En 1982, la Conférence générale de l'UNESCO a fait du 18 avril la Journée internationale des monuments et des sites, également célébrée dans de nombreux pays comme la Journée du patrimoine mondial. Cette journée est promue par l'ICOMOS dans le monde entier, et le thème pour 2021 est "Passés complexes : Des avenirs diversifiés".

L'histoire d'un lieu peut impliquer de nombreux points de vue. La conservation du patrimoine culturel exige un examen minutieux du passé, et sa mise en pratique exige de prévoir l'avenir. Ces dernières années, les débats sur certains récits, et sur des histoires particulières par rapport à d'autres, sont passés au premier plan. Aborder des histoires difficiles et souvent contestées implique des conversations complexes avec les différentes parties prenantes, en évitant les vues et interprétations biaisées du passé.

La Convention du patrimoine mondial (1972) stipule "la détérioration ou la disparition d'un élément du patrimoine culturel ou naturel constitue un appauvrissement nuisible du patrimoine de toutes les nations du monde". Cependant, des déséquilibres dans la reconnaissance, l'interprétation et, en fin de compte, la conservation des diverses manifestations culturelles continuent d'exister.

Avec l'ICOMOS, le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO soutient les points de vue inclusifs et diversifiés dans l'identification, la conservation et la transmission du patrimoine aux générations futures.

Prenant acte des appels mondiaux en faveur d'une plus grande inclusion et d'une reconnaissance de la diversité, cette journée nous invite tous à réfléchir, à interpréter et à revoir les récits existants. Une façon de participer est de visiter virtuellement les sites du patrimoine mondial de l'UNESCO grâce aux expositions en ligne sur Google Arts & Culture.

Explorer

Commencez à explorer, réfléchir et partager ici ou cliquez directement sur les expositions des sites ci-dessous.