Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Frontières de l’Empire romain

Allemagne, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Facteurs affectant le bien en 1997*
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Projet d'extraction de charbon à ciel ouvert (problème résolu)
  • Aménagement d'un sentier de grande randonnée (problème résolu)
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1997
Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 1997**
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1997

Lors de l'inscription, le site n'a pas été défini selon des limites précisément tracées. Pour répondre à des menaces croissantes dues au tourisme, au développement, etc., English Heritage ainsi que les autorités et les propriétaires fonciers ont élaboré un plan de gestion. Ce plan assure une coopération entre tous les partenaires ainsi qu'une stratégie pour la gestion du tourisme ; il fournit une définition précise des limites du site constituées par les principaux éléments linéaires et propose l'inclusion d'autres sites romains apparentés isolés.

Action requise

Le Bureau, après étude des conseils de l'ICOMOS, pourrait souhaiter envisager de féliciter les autorités nationales de l'établissement du plan de gestion et de la définition précise des limites du site du patrimoine mondial et de sa zone tampon.

Décisions adoptées par le Comité en 1997
21 BUR IV.B.60
Mur d'Hadrien (Royaume-Uni)

Lors de son inscription, le site n'a pas été défini selon des limites précisément tracées. Pour répondre à des menaces croissantes dues au tourisme, au développement, etc., English Heritage ainsi que les autorités et les propriétaires fonciers ont élaboré un plan de gestion du site. 

Le représentant de l'ICOMOS a souligné la nature exemplaire de ce plan de gestion qui assure une coopération entre tous les partenaires, une stratégie pour la gestion du tourisme et une définition claire des limites du site. Ce plan définit également précisément une zone tampon le long du Mur d'Hadrien et des sites associés. Il prévoit également la constitution d'une base de données et un suivi périodique.

Le Bureau a félicité les autorités du Royaume-Uni de la préparation du plan de gestion pour le Mur d'Hadrien et de la définition précise des limites du site.

21 BUR IV.B.61
Etat de conservation

Le Bureau, se référant aux discussions sur l'état de conservation de plusieurs sites du patrimoine mondial, a insisté sur la nécessité d'intégrer les valeurs de patrimoine mondial dans la planification intégrale des sites du patrimoine mondial, ainsi que de délimiter des zones tampon adéquates. Il a également conclu que les communications entre tous les niveaux gouvernementaux, le Comité du patrimoine mondial et son Secrétariat, devaient être améliorées de façon à éviter que le Comité du patrimoine mondial ne soit alerté trop tard dans le processus d'interventions et de constructions inadéquates sur ou près de sites du patrimoine mondial.

Le représentant de l'UICN s'est également félicité de l'importance accordée dans le plan de gestion du Mur d'Hadrien au statut de patrimoine mondial du site et il a attiré l'attention du Bureau sur l'accent mis sur l'aspect du patrimoine mondial dans la planification des ordonnances pour la ville de Bath.  

21 BUR IV.B.62
Etat de conservation

Dans ce contexte, il a été rappelé que le paragraphe 56 des Orientations invite les États Parties à informer le Comité, par l'intermédiaire du Secrétariat de l'UNESCO, de leurs intentions d'entreprendre ou d'autoriser, dans une zone protégée par la Convention, des restaurations importantes ou de nouvelles constructions, qui pourraient modifier la valeur de patrimoine mondial du bien. La notification devrait se faire le plus tôt possible et avant que des décisions difficilement réversibles ne soient prises, afin que le Comité puisse participer à la recherche de solutions appropriées pour assurer la conservation intégrale de la valeur du site comme patrimoine mondial. Au cours de la discussion du plan de gestion pour le Mur d'Hadrien, le représentant de l'ICOMOS a souligné que les questions de limites, de zones tampon et de mécanismes de gestion devraient faire l'objet d'une attention particulière dans le contexte des procédures de suivi et de soumission de rapports qui pourraient être introduites suite à la décision que l'Assemblée générale des États parties serait peut-être amenée à prendre à la fin de cette année.

Année du rapport : 1997
Allemagne Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Date d'inscription : 1987
Catégorie : Culturel
Critères : (ii)(iii)(iv)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 21COM (1997)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top