Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Vieille ville de Dubrovnik

Croatie
Facteurs affectant le bien en 1995*
  • Cadre juridique
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Conflit armé; 
  • Nécessité d'élargir la zone tampon
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1995
Demandes approuvées : 6 (de 1985-1994)
Montant total approuvé : 129 010 dollars E.U.
1994 Contribution to the establishment of a documentation ... (Approuvé)   50 000 dollars E.U.
1994 Restoration of mural paintings in the Baroque Festival ... (Approuvé)   8 000 dollars E.U.
1992 Financial contribution to urgent activities for the ... (Approuvé)   30 000 dollars E.U.
1992 Financial contribution for the organization of a ... (Approuvé)   19 000 dollars E.U.
1988 Consultation on excavations at Dubrovnik Cathedral (Approuvé)   2 000 dollars E.U.
1985 Financial contribution to computer equipment for the ... (Approuvé)   20 010 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 1995**
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1995

Le site a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1991. Le Comité a examiné à sa 18e session une rapport sur l'état de conservation du site et a approuvé l'octroi d'une somme de 50.000 dollars EU pour créer dans la vieille ville un centre de documentation et une unité de coordination pour le travail de restauration effectué après les dommages causés par les bombardements. Le travail est actuellement en cours de réalisation par les autorités locales et nationales, en coopération avec le Centre et d'autres partenaires qui organisent cette unité, forment le personnel nécessaire et achètent l'équipement requis.

Action requise

Le Bureau demande au Secrétariat de contrôler la mise en œuvre de l'assistance et de présenter un rapport d'avancement au Comité du patrimoine mondial à sa 19e session.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1995

Le Bureau a pris note à sa 19ème session des informations fournies par le Secrétariat sur l'avancement de l'installation d'un centre de documentation et d'une unité de coordination pour les travaux de restauration dans la vieille ville. Il a également noté la coopération du Secrétariat avec les autorités nationales et locales pour former le personnel nécessaire et acheter l'équipement requis. Le Bureau a demandé au Secrétariat de contrôler la mise en oeuvre de l'assistance et de présenter un rapport d'avancement au Comité du patrimoine mondial à sa 19e session. Le Bureau a recommandé au Comité de maintenir ce bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Depuis, la Commission nationale croate pour l'UNESCO a informé le Secrétariat qu'à cause des attaques répétées de cet été, l'installation du centre de documentation et de l'unité de coordination a été ralentie et que la réunion d'experts sur le tourisme et le développement de Dubrovnik dans l'avenir, qui était prévue pour août 1995, avait dû être remise à 1996.

 

 

Analyse et Conclusion du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives en 1995

 Le Bureau pourrait vouloir recommander au Comité d'adopter le texte suivant :

"Le Comité, ayant pris note des difficultés qui ont entravé l'exécution du programme pour lequel il avait approuvé l'allocation de fonds en 1994, demande au Secrétariat de continuer à contrôler sa mise en œuvre et de présenter un rapport d'avancement au Bureau à sa 20e session. Le Comité a décidé de maintenir ce bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril."

Décisions adoptées par le Comité en 1995
19 BUR VI.21
Vieille ville de Dubrovnik (Croatie)

Le Bureau a pris note des informations fournies par le Secrétariat sur l'avancement de l'installation d'un centre de documentation et d'une unité de coordination pour les travaux de restauration dans la vieille ville. Il a également noté la coopération du Secrétariat avec les autorités nationales et locales pour former le personnel nécessaire et acheter l'équipement requis. Le Bureau a demandé au Secrétariat de contrôler la mise en oeuvre de l'assistance et de présenter un rapport d'avancement au Comité du patrimoine mondial à sa 19e session. Le Bureau a recommandé au Comité de maintenir ce bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

19 COM VII.C.1.27
SOC : Vieille ville de Dubrovnik (Croatie)

VII.27 Vieille ville de Dubrovnik (Croatie)

Le Comité, ayant pris note des difficultés qui ont entravé l'exécution du programme pour lequel il avait approuvé l'allocation de fonds en 1994, demande au Secrétariat de continuer à suivre sa mise en œuvre et de présenter un rapport d'avancement au Bureau à sa vingtième session. Le Comité a décidé de maintenir ce bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Le Secrétariat recommande au Comité de prendre note des informations écrites fournies par le Secrétariat et d'adopter le texte suivant:

"Le Comité, ayant pris note des difficultés qui ont entravé l'exécution du programme pour lequel il avait approuvé l'allocation de fonds en 1994, demande au Secrétariat de continuer à c.er sa mise en œuvre et de présenter un rapport d'avancement au Bureau à sa 20e session. Le Comité a décidé de maintenir ce bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril".

Année du rapport : 1995
Croatie
Date d'inscription : 1979
Catégorie : Culturel
Critères : (i)(iii)(iv)
Liste en péril (dates) : 1991-1998
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top