Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Temple et cimetière de Confucius et résidence de la famille Kong à Qufu

Chine
Facteurs affectant le bien en 2018*
  • Destruction délibérée du patrimoine
  • Habitat
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents
  • Destruction intentionnelle de l’héritage
  • Habitat (Réaménagement de l’habitat traditionnel)
  • Système de gestion / Plan de gestion (problèmes résolus)
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2018
Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2018**

Décembre 2014 : mission de suivi réactif de l'ICOMOS

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2018

Le 1er décembre 2017, l’État partie a soumis un rapport sur l’état de conservation. Un résumé de ce rapport est disponible à http://whc.unesco.org/fr/list/704/documents/. Ce rapport présente comme suit les avancées de l’État partie s’agissant de divers problèmes de conservation signalés par le Comité lors de ses sessions précédentes :

  • Le projet de bassin de Panchi au sein de la zone tampon a été suspendu par le gouvernement de Qufu afin de permettre d’autres modifications ;
  • Des projets récents se sont limités à des restaurations (porte de Dacheng, pièces des ailes est et ouest du temple de Confucius, pavillon des treize stèles) et des améliorations de petite ampleur apportées aux infrastructures. Il n’y a pas eu de nouveaux projets de construction de grande ampleur au sein du bien ou de sa zone tampon. Le grand musée de Confucius, dont l’ouverture est prévue en 2018, est situé à 5 km du bien ;
  • L’État partie a demandé aux autorités locales d’appliquer une méthode d’approbation des projets plus stricte qui comprenne des évaluations d’impact sur le patrimoine ;
  • Un système de suivi amélioré sera mis en œuvre dans trois ans afin de fournir plus régulièrement des informations scientifiques sur le bien et sa zone tampon ;
  • Le Plan de gestion des temple et cimetière de Confucius et de la résidence de la famille Kong à Qufu a été finalisé en 2016. Ce plan comprend une partie consacrée aux normes et besoins de protection pour le bien et sa zone tampon ;
  • Divers plans et guides techniques en matière d’aménagement urbain, d’implication des communautés et de construction urbaine ont été développés pour encourager le développement durable du bien.
Analyse et Conclusion du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives en 2018

L’État partie a mis en lumière les résultats obtenus depuis 2015 pour améliorer l’état de conservation et la gestion du bien. Ces résultats comprennent la suspension du projet de bassin de Panchi pour réexamen ; la promotion d’une méthode d’approbation plus rigoureuse ; la finalisation du plan de gestion ainsi que la réalisation d’une série de plans et guides visant à encourager le développement durable. L’élaboration d’un système de suivi amélioré est également appréciable, mais il est recommandé que le Comité demande à l’État partie d’étudier la possibilité d’en réduire la durée de mise en œuvre, actuellement de trois ans. Aucune documentation relative à un nouveau projet n’a été reçue depuis la dernière session du Comité ; le document de planification et l’évaluation d’impact sur le patrimoine (EIP) mentionnés dans le rapport actuel constituent manifestement les Annexes I et II du rapport sur l’état de conservation soumis par l’État partie en novembre 2015.

Il est recommandé que le Comité encourage l’État partie à œuvrer en faveur d’un règlement du projet de bassin de Panchi, conformément aux décisions prises sur le Schéma détaillé de planification et de construction pour le projet immobilier de l’antique Panchi dans la zone tampon du patrimoine mondial à Qufu et l’EIP y afférente, qui ont été soumis à l’Administration nationale chinoise du patrimoine culturel et au Centre du patrimoine mondial en 2015 et sur lesquels le Comité a fait des observations à sa 40e session (Istanbul/UNESCO, 2016). 

Il est en outre recommandé que le Comité demande à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, pour examen par les Organisations consultatives, le Plan de gestion des temple et cimetière de Confucius et de la résidence de la famille Kong à Qufu de 2016. 

Décisions adoptées par le Comité en 2018
42 COM 7B.3
Temple et cimetière de Confucius et résidence de la famille Kong à Qufu (Chine) (C 704)

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC/18/42.COM/7B,
  2. Rappelant la décision 40 COM 7B.32 adoptée à sa 40session (Istanbul/UNESCO, 2016),
  3. Prend note des mesures positives prises par l’État partie pour améliorer l’état de conservation et la gestion du bien et de sa zone tampon ;
  4. Encourage l’État partie à œuvrer en faveur d’un règlement du projet de bassin de Panchi situé dans la zone tampon du bien en prenant en compte les observations faites par le Comité dans la décision rappelée ci-dessus ;
  5. Demande à l’État partie de revoir son projet de système de suivi amélioré afin d’étudier la possibilité d’en réduire la durée de mise en œuvre, actuellement de trois ans ;
  6. Demande également à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, pour examen par les Organisations consultatives, le Plan de gestion des temple et cimetière de Confucius et de la résidence de la famille Kong à Qufu de 2016 ;
  7. Demande en outre à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er décembre 2019, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par les Organisations consultatives.
Projet de décision : 42 COM 7B.3

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC/18/42.COM/7B,
  2. Rappelant la décision 40 COM 7B.32 adoptée à sa 40esession (Istanbul/UNESCO, 2016),
  3. Prend note des mesures positives prises par l’État partie pour améliorer l’état de conservation et la gestion du bien et de sa zone tampon ;
  4. Encourage l’État partie à œuvrer en faveur d’un règlement du projet de bassin de Panchi situé dans la zone tampon du bien en prenant en compte les observations faites par le Comité dans la décision rappelée ci-dessus ;
  5. Demande à l’État partie de revoir son projet de système de suivi amélioré afin d’étudier la possibilité d’en réduire la durée de mise en œuvre, actuellement de trois ans ;
  6. Demande également à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, pour examen par les Organisations consultatives, le Plan de gestion des temple et cimetière de Confucius et de la résidence de la famille Kong à Qufu de 2016 ;
  7. Demande en outre à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er décembre 2019, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par les Organisations consultatives.
Année du rapport : 2018
Chine
Date d'inscription : 1994
Catégorie : Culturel
Critères : (i)(iv)(vi)
Documents examinés par le Comité
Rapport de lʼÉtat partie sur lʼétat de conservation
Rapport (2017) .pdf
arrow_circle_right 42COM (2018)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top