Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Réserve naturelle de Srébarna

Bulgarie
Facteurs affectant le bien en 2003*
  • Exploitation hydraulique
  • Infrastructures hydrauliques
  • Ressources financières
  • Système de gestion/plan de gestion
  • Élevage de bétail / pacage d’animaux domestiques
  • Autres menaces :

    Perte de biodiversité

Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Barrage Iron Gates en amont;
  • Déterioration de la qualité de l'eau (problème résolu);
  • Impact d'élevages porcins en amont (problème résolu);
  • Perte de biodiversité
  • Déversement de cyanure dans le Danube (problème résolu);
  • Nécessité de finaliser le plan de gestion
  • Améliorer la coopération transfrontalière avec les autres Etats parties qui se partagent les eaux du Danube
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2003
Demandes approuvées : 3 (de 1994-1999)
Montant total approuvé : 41 000 dollars E.U.
1999 Training workshop on "Srebarna Nature Reserve - core ... (Approuvé)   8 000 dollars E.U.
1998 Assistance to the renovation of the exposition of the ... (Non approuvé)   0 dollars E.U.
1994 Purchase of equipment for the measurement and ... (Approuvé)   19 000 dollars E.U.
1994 Training workshop in Srebarna Nature Reserve (Approuvé)   14 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2003**

1992: 2 missions UICN; octobre 1998: mission Centre du patrimoine mondial / UICN / Ramsar ; octobre 2001: mission conjointe Centre du patrimoine mondial / UICN / Ramsar;  février 2002: mission de suivi UNESCO/UICN 

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2003

Centre du patrimoine mondial :

En réponse aux conclusions de la mission sur le site du 1er au 4 octobre 2001, présentées à la 25e session du Comité, la 26e session du Comité a décidé de retirer le site de la Liste du patrimoine mondial en péril. Cette décision prendra effet à la date à laquelle l’Etat partie présentera au Centre, à l’UICN et au Secrétariat de la Convention de Ramsar un exemplaire du plan de gestion approuvé, accompagné d’une déclaration d’engagement des crédits nécessaires à une mise en œuvre du plan dans les délais. Toutefois, aucune information n’a été reçue de l’Etat partie malgré l’envoi de lettres de rappel.

 

L’UICN :

Le plan d’action approuvé n’a pas encore été présenté au Centre, à l’UICN ni au Secrétariat de la Convention de Ramsar pour étude. En réponse aux recommandations de la mission de suivi UNESCO/UICN/Secrétariat de Ramsar sur le site en octobre 2001, le Comité, à sa 26e session, a également recommandé à l’Etat partie d’acheter un générateur électrique portable pour assurer une fermeture rapide des vannes de vidange afin de réduire au minimum à l’avenir les dangers de contamination du site par tout déversement futur de produits chimiques dans le Danube en période de hautes eaux. On ne dispose pas d’informations indiquant que l’Etat partie ait pris des mesures à ce sujet. L’UICN reste préoccupée quant à l’efficacité de l’infrastructure actuelle pour protéger le site contre de possibles déversements toxiques dans le Danube. L’UICN recommande au Comité d’engager vivement l’Etat partie à acheter un générateur électrique portable pour permettre une fermeture rapide des vannes de vidange en cas d’urgence. Le Comité pourrait souhaiter encourager l’Etat partie à demander une assistance technique du Fonds du patrimoine mondial pour acheter cet équipement si nécessaire.

 

Décisions adoptées par le Comité en 2003
27 COM 7A.10
Réserve naturelle de Srébarna (Bulgarie)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Note que le plan de gestion a été présenté par l'État partie le 25 juin 2003 ;

2. Encourage l'État partie à demander, si nécessaire, une assistance technique du Fonds du patrimoine mondial pour acheter d'urgence un générateur électrique portable afin de permettre une fermeture rapide des vannes de vidange en cas d'urgence ;

3. Engage vivement l'État partie à présenter un calendrier d'activités en prévision d'un projet d'aire transfrontalière du patrimoine mondial dans le Delta du Danube, en coopération avec d'autres États parties concernés ;

4. Décide de retirer la Réserve naturelle de Srébarna de la Liste du patrimoine mondial en péril ;

5. Demande à l'Etat partie, à l'UICN et au Centre du patrimoine mondial de collaborer et de discuter des questions liées à la mise en œuvre du plan de gestion, et de fournir un rapport, avant le 1er février 2004, sur les questions essentielles de gestion, et en particulier les résultats du programme de suivi, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 28e session en 2004.

27 COM 8B.3
Biens retirés de la Liste du patrimoine mondial en péril

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Faisant suite à l'examen des rapports sur l'état de conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril (WHC-03/27.COM/7A),

2. Décide de retirer les biens suivants de la Liste du patrimoine mondial en péril :

  • Réserve naturelle de Srébarna, Bulgarie (27 COM 7A.10)
  • Contrée naturelle et culturo-historique de Kotor, Serbie et Monténégro (27 COM 7A.27)
  • Yellowstone, États-Unis d'Amérique (27 COM 7A.12)

Projet 27 COM 7 (a) 10

 

 « Le Comité du patrimoine mondial,

1.   Se déclare préoccupé de l’absence de réponse de l’Etat partie ;

 2.   Encourage l’Etat partie à demander, si nécessaire, une assistance technique du Fonds du patrimoine mondial pour acheter d’urgence un générateur électrique portable afin de permettre une fermeture rapide des vannes de vidange en cas d’urgence ;

3.   Engage vivement l’Etat partie à finaliser le plan de gestion et à en confirmer l’adoption par le gouvernement, et à présenter un calendrier d’activités en prévision d’un projet d’aire transfrontalière du patrimoine mondial dans le Delta du Danube, en coopération avec d’autres Etats parties concernés ;

4.   Décide de maintenir la Réserve naturelle de Srébarna sur la Liste du patrimoine mondial en péril jusqu’à ce que l’Etat partie présente le plan de gestion approuvé ainsi qu’une déclaration d’engagement des crédits nécessaires à sa mise en œuvre. »

 

Année du rapport : 2003
Bulgarie
Date d'inscription : 1983
Catégorie : Naturel
Critères : (x)
Liste en péril (dates) : 1992-2003
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 27COM (2003)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top