Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Site archéologique de Chavin

Pérou
Facteurs affectant le bien en 2000*
  • Autres modifications du climat
  • Ressources financières
  • Ressources humaines
  • Système de gestion/plan de gestion
  • Autres menaces :

    Etat de détérioration du site

Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Manque de ressources humaines et financières
  • Absence de plan de gestion
  • Etat de détérioration du site 
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2000
Demandes approuvées : 3 (de 1988-1998)
Montant total approuvé : 48 750 dollars E.U.
1998 Emergency assistance - Chavin Archeological site, Peru (Approuvé)   37 250 dollars E.U.
1994 Protection plan for the site of Chavin (Approuvé)   4 000 dollars E.U.
1988 Expert mission to prepare a technical assistance ... (Approuvé)   7 500 dollars E.U.
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 2000

Précédents débats :
Vingt-troisième session du Comité – paragraphe X.46 et Annexe VIII.

Nouvelles informations : La délégation péruvienne a informé le Secrétariat que :

  • Des mesures de protection contre les conséquences des pluies ont été prises ;
  • Une Commission pour l'élaboration d'un plan directeur pour Chavin a été créée sous la direction d'un éminent archéologue péruvien ;
  • Une demande détaillée d'assistance d'urgence du Fonds du patrimoine mondial pour la conservation des salles intérieures est en préparation.

 

Action requise
Note : ce rapport a été présenté au Bureau seulement pour en prendre note.
Décisions adoptées par le Comité en 2000
24 BUR IV.B.78
Etat de conservation

Rapports sur l’état de conservation de biens dont le Bureau a pris note

Le Bureau a pris note des informations fournies dans le document de travail sur l'état de conservation des biens suivants :

PATRIMOINE NATUREL

Parc national de la Comoé (Côte d'Ivoire)

Grottes du karst aggtelek et du karst slovaque (Hongrie et Slovaquie)

Le délégué du Maroc a signalé l’importance de la protection des eaux superficielles dans les systèmes karstiques

Parc national de Kaziranga (Inde)

Parc national de Lorentz (Indonésie)

Volcans du Kamchatka (Fédération de Russie)

Réserve forestière de Sinharaja (Sri Lanka)

Forêt impénétrable de Bwindi (Ouganda)

PATRIMOINE CULTUREL

Eglises creusées dans le roc de Lalibela (Ethiopie)

Centre historique de Vilnius (Lituanie)

Ville de Cuzco (Pérou)

Site archéologique de Chavin (Pérou)

Lignes et géoglyphes de Nasca et de Pampas de Jumana (Pérou)

24 COM VIII.iii.35-43
Rapports sur l’état de conservation de biens culturels dont le Comité a pris note

VIII.35 Brasilia (Brésil)

Site de l'Homme de Pékin à Zhoukoudian (Chine)

Palais du Potala, Lhasa (Chine)

VIII.36 Le Caire islamique (Egypte)

VIII.37 Trèves, monuments romains, cathédrale et église Notre-Dame (Allemagne)

Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin (Allemagne)

Weimar classique (Allemagne)

Parc national de l'Hortobagy (Hongrie)

VIII.38 Ensemble monumental de Khajuraho (Inde)

Temple du soleil à Konarak (Inde)

Petra (Jordanie)

Luang Prabang (République démocratique populaire lao)

Byblos (Liban)

Ksar Aït Ben Haddou (Maroc)

VIII.39 Ile de Mozambique (Mozambique)

Lumbini, lieu de naissance du Bouddha (Népal)

Fortifications de la côte caraïbe du Panama : Portobelo-San Lorenzo (Panama)

Site archéologique de Chavin (Pérou)

VIII.40 Rizières en terrasses des cordillères des Philippines (Philippines)

VIII.41 Eglises baroques des Philippines (Philippines)

VIII.42 Paysage culturel de Sintra ( Portugal)

VIII.43 Istanbul (Turquie)

Ensemble de monuments de Huê (Viet Nam)

Année du rapport : 2000
Pérou
Date d'inscription : 1985
Catégorie : Culturel
Critères : (iii)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 24COM (2000)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top