réserve naturelle intégrale du mont Nimba, Guinée et Côte d'Ivoire (27 COM 7A.4)
  • Parc national des Virunga, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Parc national de la Garamba, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Parc national de Kahuzi-Biega, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Réserve de faune à Okapis, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Parc national de la Salonga, République démocratique du Congo (27 COM 7A.2)
  • Parc national Sangay, Equateur (27 COM 7A.13)
  • Abou Mena, Egypte (27 COM 7A.18)
  • Parc national du Simien, Ethiopie (27 COM 7A.3)
  • Réserve de la biosphère Rio Platano, Honduras (27 COM 7A.14)
  • Sanctuaire de faune de Manas, Inde (27 COM 7A.9)
  • Ensemble monumental de Hampi, Inde (27 COM 7A.23) 
  • Vieille ville de Jérusalem et ses remparts (27 COM 7A.29)
  • Tombouctou, Mali (27 COM 7A.16)
  • Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré, Niger (27 COM 7A.5)
  • Fort de Bahla, Oman (27 COM 7A.19)
  • Fort et jardins de Shalimar à Lahore, Pakistan (27 COM 7A.22)
  • Zone archéologique de Chan Chan, Pérou (27 COM 7A.28)
  • Rizières en terrasses des cordillères des Philippines, Philippines (27 COM 7A.25)
  • Parc national des oiseaux du Djoudj, Sénégal (27 COM 7A.6)
  • Parc national de l'Ichkeul, Tunisie (27 COM 7A.8)
  • Monts Rwenzori, Ouganda (27 COM 7A.7)
  • Parc national des Everglades, États-Unis d'Amérique (27 COM 7A.11)
  • Ville de Zabid, Yémen (27 COM 7A.20)

Projet 27 COM 7 (a) 15

Le Comité du patrimoine mondial,

1.  Notant que le site du Patrimoine mondial des Palais Royaux d'Abomey pourrait faire l'objet d'une extension incluant le Palais du Roi Béhanzin;

2.  Invite l’Etat partie et le Centre du patrimoine mondial à faire une étude de faisabilité pour une événtuelle extension du site des Palais Royaux d'Abomey qui incluerait le Palais du roi Béhanzin. 

Année du rapport : 2003
Bénin
Date d'inscription : 1985
Catégorie : Culturel
Critères : (iii)(iv)
Liste en péril (dates) : 1985-2007
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 27COM (2003)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top