Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Administration
Assistance internationale
Budget
Communauté
Communication
Conservation
Convention du patrimoine mondial
Credibilité de la Liste du ...
Inscriptions sur la Liste du ...
Liste du patrimoine mondial en péril
Listes indicatives
Mécanisme de suivi renforcé
Méthodes et outils de travail
Orientations
Partenariats
Rapport périodique
Rapports
Renforcement des capacités
Valeur universelle exceptionnelle








2029 27 GA
2027 26 GA
2025 25 GA
2025 47 COM
2024 46 COM
2023 24 GA
2023 45 COM
2023 18 EXT.COM
2022 17 EXT.COM
2021 16 EXT.COM
2021 23 GA
2021 44 COM
2021 15 EXT.COM
2020 14 EXT.COM
2019 13 EXT.COM
2019 22 GA
2019 43 COM
2018 42 COM
2017 12 EXT.COM
2017 21 GA
2017 41 COM
2016 40 COM
2015 11 EXT.COM
2015 20 GA
2015 39 COM
2014 1 EXT.GA
2014 38 COM
2013 19 GA
2013 37 COM
2012 36 COM
2011 10 EXT.COM
2011 18 GA
2011 35 COM
2010 34 COM
2010 9 EXT.COM
2009 17 GA
2009 33 COM
2008 32 COM
2007 16 GA
2007 8 EXT.COM
2007 31 COM
2006 30 COM
2005 15 GA
2005 29 COM
2005 29 BUR
2004 7 EXT.COM
2004 7 EXT.BUR
2004 28 COM
2004 28 BUR
2003 14 GA
2003 27 COM
2003 27 BUR
2003 6 EXT.COM
2002 26 COM
2002 26 BUR
2001 25 COM
2001 25 EXT.BUR
2001 5 EXT.COM
2001 13 GA
2001 25 BUR
2000 24 COM
2000 24 EXT.BUR
2000 24 BUR(SPE)
2000 24 BUR
1999 23 COM
1999 23 EXT.BUR
1999 4 EXT.COM
1999 12 GA
1999 3 EXT.COM
1999 23 BUR
1998 22 COM
1998 22 EXT.BUR
1998 22 BUR
1997 21 COM
1997 21 EXT.BUR
1997 2 EXT.COM
1997 11 GA
1997 21 BUR
1996 20 COM
1996 20 EXT.BUR
1996 20 BUR
1995 19 COM
1995 19 EXT.BUR
1995 10 GA
1995 19 BUR
1994 18 COM
1994 18 EXT.BUR
1994 18 BUR
1993 17 COM
1993 17 EXT.BUR
1993 9 GA
1993 17 BUR
1992 16 COM
1992 16 BUR
1991 15 COM
1991 8 GA
1991 15 BUR
1990 14 COM
1990 14 BUR
1989 13 COM
1989 7 GA
1989 13 BUR
1988 12 COM
1988 12 BUR
1987 11 COM
1987 6 GA
1987 11 BUR
1986 10 COM
1986 10 BUR
1985 9 COM
1985 5 GA
1985 9 BUR
1984 8 COM
1984 8 BUR
1983 7 COM
1983 4 GA
1983 7 BUR
1982 6 COM
1982 6 BUR
1981 5 COM
1981 1 EXT.COM
1981 5 BUR
1980 3 GA
1980 4 COM
1980 4 BUR
1979 3 COM
1979 3 BUR
1979 2 BUR
1978 2 GA
1978 2 COM
1978 1 BUR
1977 1 COM
1976 1 GA

Décision 44 COM 7B.173
Réserve de faune du Dja (Cameroun) (N 407)

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC/21/44.COM/7B.Add,
  2. Rappelant les décisions 33 COM 7B.1, 34 COM 7B.1, 35 COM 7B.1, 36 COM 7B.1, 40 COM 7B.79 et 43 COM 7B.29 adoptées à ses 33e(Séville, 2009), 34e (Brasilia, 2010), 35e (UNESCO, 2011), 36e (Saint-Pétersbourg, 2012), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016) et 43e (Bakou, 2019) sessions respectivement ;
  3. Accueille favorablement les efforts consentis par l’État partie et ses partenaires pour l’amélioration de l’efficacité de la gestion du bien ;
  4. Remercie les bailleurs de fonds qui continuent à appuyer la conservation du bien, notamment la Commission européenne à travers l’Initiative pour le patrimoine mondial forestier d’Afrique centrale (CAWHFI) et le gouvernement de la Norvège à travers sa contribution au Fonds du patrimoine mondial ;
  5. Réitère sa plus grande préoccupation quant aux faibles densités des espèces caractéristiques de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien et à la persistance des indices de braconnage à l’intérieur du bien, et demande à l’État partie d’intensifier les efforts de surveillance, d’application des lois en termes de criminalité faunique, de sensibilisation des communautés et de vulgarisation d’alternatives communautaires au braconnage, et d’initier un nouveau recensement de la faune au plus tard en 2023 en considérant la même approche méthodologique qu’en 2018 pour évaluer les tendances de ces populations clés ;
  6. Accueille favorablement les efforts entrepris pour la mise en oeuvre des recommandations de la mission de conseil de l’UNESCO pour évaluer les impacts des activités de la société Sud-Cameroun Hévéa (SUDCAM) sur le bien, et prie instamment l’État partie de s’assurer que SUDCAM poursuive la mise en œuvre des normes de production durable et responsable du secteur du caoutchouc, notamment une certification indépendante de l’usine de transformation du latex afin de respecter les normes environnementales internationales ;
  7. Exprime sa plus grande préoccupation quant aux conclusions de la mission de conseil de l’UNESCO sur le barrage hydroélectrique de Mekin selon lesquelles les études d’impact environnemental et social (EIES) n’ont pas considéré la totalité des infrastructures liées au projet et n’ont pas été entreprises conformément à la Note consultative de l’UICN sur le patrimoine mondial : l’évaluation environnementale, et que la construction du barrage a généré de nombreuses atteintes environnementales ; et prie instamment l’État partie de mettre en œuvre toutes les recommandations de cette mission ;
  8. Prend note de la finalisation du Plan d’Aménagement (2020-2024) pour le bien et sa zone périphérique, et réitère sa demande de créer une zone tampon du bien, en concertation avec les populations riveraines et les différentes entités impliquées, et qui soit en ligne avec la recommandation du Conseil consultatif international sur les réserves de biosphère d’inclure les complexes ruraux et concessions forestières qui jouxtent l’essentiel du bien, ainsi que le classement de la concession rendue par la SUDCAM dans le domaine forestier de l’État tout en autorisant les régimes d’utilisation durable ;
  9. Prie aussi instamment l’État partie et ses partenaires à poursuivre les efforts pour le maintien d’une connectivité écologique avec les autres aires protégées du paysage trinational Dja-Odzala-Minkébé (TRIDOM) afin de garantir l’intégrité à long terme du bien, en particulier par la mise en œuvre de l’accord de principe pour la prise en compte des corridors de migration des grands mammifères dans les processus d’élaboration du Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable du Territoire (SRADDT) de la Région Sud et Est, les plans d’aménagement et les plans de gestion environnementale et sociale (PGES) des opérateurs du secteur privé traversés par les corridors ;
  10. Note avec inquiétude qu’aucune information n’ait été fournie à propos de l’état du ‘projet minier de GEOVIC dans les environs du bien, réitère sa demande à l’État partie de ne pas autoriser ce projet avant une évaluation de ses impacts potentiels sur la VUE du bien, conformément à la Note consultative de l’UICN sur le patrimoine mondial : l’évaluation environnementale et demande à nouveau à l’État partie de transmettre l'ensemble des documents disponibles relatifs à ce projet au Centre du patrimoine mondial pour examen par l’UICN ;
  11. S'inquiète de la multiplication des projets de développement à proximité du bien, notamment le Programme d’Aménagement et de Développement Intégré de la boucle minière du Dja et de sa zone frontalière adjacente (PADI-DJA) et prie en outre instamment l’État partie de s’assurer qu’aucun permis d’exploration ou d’exploitation minières autour du bien ne soit accordé sans réaliser une Étude d’impact environnemental et social, de finaliser l’Évaluation Environnementale Stratégique et Sociale (EESS) confirmée dans la Décision 40 COM 7B.79 ainsi que le SRADDT de la Région Sud et Est, et de les soumettre au Centre du patrimoine mondial pour examen par l’UICN;
  12. Demande enfin à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1 février 2022, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 45e session.
Code de la Décision
44 COM 7B.173
Thèmes
Conservation
États Parties 1
Année
2021
Rapports sur l'état de conservation
2021 Réserve de faune du Dja
Documents
WHC/21/44.COM/18
Rapport des décisions adoptées lors de la 44e session étendue du Comité du patrimoine mondial
Contexte de la Décision
WHC-21/44.COM/7B.Add
top