Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Centre historique de Český Krumlov

Tchéquie
Facteurs affectant le bien en 2009*
  • Impacts des activités touristiques / de loisirs des visiteurs
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Théâtre tournant de 80 places transformé en construction permanente 

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2009
Demandes approuvées : 1 (de 2003-2003)
Montant total approuvé : 10 000 dollars E.U.
2003 Demande d'assistance d'urgence pour la restauration du ... (Approuvé)   10 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2009**

Janvier 2005 : mission de suivi réactif de l’ICOMOS

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2009

La mission de suivi réactif de 2005 a fortement soutenu la suppression du théâtre tournant du jardin du XVIIe siècle, qui a un impact préjudiciable majeur sur cette partie du bien.

Dans son rapport sur l’état de conservation du bien daté du 28 janvier 2009, l’État partie a réaffirmé la nécessité d’avoir la possibilité de réaliser des spectacles en plein air jusqu’à ce qu’un nouvel emplacement pour le théâtre tournant ait été trouvé.

 

Le rapport fait également savoir que les enquêtes et analyses de la zone d’intérêt et des environs ont été soumises à la municipalité de Český Krumlov lors du second semestre 2008 et que les premières modifications au Plan d’occupation des sols de Český Krumlov seront discutées en 2009. Il a été déclaré dans la décision en date du 29 octobre 2008, publiée par l’autorité de construction de la Municipalité de Český Krumlov, que, concernant la nature actuelle de la construction, une modification de destination de l’amphithéâtre tournant dans les jardins du château de Český Krumlov était autorisée.

a) Date de démantèlement du théâtre existant

Le rapport confirme que la date limite d’utilisation de l’actuel amphithéâtre tournant a été prorogée jusqu’au 30 septembre 2009, la date limite pour le démantèlement de l’amphithéâtre a été reportée au 31 décembre 2009 et la date limite pour la remise en état des zones affectées a été repoussée au 30 avril 2010.

b) Planning de déménagement du théâtre dans la zone tampon

Aucun planning n’a été fourni mais le rapport précise que l’État partie a toujours l’intention de continuer à produire des pièces de théâtre en plein air tant que le nouveau théâtre n’est pas construit.

c) Impact du nouveau théâtre

L’État partie a souligné qu’il était parfaitement conscient de ses obligations de préserver la valeur universelle exceptionnelle du bien, son intégrité et son authenticité. Toutefois, la phase préparatoire de l’ensemble du projet ainsi que la phase de soumission ou le concours architectural ont besoin de temps pour la réalisation des étapes nécessaires, modification du Plan d’occupation des sols de la municipalité de Český Krumlov notamment. L’Institut national pour la protection et conservation des Monuments et sites est en train d’établir les conditions techniques et de sécurité, de sorte que les impacts négatifs du fonctionnement de l’amphithéâtre tournant sur l’environnement des jardins du château soient minimisés.

d) Problèmes de conservation

L’État partie a également fait part d’informations très détaillées, en particulier sur les problèmes concernant les questions actuelles de conservation des monuments identifiées par les autorités administratives nationales, les questions de gestion des sites, occupation, planification et gestion des sols et protection des monuments dans le centre historique de la ville et château de Český Krumlov, principes et développement territorial en Bohème du Sud, plan de restauration des édifices dans les limites du bien et sa zone tampon, programme de préservation du site du patrimoine municipal de Plešivec- Český Krumlov pour la période 2004-2010 ; plan d’action de développement de la ville de Český Krumlov pour la période 2008 – 2010 ; concept pour la restauration du château fort et château de Český Krumlov (2004-2010), démolitions dans la zone tampon du site du patrimoine municipal, protection du paysage, lignes d’horizon végétales et parcs dans le centre historique de Český Krumlov ; et restauration structurelle des façades du haut château. Le rapport contenait une description de tous les principaux projets de restauration, des travaux et de toutes nouvelles constructions proposées dans la zone protégée en vertu du paragraphe 172 des Orientations.

L’État partie a également mentionné dans le rapport que l’administration nationale ayant la responsabilité de la conservation locale et matérielle des monuments avait précédemment commis certaines erreurs dans la prise de décision, erreurs qui seraient évitées à l’avenir.

e) Plan de gestion

L’État partie a souligné que, en 2009, l’élaboration du plan de gestion est la principale priorité du plan stratégique pour le développement de la ville. Il sera financé par l’intermédiaire du “Programme de soutien pour les Monuments de l’UNESCO” par le ministère de la Culture. De plus, le “Plan de protection des sites du patrimoine et zones du patrimoine” devait commencer le 1er janvier 2009.

 

Le Centre du patrimoine mondial et l’ICOMOS considèrent que, bien que des progrès aient été accomplis quant à la suppression du théâtre tournant dans le voisinage du Pavillon Bellaria (pavillon d’été) dans les jardins du château, de plus amples informations sur l’emplacement proposé pour le théâtre tournant de substitution et d’autres propositions de projets sont nécessaires, ainsi qu’une évaluation d’impact complète.

Décisions adoptées par le Comité en 2009
33 COM 7B.97
Centre historique de Český Krumlov (République tchèque) (C 617)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision 31 COM 7B.109, adoptée à sa 31e session (Christchurch, 2007),

3. Note les efforts de l'État partie à garantir la protection et la gestion du bien du patrimoine mondial ;

4. Note également que le démantèlement de l'amphithéâtre tournant est reporté au 31 décembre 2009 et la date limite pour la remise en état des zones affectées est repoussée au 30 avril 2010 et demande à l'État partie de soumettre le projet détaillé pour le nouvel emplacement du théâtre et sa position exacte ainsi qu'une évaluation d'impact ;

5. Note par ailleurs avec une sérieuse préoccupation que l'État partie envisage de continuer à utiliser le bien pour des activités de théâtre en plein air ;

6. Réitère sa demande à l'État partie pour que, conformément au paragraphe 119 des Orientations, l'État partie garantisse que l'utilisation durable n'a aucun impact négatif sur la valeur universelle exceptionnelle du bien ;

7. Demande également à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport actualisé sur les progrès accomplis concernant les mesures prises pour traiter les problèmes susmentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011.

Projet de décision : 33 COM 7B.97

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le documentWHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision31 COM 7B.109, adoptée à sa 31e session (Christchurch, 2007),

3. Note les efforts de l’État partie à garantir la protection et la gestion du bien du patrimoine mondial ;

4. Note également que le démantèlement de l’amphithéâtre tournant est reporté au 31 décembre 2009 et la date limite pour la remise en état des zones affectées est repoussée au 30 avril 2010 et demande à l’État partie de soumettre le projet détaillé pour le nouvel emplacement du théâtre et sa position exacte ainsi qu’une évaluation d’impact ;

5. Note par ailleurs avec une sérieuse préoccupation que l’État partie envisage de continuer à utiliser le bien pour des activités de théâtre en plein air ;

6. Réitère sa demande à l’État partie pour que, conformément au paragraphe 119 des Orientations, l’État partie garantisse que l’utilisation durable n’a aucun impact négatif sur la valeur universelle exceptionnelle, l’intégrité et l’authenticité du bien ;

7. Demande également à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2011, un rapport actualisé sur les progrès accomplis concernant les mesures prises pour traiter les problèmes susmentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011. 

Année du rapport : 2009
Tchéquie
Date d'inscription : 1992
Catégorie : Culturel
Critères : (iv)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 33COM (2009)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top