Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Administration
Assistance internationale
Budget
Communauté
Communication
Conservation
Convention du patrimoine mondial
Credibilité de la Liste du ...
Inscriptions sur la Liste du ...
Liste du patrimoine mondial en péril
Listes indicatives
Mécanisme de suivi renforcé
Méthodes et outils de travail
Orientations
Partenariats
Rapport périodique
Rapports
Renforcement des capacités
Valeur universelle exceptionnelle








2024 47 COM
2023 24 GA
2023 46 COM
2022 17 EXT.COM
2022 45 COM
2021 16 EXT.COM
2021 23 GA
2021 44 COM
2021 15 EXT.COM
2020 14 EXT.COM
2019 13 EXT.COM
2019 22 GA
2019 43 COM
2018 42 COM
2017 12 EXT.COM
2017 21 GA
2017 41 COM
2016 40 COM
2015 11 EXT.COM
2015 20 GA
2015 39 COM
2014 1 EXT.GA
2014 38 COM
2013 19 GA
2013 37 COM
2012 36 COM
2011 10 EXT.COM
2011 18 GA
2011 35 COM
2010 34 COM
2010 9 EXT.COM
2009 17 GA
2009 33 COM
2008 32 COM
2007 16 GA
2007 8 EXT.COM
2007 31 COM
2006 30 COM
2005 15 GA
2005 29 COM
2005 29 BUR
2004 7 EXT.COM
2004 7 EXT.BUR
2004 28 COM
2004 28 BUR
2003 14 GA
2003 27 COM
2003 27 BUR
2003 6 EXT.COM
2002 26 COM
2002 26 BUR
2001 25 COM
2001 25 EXT.BUR
2001 5 EXT.COM
2001 13 GA
2001 25 BUR
2000 24 COM
2000 24 EXT.BUR
2000 24 BUR(SPE)
2000 24 BUR
1999 23 COM
1999 23 EXT.BUR
1999 4 EXT.COM
1999 12 GA
1999 3 EXT.COM
1999 23 BUR
1998 22 COM
1998 22 EXT.BUR
1998 22 BUR
1997 21 COM
1997 21 EXT.BUR
1997 2 EXT.COM
1997 11 GA
1997 21 BUR
1996 20 COM
1996 20 EXT.BUR
1996 20 BUR
1995 19 COM
1995 19 EXT.BUR
1995 10 GA
1995 19 BUR
1994 18 COM
1994 18 EXT.BUR
1994 18 BUR
1993 17 COM
1993 17 EXT.BUR
1993 9 GA
1993 17 BUR
1992 16 COM
1992 16 BUR
1991 15 COM
1991 8 GA
1991 15 BUR
1990 14 COM
1990 14 BUR
1989 13 COM
1989 7 GA
1989 13 BUR
1988 12 COM
1988 12 BUR
1987 11 COM
1987 6 GA
1987 11 BUR
1986 10 COM
1986 10 BUR
1985 9 COM
1985 5 GA
1985 9 BUR
1984 8 COM
1984 8 BUR
1983 7 COM
1983 4 GA
1983 7 BUR
1982 6 COM
1982 6 BUR
1981 5 COM
1981 1 EXT.COM
1981 5 BUR
1980 3 GA
1980 4 COM
1980 4 BUR
1979 3 COM
1979 3 BUR
1979 2 BUR
1978 2 GA
1978 2 COM
1978 1 BUR
1977 1 COM
1976 1 GA
201 Décisions
0 Résolutions
Année (début) : 2000close
Année (fin) : 2000close
Par année
Le Bureau a noté que le ministère brésilien de l'Environnement a pris toutes les mesures possibles pour fermer la route de Colon. En particulier : (a) un rapport technique rédigé par l'Agence brésilienne de protection de l'environnement (IBAMA) sur les impacts environnementaux de la réouverture illégale de la route de Colon et la poursuite de son utilisation a été soumis à la justice ; et (b) le tribunal fédéral du Parana a ratifié la décision du gouvernement brésilien de fermer la route et d'imposer une peine de prison à ceux qui refusent de respecter la décision ...
Le Bureau a noté qu'un atelier tenu du 25 au 27 septembre 1999 sur le site avait réuni 28 participants d'institutions gouvernementales, des membres du personnel de la Réserve et des représentants d'ONG. Cet atelier a été centré sur une liaison entre les applications de la Convention du patrimoine mondial, de la Convention de Ramsar, du concept de réserve de biosphère et d'autres initiatives au niveau européen telles que celles de BirdLife Network, Natura 2000 et la Directive européenne sur l'Habitat, et la conservation de Srébarna. L'atelier a également étudié les possibilités de faire ...
Le Bureau s'est déclaré préoccupé que le Président de l'État partie n'ait pas encore répondu aux lettres du Directeur général et du Président qui lui transmettaient les recommandations des vingt-deuxième et vingt-troisième sessions du Comité (Kyoto, 1998 et Marrakech, 1999) et lui demandaient son intervention d'urgence pour la préparation d'un rapport détaillé sur l'état de conservation et un plan de réhabilitation pour la conservation du site. Le Bureau a noté les informations de l'UICN signalant que des braconniers venant d'autres pays de la région qui pénétraient en République ...
Le Bureau a été informé que selon la demande du Comité à sa dernière session au Maroc (novembre-décembre 1999), le Directeur général de l'UNESCO avait écrit aux Chefs d'Etat de la RDC et des États voisins impliqués dans la guerre qui sévit dans l'Est de la RDC – soit le Rwanda, le Soudan et l'Ouganda. Il a attiré leur attention sur la nécessité de respecter la législation internationale protégeant les cinq sites du patrimoine mondial de RDC et a sollicité leur appui pour créer un environnement permettant au personnel résidant sur les sites de protéger efficacement ces sites. Le ...
A sa dernière session au Maroc (novembre-décembre 1999), le Comité avait exprimé son accord avec la proposition de l'État partie selon laquelle il faudrait évaluer les effets de l'inclusion de Sangay sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Conformément à cette recommandation, le Centre et l'UICN comptent inviter les autorités équatoriennes à présenter un rapport à un atelier sur « Le rôle de la Liste du patrimoine mondial en péril dans la promotion de la coopération internationale en faveur des sites du patrimoine mondial ». Cet atelier doit se tenir au ...
Le Bureau a été informé d'une réunion entre le Délégué permanent de l'Ethiopie auprès de l'UNESCO et le Directeur et le personnel concerné du Centre, tenue le 16 février 2000. Lors de cette réunion, le Directeur a rappelé les décisions du Bureau et du Comité depuis l'inscription du site sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1996. Le Directeur du Centre a mentionné en particulier la recommandation de la vingt-troisième session du Comité (Maroc, 1999), demandant que le Président entreprenne une mission en Ethiopie pour rencontrer les autorités nationales et régionales concernées et ...
Le Bureau a été informé d'une réunion entre un représentant du CEGEN (Centre de gestion de l'environnement du Mont Nimba) et le personnel du Centre au cours de la visite du représentant au Centre du 17 au 21 avril 2000. Le Bureau a noté avec satisfaction que) plusieurs initiatives étaient en cours pour relancer la coopération internationale en faveur de la protection du Mont Nimba. La phase d'étude de faisabilité d'un projet du FEM a déjà commencé et doit être suivie d'une subvention moyenne (300.000 dollars des États-Unis) ou plus importante du FEM. Des négociations sont en cours entre ...
Le Bureau a été informé que le personnel du Centre, lors d'une réunion tenue au début de 2000, avait signalé au Délégué permanent du Honduras auprès de l'UNESCO la recommandation du Comité selon laquelle son gouvernement devrait envisager d'inviter une mission UNESCO/UICN à se rendre sur le site. A la suite de cette réunion et de plusieurs communications formelles et informelles, l'Etat partie, par lettre datée du 21 juin 2000, a invité une mission UNESCO/UICN à se rendre sur le site. Le Bureau a été satisfait d'apprendre que la mission serait probablement organisée à la fin de septembre ...
Le Bureau a appris que l'inspecteur général adjoint des Forêts (et de la Nature) du ministère de l'Environnement et des Forêts à New Delhi, Inde, par lettre du 10 avril 2000, avait informé le Centre que la seconde phase du plan de réhabilitation de Manas – pour lequel la vingt et unième session du Comité (Naples, 1997) a approuvé une somme de 90.000 dollars des États-Unis – est en cours de mise en œuvre. Le Bureau a rappelé le fait que le retard d'utilisation de ces fonds pour des activités de réhabilitation a été dû aux pluies particulièrement fortes de 1998. Il a ...
Le Bureau a été informé que dans le cadre de la mise en œuvre du plan de réhabilitation adopté par le Bureau à sa session  en juillet 1999, le département nigérien des Pêcheries et de la Faune sauvage avait organisé un atelier de formation sur la protection du patrimoine naturel. Cet atelier s'adressait au personnel des Réserves venant des départements des Forêts et des Pêcheries et de la Faune sauvage, à des collaborateurs des musées nationaux, de l'université de Niamey, des membres de la police des frontières, de l'armée, des services de sécurité, des organisateurs de voyages et ...
Le Bureau a été informé qu'une équipe de quatre personnes représentant l'UICN, la Convention de Ramsar et d'autres organisations internationales et régionales a visité le site du 28 février au 4 mars 2000. L'équipe a étudié les programmes de suivi en place et a réfléchi sur les paramètres et indicateurs complémentaires qu'il faudrait inclure dans un programme élargi pour suivre l'efficacité des mesures de réhabilitation en cours d'application par l'Etat partie. Le rapport de l'équipe de la mission a été soumis à l'État partie pour commentaires. La mission a conclu que le Parc national de ...
Le Bureau a appris que le Centre a été informé par le conseiller régional de l'UICN pour l'Afrique que les conditions de sécurité étaient très mauvaises sur le site et aux alentours, ce qui continue à empêcher la mise en œuvre de mesures de conservation efficace. Les parties montagneuses en altitude sont occupées par le groupe rebelle des Forces de défense alliées (ADF), tandis que les forces gouvernementales ougandaises (UPDF) contrôlent les reliefs moins élevés. On rapporte que l'UPDF fouille les habitations des parties basses pour y chercher des explosifs placés par l'ADF. Le ...
Sites : Monts Rwenzori
Le Bureau a noté les conclusions de l'étude par l'UICN du rapport soumis par l'État partie à la dernière session du Comité (Marrakech, 1999) qui présente les points suivants : (a) situation actuelle des menaces essentielles auxquelles est confronté le site ; (b) mesures palliatives prises ; et (c) conditions nécessaires à la suppression des menaces. Le rapport sur le Parc national des Everglades traite d'un certain nombre de menaces et en particulier de celles qui sont dues : (i) aux espèces exotiques ; et (ii) aux impacts hydrologiques, y compris au projet ...
Le Bureau a noté les conclusions de l'étude par l'UICN du rapport soumis par l'État partie à la dernière session du Comité (Marrakech, 1999) qui présente les points suivants : (a) situation actuelle des menaces essentielles auxquelles est confronté le site ; (b) mesures palliatives prises ; et (c) conditions nécessaires à la suppression des menaces. Le rapport sur Yellowstone traite des menaces suivantes : (i) activités d'exploitation minière à l'extérieur du Parc ; (ii) infection de la population de bisons par la brucellose ; (iii) invasion des ...
Le Secrétariat a informé le Bureau qu'il avait reçu le 29 mai 2000 une communication du Ministère albanais de la culture par laquelle celui-ci confirmait que la zone côtière qui avait préoccupé le Comité à sa vingt-troisième session ne serait pas aménagée et serait incluse dans l'aire protégée qui faisait l'objet d'une demande d'extension du site. Une carte a été soumise à cet effet. Le Bureau a félicité le gouvernement albanais de sa réponse positive à la recommandation du Comité demandant d'inclure une partie de la zone côtière au site du patrimoine mondial. Le ...
Sites : Butrint
Après la présentation de l'état de conservation du site, le délégué de la Hongrie a demandé que l'on mette à disposition les Rapports d'activité et les informations complémentaires relatives aux travaux d'infrastructure entrepris dans le voisinage d'Angkor, tels que ceux de la route nationale 6 mis en œuvre par la Banque mondiale, de l'ensemble hôtelier et de l'extension de l'aéroport de Siem Reap. La déléguée de la Grèce a appuyé cette demande et s'est déclarée préoccupée du trafic illicite permanent du patrimoine culturel khmer. Le Directeur du Centre du patrimoine mondial a ...
Sites : Angkor
Suite à la décision du Comité d'inscrire le site sur la Liste du patrimoine mondial en péril à sa vingt-troisième session, une mission commune UNESCO-ICOMOS de suivi réactif a été entreprise en février 2000. Elle avait plusieurs objectifs : discuter avec les autorités nationales et régionales compétentes en vue de supprimer les menaces sur le site précisées par le Comité et fournir une assistance technique pour la mise au point d'un plan de gestion d'ensemble. En dépit des informations fournies pendant le Comité du patrimoine mondial signalant l'arrêt de la construction des deux ...
Après une présentation de l’état de conservation du bien et des résultats des missions régulières de spécialistes de CRATerre et du Centre du patrimoine mondial, un débat a eu lieu sur les techniques utilisées dans la restauration du Fort. Les délégués de la Grèce et de la Finlande ont voulu savoir s’il ne s’agissait pas d’une reconstruction du site plutôt que d’une restauration. A la suite de ce débat qui a porté principalement sur la restauration de bâtiments en terre crue, il a été suggéré la tenue en Oman d’un séminaire international sur ...
Sites : Fort de Bahla
Selon la demande du Comité du patrimoine mondial à sa vingt-troisième session, l'ICOMOS et l'ICCROM ont donné leur avis sur le plan directeur récemment adopté pour ce site. L'ICOMOS a félicité le gouvernement péruvien de la préparation et de l'adoption du plan directeur. Il a fait remarquer que le plan comprend neuf volumes, que c'est un plan d'ensemble et qu'une méthodologie adaptée a été utilisée pour sa préparation. Il a suggéré que pour en faciliter l'utilisation par le personnel du site et en assurer la mise en œuvre il faudrait (1) préparer un résumé du plan en un volume qui ...
Biens du patrimoine mondial naturel d’Australie Le Bureau a noté que les rapports d’avancement sur la Grande Barrière et les Tropiques humides de Queensland seraient examinés à sa vingt-quatrième session extraordinaire.
top