Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

L’UNESCO organise une réunion internationale d'experts pour la sauvegarde du patrimoine culturel du Mali

mercredi 13 février 2013
access_time Lecture 3 min.
La porte endommagée de Sidi Yahia, Tombouctou, Mali © Minister of Culture of Mali | Minister of Culture of Mali

La Directrice générale de l’UNESCO et le gouvernement français organisent une journée internationale de solidarité pour le Mali le 18 février 2013 au siège de l’UNESCO à Paris, France.

Cet évènement débutera par une réunion internationale d’experts chargés de développer un plan d’action pour la réhabilitation du patrimoine culturel du Mali et la sauvegarde de manuscrits anciens. Experts et directeurs du patrimoine du Mali donneront un aperçu du riche et unique patrimoine culturel du pays ainsi qu’une vue d’ensemble des dommages causés au patrimoine culturel et l’impact de la crise sur la préservation des manuscrits et des objets culturels. La réponse stratégique de l’UNESCO et de ses partenaires, face à cette crise, sera également discutée. La réunion sera suivie d’une soirée concert présentant des artistes du Mali et de sa diaspora ainsi que des artistes internationaux, afin de mettre en valeur la riche et diverse culture du pays.

Depuis le début de la crise au Mali, l’UNESCO travaille en étroite collaboration avec les autorités nationales du pays dans le but de mettre en place des mesures d’urgence pertinentes et appropriées, comme le développement de plans avec coordonnées géographiques du patrimoine et un « Passeport patrimoine » pour prendre conscience et protéger le patrimoine culturel du nord du Mali. L’UNESCO a aussi initié une série d’ateliers afin de combattre le trafic illicite des biens culturels, en coordination avec INTERPOL, l’Organisation mondiale des douanes, et les forces de police spécialisées française et italienne.

Les biens du patrimoine mondial de Tombouctou et du Tombeau des Askia ont été sérieusement affectés par le récent conflit et sont actuellement inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril, moyen permettant unemobilisation internationale de fonds et d’attention sur la sauvegarde de ces sites.

En plus de l’assistance financière fournie par le Fonds du patrimoine mondial et par le Comité pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé, la Directrice générale a créé un compte spécial afin d’offrir une assistance d’urgence au Mali. Ce compte vise à soutenir le gouvernement malien dans l’évaluation des dommages et impacts sur le patrimoine matériel et immatériel, ainsi que dans la réalisation d’opérations de reconstruction et de réhabilitation des biens touchés dès que la situation sécuritaire le permettra. Il s’agit aussi de renforcer les capacités des gestionnaires des sites et les communautés locales à Tombouctou et à Gao dans la gestion et la sauvegarde de leur riche patrimoine.

  • Pour s’enregistrer à la réunion internationale d’experts, veuillez contacter k.monteil@unesco.org 
  • Pour s’enregistrer en ligne pour la soirée de solidarité pour le Mali, cliquez ici.
mercredi 13 février 2013
access_time Lecture 3 min.
Autres actualités (12)
top