Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Ville coloniale de Saint-Domingue

République dominicaine
Facteurs affectant le bien en 1999*
  • Habitat
  • Impacts des activités touristiques / de loisirs des visiteurs
  • Système de gestion/plan de gestion
  • Tempêtes
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Nécessité d'adopter un Plan directeur
  • Programme de réhabilitation de logements
  • Programme de développement touristique
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1999
Demandes approuvées : 2 (de 1990-1998)
Montant total approuvé : 58 000 dollars E.U.
1998 Emergency measures at the Palacio de Diego de Herrera ... (Approuvé)   50 000 dollars E.U.
1990 Assist the authorities in the revision of the ... (Approuvé)   8 000 dollars E.U.
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1999

Résumé des précédentes délibérations : Le Comité, à sa vingt-deuxième session, a demandé aux autorités de présenter un rapport d'avancement sur les mesures prises en réponse au rapport d'une mission de suivi (entreprise en août 1998) et aux dégâts causés par l'ouragan Georges (septembre 1998).

Nouvelles informations : Un rapport préparé par le Bureau du patrimoine culturel de la République dominicaine a été reçu. Ce rapport traite exclusivement des dégâts causé par l'ouragan Georges ; il indique que bien que l'ouragan ait été extrêmement fort, les dégâts causés au patrimoine culturel de Saint-Domingue ont été limités, sauf pour le Palacio de Borgella dont le portique s'est effondré. Il signale cependant en même temps que l'ouragan a aggravé l'état déjà précaire d'un grand nombre de résidences historiques privées (environ 50) et que les problèmes identifiés ne sont traités par aucune institution. Le rapport conclut en définissant des facteurs qui empêchent une approche structurelle de la réhabilitation et de la préservation de la ville, notamment le manque de ressources financières et humaines, la faible participation du secteur privé dans la restauration et la réhabilitation, la faiblesse du cadre juridique, le haut niveau de sous-location.

Action requise
Le Bureau prend note du rapport présenté par les autorités dominicaines sur les dégâts causés par l'ouragan Georges et demande aux autorités de tenir le Comité informé des nouvelles mesures prises en réponse au suivi de 1998 et en vue de la réhabilitation intégrée du centre historique de la ville.
Décisions adoptées par le Comité en 1999
23 BUR IV.B.54
Ville coloniale de Saint-Domingue (République dominicaine)

Le Bureau a pris note du rapport présenté par les autorités de la République dominicaine sur les dégâts causés par l’ouragan Georges et il a demandé aux autorités de tenir le Comité informé des nouvelles mesures prises à la suite de la mission de suivi de 1998 et visant à une réhabilitation intégrée du centre historique de la ville.

Année du rapport : 1999
République dominicaine
Date d'inscription : 1990
Catégorie : Culturel
Critères : (ii)(iv)(vi)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 23COM (1999)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top