Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Contrée naturelle et culturo-historique de Kotor

Monténégro
Facteurs affectant le bien en 2004*
  • Habitat
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Tremblement de terre ; pas de nouvelles informations entre 1979 et 2003

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2004
Demandes approuvées : 2 (de 1979-1982)
Montant total approuvé : 70 000 dollars E.U.
1982 Equipment for the Institute for the Protection of ... (Approuvé)   50 000 dollars E.U.
1979 Emergency assistance for the natural and ... (Approuvé)   20 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2004**
Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2004

Le Comité du patrimoine mondial, à sa 27e session, a décidé de retirer le bien de la Liste du patrimoine mondial en péril et a souscrit à la proposition de table ronde en vue d’inclure tous les acteurs dans la gestion prévisionnelle du bien.

 

L’organisation de la table ronde a été rendue possible grâce à l’aide financière de la Fondation allemande du patrimoine mondial. La réunion, qui a rassemblé une quarantaine de spécialistes nationaux, a été organisée par l’Institut pour la Protection des monuments culturels de Kotor et son personnel. Etant donné les éléments naturels et culturels du site du patrimoine mondial de Kotor, les participants à la table ronde ont conclu qu’un concept de conservation et de protection intégrées est recommandé. Une attention totale devrait être accordée à l’ensemble de l’extension géographique du site, à son paysage culturel et à la prise en compte de ses valeurs immatérielles. Il faudrait veiller en particulier aux menaces qui pèsent sur ses valeurs environnementales et esthétiques en raison de l’urbanisation incontrôlée et du développement des infrastructures. Dans le domaine de la restauration, de la revitalisation et de la réaffectation des monuments culturels, il faudrait observer les normes internationales d’authenticité, de protection et de conservation intégrées.

 

Le 16 février 2004 le Centre du patrimoine mondial a reçu un rapport d’avancement détaillé, comme l’avait demandé le Comité.

 

L’ICOMOS s’est déclaré satisfait du fait qu’il a été demandé à l’Institut pour la protection des monuments de Kotor de coordonner le groupe de travail chargé d’élaborer le plan de gestion et il a remarqué que les autorités compétentes ont doté l’Institut des ressources humaines nécessaires pour s’acquitter de cette tâche. Il a aussi rappelé que l’Etat partie offre un cadre juridique au plan de gestion. De plus, l’ICOMOS a déclaré que le programme et le délai d’application du plan de gestion étaient satisfaisants, tout comme la proposition d’organiser une table ronde pour chacune des phases de développement. Le plan devrait tenir compte des mesures d’aménagement du territoire et d’urbanisme appropriées, comme les plans de conservation des zones urbaines, les orientations concernant la restauration architecturale et paysagère, les orientations thématiques pour développer le tourisme culturel et revaloriser la zone (comme la collecte de données sur les valeurs patrimoniales immatérielles du bien, les traditions civiles et religieuses). 

Décisions adoptées par le Comité en 2004
28 COM 15B.78

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Félicite l’État partie et l’Institut de protection du patrimoine culturel de Kotor pour l’excellente organisation de la table ronde sur l’élaboration d’un plan de gestion ;

2. Prend note avec satisfaction du rapport d’avancement soumis par l’État partie ;

3. Encourage l’État partie à suivre les phases indiquées dans le rapport d’avancement pour l’élaboration d’un plan de gestion intégrée tenant compte du patrimoine bâti, du paysage culturel et des valeurs patrimoniales immatérielles du bien ;

4. Demande à l’État partie de présenter au Centre du patrimoine mondial un rapport détaillé sur l’élaboration d’un plan de gestion intégrée avec un calendrier de préparation, d’adoption et de mise en oeuvre, d’ici le 1er février 2005, afin que le Comité du patrimoine mondial puisse examiner l’état de conservation du bien à sa 29e session en 2005.

Projet de décision : 28 COM 15B.78

Le Comité du patrimoine mondial,

1.   Félicite l’Etat partie et l’Institut de protection du patrimoine culturel de Kotor pour l’excellente organisation de la table ronde sur l’élaboration d’un plan de gestion ;

2.   Prend note avec satisfaction du rapport d’avancement soumis par l’Etat partie ;

3.   Encourage l’Etat partie à suivre les phases indiquées dans le rapport d’avancement pour l’élaboration d’un plan de gestion intégrée tenant compte du patrimoine bâti, du paysage culturel et des valeurs patrimoniales immatérielles du bien ;

4.   Demande à l’Etat partie de présenter au Centre du patrimoine mondial un rapport détaillé sur l’élaboration d’un plan de gestion intégrée avec un calendrier de préparation, d’adoption et de mise en œuvre, avant le 1er février 2005, afin que le Comité du patrimoine mondial puisse examiner l’état de conservation du bien à sa 29e session en 2005.

Année du rapport : 2004
Monténégro
Date d'inscription : 1979
Catégorie : Culturel
Critères : (i)(ii)(iii)(iv)
Liste en péril (dates) : 1979-2003
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 28COM (2004)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top