Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Centre historique de la ville de Yaroslavl

Fédération de Russie
Facteurs affectant le bien en 2008*
  • Développement commercial
  • Habitat
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Modifications du tissu bâti.

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2008
Demandes approuvées : 1 (de 2002-2002)
Montant total approuvé : 9 348 dollars E.U.
2002 Preparatory assistance for two nominations "Historical ... (Approuvé)   9 348 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2008**
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2008

Les 20 août et 2 septembre 2007, le Centre du patrimoine mondial a été informé par des représentants de la société civile et d’ONG que de nouveaux travaux de construction, autorisés par le Président du Comité russe du patrimoine mondial, débutaient dans le périmètre du bien. Le Centre du patrimoine mondial a été également informé que le 29 août 2007, le tribunal de la ville de Yaroslavl a momentanément arrêté les travaux de construction d’un complexe commercial sur la place Volkov. Le Directeur général de l’UNESCO a reçu une lettre datée du 11 septembre 2007 concernant un projet de construction d’un centre culturel et commercial envisagé par les autorités de la région de Yaroslavl région.

À la suite de la lettre du 26 septembre 2007 du Président du Comité russe du patrimoine mondial concernant le nouveau projet, le Centre du patrimoine mondial a demandé le 29 octobre 2007 à l’État partie de fournir une documentation complète sur ce projet, avec les cartes et plans nécessaires pour son évaluation par les Organisations consultatives. Le Centre du patrimoine mondial a en outre demandé un rapport détaillé sur l’état de conservation actuel de ce bien du patrimoine mondial, incluant la description de toute intention d’entreprendre ou d’autoriser d’importants travaux de restauration ou de nouvelles constructions susceptibles d’affecter la valeur de patrimoine mondial du bien, selon le paragraphe 172 des Orientations.

Aucun rapport n’avait été fourni par l’État partie lors de la rédaction du présent document.

Compte tenu des informations concernant différents projets susceptibles d’affecter la valeur universelle exceptionnelle du bien, et de la décision du Comité du patrimoine mondial lors de l’inscription, qui demandait à l’État partie d’accorder une attention particulière aux tendances de la gestion et du suivi et aux éventuelles modifications du tissu bâti, ainsi qu’aux fonctions de la zone proposée pour inscription et de sa zone tampon, le Centre du patrimoine mondial et l’ICOMOS jugent nécessaire d’envoyer sur place une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial / ICOMOS. 

Décisions adoptées par le Comité en 2008
32 COM 7B.107
CCentre historique de la ville de Yaroslavl (Fédération de Russie) (C 1170)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-08/32.COM/7B,

2. Rappelant la décision 29 COM 8B.43, adoptée à sa 29e session (Durban, 2005),

3. Se déclare préoccupé par les nombreux projets de construction et de restauration à l'intérieur des limites du bien, qui pourraient en affecter la valeur universelle exceptionnelle ;

4. Demande à l'État partie, en concertation avec le Centre du patrimoine mondial et l'ICOMOS, de développer un projet de Déclaration de valeur universelle exceptionnelle, incluant les conditions d'intégrité et d'authenticité, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session en 2009 ;

5. Demande également à l'État partie d'inviter une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial / ICOMOS pour évaluer l'état de conservation du bien et évaluer l'impact potentiel des projets de développement envisagés sur la valeur universelle exceptionnelle du bien ;

6. Demande en outre à l'État partie de reporter tous les chantiers de construction jusqu'à ce que la mission susmentionnée ait eu lieu et que l'étude d'impact soit disponible ;

7. Demande également à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2009, un rapport détaillé sur l'état de conservation du bien, en conformité avec le paragraphe 172 des Orientations, comprenant la description de toute intention d'entreprendre ou d'autoriser d'importants travaux de restauration ou de nouvelles constructions susceptibles d'affecter la valeur universelle exceptionnelle du bien, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session en 2009.

Projet de décision : 32 COM 7B.107

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-08/32.COM/7B,

2. Rappelant la décision 29 COM 8B.43, adoptée à sa 29e session (Durban, 2005),

3. Se déclare préoccupé par les nombreux projets de construction et de restauration à l’intérieur des limites du bien et qui pourraient en affecter la valeur universelle exceptionnelle ;

4. Demande à l’État partie d’inviter une mission conjointe Centre du patrimoine mondial / ICOMOS de suivi réactif pour évaluer l’état de conservation du bien ;

5. Demande également à l’Etat partie, en consultation avec le Centre du patrimoine mondial et l’ICOMOS, de développer, avant l’arrivée de la mission, un projet de Déclaration de valeur universelle exceptionnelle, incluant les conditions d’intégrité et d’authenticité, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session en 2009 ;

6. Demande en outre à l’État partie d’adresser au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2009,un rapport détaillé sur l’état de conservation du bien, en conformité avec le paragraphe 172 des Opérations, incluant la description de toute intention d’entreprendre ou d’autoriser d’importants travaux de restauration ou de nouvelles constructions susceptibles d’affecter la valeur universelle exceptionnelle du bien, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session en 2009.

 

Année du rapport : 2008
Fédération de Russie
Date d'inscription : 2005
Catégorie : Culturel
Critères : (ii)(iv)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 32COM (2008)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top