English Français

Le patrimoine mondial

en haute mer

Les zones océaniques du monde situées au-delà de la juridiction nationale s’étendent sur la moitié du globe. Tout comme sur terre, les profondeurs de l’océan et les zones océaniques reculées abritent des écosystèmes uniques qui méritent d’être reconnus. À ce jour, aucun n’a reçu de reconnaissance ou de protection au titre de la Convention du patrimoine mondial de 1972.



Le patrimoine mondial en haute mer :
Une idée qui fait son chemin

En 2011, le Commissaire aux comptes de l’UNESCO a recommandé aux Etats Parties à la Convention du patrimoine mondial de 1972 de réfléchir à la protection possible des zones marines situées au-delà des limites de la juridiction nationale. Entre 2015 et 2021, le Programme marin du Centre du patrimoine mondial et l’UICN ont posé conjointement les bases qui donnent un aperçu des aspects scientifiques, politiques et juridiques de la nomination et de la protection du patrimoine mondial dans les zones marines situées au-delà de la juridiction nationale.

Télécharger la brochure de synthèse

Exemples de valeur universelle exceptionnelle potentielle en haute mer

En 2016, l'UICN et l'UNESCO ont publié la première analyse scientifique globale des zones marines situées au-delà des limites de la juridiction nationale qui pourraient satisfaire à au moins un des quatre critères de sélection de patrimoine mondial. Les zones suggérées comprenaient le Café des requins blancs, le Dôme thermal du Costa Rica, la mer des Sargasses, le Champ hydrothermal de la Cité perdue, et l'Atlantis Bank.

 
Voir le film   Galerie photo   2016 - Options légales

Modalités pratiques de désignation et de protection des ZAJN marines

En 2018, une équipe internationale d’experts juridiques s’est réunie à Monaco pour explorer les défis politiques et juridiques et les opportunités de proposer, de protéger et d’évaluer des zones marines de valeur universelle exceptionnelle potentielle dans des zones situées au-delà de la juridiction nationale (ZAJN). Ces travaux tiennent compte des négociations en cours dans le cadre de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM).

Galerie photo   2018 - Compte-rendu de la réunion

Ressources

2020
Brochure de synthèse

Anglais | Français | Espagnol

2018
Compte-rendu de la réunion

Anglais | Français

2016
Rapport UNESCO-UICN

Anglais | Français | Espagnol

Partenaires

Ce travail a été réalisé en collaboration avec l'UICN et rendu possible grâce au soutien de l'Office français de la biodiversité et de la Fondation Prince Albert II de Monaco.
Un soutien supplémentaire a été apporté par la Nekton Foundation, la Khaled bin Sultan Living Oceans Foundation et Jaeger-LeCoultre.

Copyrights (de haut en bas) : © Image courtesy of the NOAA Office of Ocean Exploration and Research, 2015 Hohonu Moana, © DiveIvanov/Shutterstock.com (image), © UNESCO/IE Storia LLC (film), © UNESCO/mouv-up.com