Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Administration
Assistance internationale
Budget
Communauté
Communication
Conservation
Convention du patrimoine mondial
Credibilité de la Liste du ...
Inscriptions sur la Liste du ...
Liste du patrimoine mondial en péril
Listes indicatives
Mécanisme de suivi renforcé
Méthodes et outils de travail
Orientations
Partenariats
Rapport périodique
Rapports
Renforcement des capacités
Valeur universelle exceptionnelle








2029 27 GA
2027 26 GA
2025 25 GA
2025 47 COM
2024 46 COM
2023 19 EXT.COM
2023 24 GA
2023 45 COM
2023 18 EXT.COM
2022 17 EXT.COM
2021 16 EXT.COM
2021 23 GA
2021 44 COM
2021 15 EXT.COM
2020 14 EXT.COM
2019 13 EXT.COM
2019 22 GA
2019 43 COM
2018 42 COM
2017 12 EXT.COM
2017 21 GA
2017 41 COM
2016 40 COM
2015 11 EXT.COM
2015 20 GA
2015 39 COM
2014 1 EXT.GA
2014 38 COM
2013 19 GA
2013 37 COM
2012 36 COM
2011 10 EXT.COM
2011 18 GA
2011 35 COM
2010 34 COM
2010 9 EXT.COM
2009 17 GA
2009 33 COM
2008 32 COM
2007 16 GA
2007 8 EXT.COM
2007 31 COM
2006 30 COM
2005 15 GA
2005 29 COM
2005 29 BUR
2004 7 EXT.COM
2004 7 EXT.BUR
2004 28 COM
2004 28 BUR
2003 14 GA
2003 27 COM
2003 27 BUR
2003 6 EXT.COM
2002 26 COM
2002 26 BUR
2001 25 COM
2001 25 EXT.BUR
2001 5 EXT.COM
2001 13 GA
2001 25 BUR
2000 24 COM
2000 24 EXT.BUR
2000 24 BUR(SPE)
2000 24 BUR
1999 23 COM
1999 23 EXT.BUR
1999 4 EXT.COM
1999 12 GA
1999 3 EXT.COM
1999 23 BUR
1998 22 COM
1998 22 EXT.BUR
1998 22 BUR
1997 21 COM
1997 21 EXT.BUR
1997 2 EXT.COM
1997 11 GA
1997 21 BUR
1996 20 COM
1996 20 EXT.BUR
1996 20 BUR
1995 19 COM
1995 19 EXT.BUR
1995 10 GA
1995 19 BUR
1994 18 COM
1994 18 EXT.BUR
1994 18 BUR
1993 17 COM
1993 17 EXT.BUR
1993 9 GA
1993 17 BUR
1992 16 COM
1992 16 BUR
1991 15 COM
1991 8 GA
1991 15 BUR
1990 14 COM
1990 14 BUR
1989 13 COM
1989 7 GA
1989 13 BUR
1988 12 COM
1988 12 BUR
1987 11 COM
1987 6 GA
1987 11 BUR
1986 10 COM
1986 10 BUR
1985 9 COM
1985 5 GA
1985 9 BUR
1984 8 COM
1984 8 BUR
1983 7 COM
1983 4 GA
1983 7 BUR
1982 6 COM
1982 6 BUR
1981 5 COM
1981 1 EXT.COM
1981 5 BUR
1980 3 GA
1980 4 COM
1980 4 BUR
1979 3 COM
1979 3 BUR
1979 2 BUR
1978 2 GA
1978 2 COM
1978 1 BUR
1977 1 COM
1976 1 GA

Décision 44 COM 7B.22
Routes de la soie : le réseau de routes du corridor de Chang’an-Tian-shan (Chine, Kazakhstan, Kirghizistan) (C 1442)

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC/21/44.COM/7B,
  2. Rappelant les Décisions 40 COM 7B.34, 41 COM 7B.88 et 42 COM 7B.5 adoptées respectivement lors de ses 40e (Istanbul, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions,
  3. Note que des progrès ont été réalisés en matière de recherche, d'interprétation, de participation des parties concernées et de suivi du bien, notamment des activités de sensibilisation du public, et que les États parties contribuent ensemble à l'élaboration de lois et de règlements ainsi qu'à la préparation et à l'amélioration des plans de gestion, encourage les trois États parties à poursuivre leurs efforts de collaboration dans ces domaines clés, et réitère sa demande afin que tout plan de gestion en cours soit finalisé à titre prioritaire, en tenant compte des résultats de la mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/ICOMOS de novembre 2016, et soit soumis au Centre du patrimoine mondial pour examen par les Organisations consultatives ;
  4. Note avec satisfaction que les trois États parties ont fait bon usage du Comité intergouvernemental de coordination pour la proposition d'inscription des Routes de la soie au patrimoine mondial (CIC), et notamment de son Secrétariat basé au Centre international de conservation de l'ICOMOS à Xi'an (IICC-X, Chine) pour les activités de gestion de l'information et de renforcement des capacités, et encourage également la poursuite de cette pratique pour continuer d’améliorer la coordination de la protection et de la gestion du bien ;
  5. Note également qu’il est fait état d’une augmentation du nombre de visiteurs sur certaines composantes du bien, ainsi que des mesures prises pour résoudre ce problème potentiel, notamment en réalisant de nouvelles études sur la capacité d'accueil, et encourage en outre les États parties à examiner les capacités d'accueil de tous les sites à la lumière des réglementations sanitaires et de sécurité post-COVID-19, tout en veillant à ce que la durabilité et la protection de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien figurent au cœur des dispositifs de gestion des visiteurs ;
  6. Note en outre les informations communiquées par l'État partie du Kazakhstan concernant la route de contournement de Talgar, et réitère également sa demande que l'État partie soumette au Centre du patrimoine mondial, dans l'une des deux langues de travail du Comité (anglais ou français), des plans plus détaillés de toutes ces propositions, indiquant le tracé précis de la route, l'emplacement du nouveau pont et toute démolition ou nouvelle construction, pour examen par les Organisations consultatives, avant la prise de tout engagement ou le début de tous travaux ;
  7. Note par ailleurs qu'aucune décision n'a encore été prise concernant le démantèlement du pont partiellement construit sur la rivière Talgar en 2016, qui avait été demandé dans ses décisions précédentes, et réitère en outre sa demande à l'État partie du Kazakhstan de fournir ces informations, une fois que les plans provisoires auront été définis, pour examen par les Organisations consultatives avant qu'une décision difficilement réversible ne soit prise ;
  8. Regrette que l'État partie du Kazakhstan n'ait fourni aucune des informations demandées concernant la gestion des routes avant le rapport conjoint, notamment pour les composantes d’Akyrtas, de Kostobe et pour l’adaptation du tracé de la route A3 Ust-Kamenogorsk-Almaty qui évite la zone tampon de la composante de Kayalyk, et que les travaux aient avancé sans examen préalable par les Organisations consultatives ; regrette également que l'État partie de la Chine n'ait pas soumis en temps utile la proposition de réaménagement et d'agrandissement de la gare ferroviaire de Xi'an, située dans la zone tampon de la composante du Palais Daming, afin d'éviter les impacts négatifs du projet sur le cadre du site ; et prie instamment les trois États parties de soumettre dans les meilleurs délais au Centre du patrimoine mondial, conformément au paragraphe 118 bis et 172 des Orientations, les détails de toute restauration majeure ou nouvelle construction susceptible de porter atteinte à la VUE du bien, avec des évaluations d'impact sur le patrimoine (EIP) élaborées conformément au Guide de l'ICOMOS pour les évaluations d'impact sur le patrimoine appliquées aux biens culturels du patrimoine mondial (2011), pour examen par les Organisations consultatives, avant de prendre toute décision difficilement réversible ;
  9. Réitère par ailleurs sa demande à l'État partie du Kazakhstan de mettre en place un Comité directeur du patrimoine mondial pour les composantes du bien situées au Kazakhstan et de développer une coordination efficace avec la Chine et le Kirghizstan pour la gestion de l'ensemble du bien transnational en série dans le cadre des accords et des mécanismes de gestion existants, et encourage par ailleurs les trois États parties à assurer la conservation et la gestion efficaces et coordonnées des composantes du bien par le biais du CIC, en particulier s’agissant des projets d'aménagement et de développement et de leur impact sur le bien ;
  10. Prend également note des efforts déployés par l'État partie du Kirghizstan pour résoudre les problèmes de développement dans les zones tampons des cités d'Ak-Beshim et de Krasnaya Rechka, et encourage vivement les trois États parties à veiller à ce que les limites et les zones tampons de tous les composantes inscrites soient dûment reportées sur les plans cadastraux ;
  11. Encourage de plus les trois États parties à utiliser les nouvelles technologies pour surveiller toutes les composantes du bien ; les appelle, ainsi que tous les partenaires concernés, à travailler en étroite collaboration avec l'IICC-X, le Centre international des technologies spatiales pour le patrimoine naturel et culturel (HIST) et l'Institut international d'études sur l'Asie centrale (IICAS) pour utiliser les technologies spatiales afin de suivre l'état de conservation du bien ; et les invite à partager des exemples de bonnes pratiques avec le Centre du patrimoine mondial, afin qu’ils soient mis à la disposition des autres États parties sur le site web du Centre du patrimoine mondial ;
  12. Demande aux trois États parties de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er décembre 2022, un rapport actualisé conjoint sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 46e
Documents
WHC/21/44.COM/18
Rapport des décisions adoptées lors de la 44e session étendue du Comité du patrimoine mondial
Contexte de la Décision
WHC-21/44.COM/7B
top