Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Ville de Potosí

Bolivie (État plurinational de)
Facteurs affectant le bien en 1993*
  • Activités de gestion
  • Pollution des eaux de surface
  • Ressources humaines
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1993
Demandes approuvées : 2 (de 1988-1992)
Montant total approuvé : 12 500 dollars E.U.
1992 Conservation of the Kari-Kari Lagoons (Non approuvé)   0 dollars E.U.
1991 Mission to advise on the measures to be taken for the ... (Approuvé)   5 000 dollars E.U.
1988 Advise the authorities on the elaboration of a ... (Approuvé)   7 500 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 1993**
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1993

 [Rapport oral par l’ICOMOS et le Secrétariat] 

Décisions adoptées par le Comité en 1993
17 COM X
SOC : Ville de Potosi (Bolivie)

Ville de Potosi (Bolivie)

L'assainissement des eaux de la rivière La Ribera doit être considéré comme une priorité car cela touche aussi bien l'aspect historique de la ville que la santé de la population. Par ailleurs, il faut accorder une attention particulière à la restauration et à l'amélioration des logements et du patrimoine archéologique industriel. Les moyens dont dispose la municipalité pour faire respecter une législation permettant d'assurer une protection devront être renforcés. Dans le cadre du patrimoine mondial, on devra envisager une assistance pour la conservation de peintures murales récemment découvertes à La Merced. La mise en œuvre d'une telle assistance pourrait être facilitée par les structures de formation déjà existantes.

 Pas de projet de décision

Année du rapport : 1993
Bolivie (État plurinational de)
Date d'inscription : 1987
Catégorie : Culturel
Critères : (ii)(iv)(vi)
Liste en péril (dates) : 2014-présent
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 17COM (1993)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top