En célébrant la Journée internationale des monuments et des sites 2019, sur le thème des paysages ruraux, nous soulignons la valeur de la conservation de ce patrimoine formé par une interaction harmonieuse et durable entre l'humanité et l'environnement naturel. La protection de ces paysages est essentielle au développement durable.

Les paysages ruraux sont des mosaïques bioculturelles qui utilisent les terres de manière durable pour la production agricole, pastorale, forestière, halieutique et humaine. Ce sont les types les plus courants de paysages culturels continus, une catégorie du patrimoine mondial depuis 1992.

A ce jour, 105 biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial sont classés comme paysages culturels, et plus de la moitié d'entre eux jouent encore un rôle actif dans le maintien de la vie des communautés locales, y compris des populations autochtones. L'UNESCO promeut également l'importance de la sauvegarde et de la gestion des paysages culturels par le biais du Prix international UNESCO-Grèce Melina Mercouri pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels, et l'appel à candidatures 2019 est ouvert jusqu'au 30 avril 2019.

À Pimachiowin Aki (Canada), les communautés des Premières Nations ont maintenu leur vie pendant des milliers d'années en récoltant d'autres formes de vie comme cadeaux du Créateur dans "La terre qui donne la vie". La pêche, l'agriculture et la récolte du duvet d'eider ont permis de maintenir des moyens de subsistance durables sur un groupe de dizaines d'îles dans l'archipel de Vegaøyan - l'archipel de Vega (Norvège). Les forêts sacrées de Mijikenda Kaya Forests (Kenya) sont une terre ancestrale sacrée riche en biodiversité, en agrobiodiversité ainsi qu'en diversité culturelle pour le bien-être de ses habitants. Dans le paysage culturel de la province de Bali : le système subak en tant que manifestation de la philosophie Tri Hita Karana (Indonésie), le système coopératif de gestion de l'eau et la philosophie balinaise liant l'esprit, l'homme et la nature ont formé un paysage unique et harmonieux.

Comme le montrent ces exemples, les paysages ruraux ont toujours été une source de vie et d'inspiration et un témoignage vivant de la coexistence de l'homme et de la nature. Malgré les dons essentiels qu'ils nous apportent, de nombreux paysages ruraux et leurs liens avec la population sont de plus en plus menacés par divers facteurs allant de l'urbanisation et du dépeuplement des communautés rurales à l'intensification des risques de catastrophe et au changement climatique.

Afin d'aider à renforcer la résilience des communautés rurales, l'UNESCO et le Centre du patrimoine mondial se sont efforcés de renforcer les liens entre nature et culture ainsi que les partenariats pour intensifier leurs efforts, avec nos organisations consultatives (ICOMOS, ICCROM et UICN) et les systèmes du patrimoine agricole mondial (GIAHS) de la FAO, sur la base du nouveau protocole d'accord signé en juillet 2018. La gestion durable des paysages ruraux peut contribuer de manière significative au développement durable. Agissons ensemble pour sauvegarder la diversité des paysages ruraux du monde - des terres qui donnent la vie.

Mechtild Rössler
Directrice
Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO