Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Arrondissement historique du Vieux-Québec

Canada
Facteurs affectant le bien en 2004*
  • Habitat
  • Infrastructures de transport maritime
  • Ressources humaines
  • Autres menaces :

    Risque d'incendie

Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Pression urbaine

Détails complémentaires :

Projet de terminal de croisière à la Pointe-à-Carcy

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2004
Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars E.U.
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2004

Le rapport d’avancement demandé sur la mise en œuvre des mesures recommandées pour ce bien du patrimoine mondial n’avait pas été reçu lors de la préparation du présent document. Dans une lettre du 26 février 2004, le Centre a rappelé à l’Etat partie qu’il lui demandait de soumettre un rapport d’avancement.

 

Le 4 septembre 2003, l’Etat partie a indiqué au Centre les raisons pour lesquelles il souhaitait maintenir le report de la proposition d’extension du bien du patrimoine mondial. L’extension prévue aurait aussi contribué à renforcer la protection du bien tel qu’il est inscrit. Dans une lettre du 23 janvier 2004, le Centre a été informé par les sapeurs-pompiers de la Ville de Québec de leur incapacité à assurer une bonne protection du centre historique contre l’incendie, notamment en raison du manque de personnel. Il a été demandé à l’Etat partie de faire ses commentaires.

Décisions adoptées par le Comité en 2004
28 COM 15B.85
Arrondissement historique de Québec (Canada)
Le Comité du patrimoine mondial,

1. Notant que l’État partie a reporté la proposition d’inscription de l’extension du bien du patrimoine mondial,

2. Regrette que le rapport d’avancement demandé n’ait pas été soumis dans le délai imparti (décision 27 COM 7B.60) ;

3. Demande à l’État partie de présenter en temps opportun un rapport sur l’état de conservation du bien du patrimoine mondial et sur la mise en oeuvre des actions prévues ;

4. Recommande à l’État partie de continuer à travailler en étroite consultation avec l’ICOMOS et le Centre du patrimoine mondial pour la mise en oeuvre des actions prévues dans le cadre du projet de port de Point-à-Carcy ;

5. Demande en outre à l’État partie de fournir un rapport d’avancement sur cette question d’ici le 1er février 2005 pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 29e session en 2005.

Projet de décision : 28 COM 15B.85

Le Comité du patrimoine mondial,

1.  Notant que l’Etat partie a reporté la proposition d’inscription de l’extension du bien du patrimoine mondial,

2.  Regrette que le rapport d’avancement demandé n’ait pas été soumis dans le délai imparti ;

3.  Demande à l’Etat partie de présenter en temps opportun un rapport sur l’état de conservation du bien du patrimoine mondial et sur la mise en œuvre des mesures prévues ;

4.  Recommande à l’Etat partie de continuer à travailler en étroite consultation avec l’ICOMOS et le Centre pour la mise en œuvre des mesures prévues dans le cadre du projet de port de Point-à-Carcy ;

5.  Demande en outre à l’Etat partie de fournir un rapport d’avancement sur cette question avant le 1er février 2005 pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 29e session en 2005.

Année du rapport : 2004
Canada
Date d'inscription : 1985
Catégorie : Culturel
Critères : (iv)(vi)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 28COM (2004)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top