Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Parc national Noel Kempff Mercado

Bolivie (État plurinational de)
Facteurs affectant le bien en 2001*
  • Exploitation minière
Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2001
Demandes approuvées : 1 (de 1998-1998)
Montant total approuvé : 12 000 dollars E.U.
1998 Preparation of a nomination dossier for Noel Kempff ... (Approuvé)   12 000 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2001**
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 2001

Précédents débats :
Vingt-quatrième session du Comité (paragraphe X.A.1)

Questions principales : Projet d'exploitation minière.

Nouvelles informations : Le Secrétariat a été informé que la compagnie minière Martha aurait reçu des concessions minières à l'intérieur du site du patrimoine mondial. Les autorités boliviennes ont indiqué au Centre par une lettre du 30 mars 2001 qu'aucune concession minière n'était délivrée pour la zone du patrimoine mondial.

Action requise

Note : ce rapport a été présenté au Bureau seulement pour en prendre note.

Décisions adoptées par le Comité en 2001
25 BUR V.281
Etat de conservation

V.281     Le Bureau a pris note des informations fournies par le Secrétariat dans le document de travail sur l’état de conservation des biens suivants :

Parc national Noel Kempff Mercado (Bolivie)

Parc national de Morne Trois Pitons (Dominique)

Le Parc national de Huascarán (Pérou)

Lac Baïkal (Fédération de Russie)

Hatra (Irak)

Mémorial de la paix d'Hiroshima, Dôme de Genbaku (Japon)

Site archéologique de Joya de Ceren (El Salvador)

Paysage culturel de Sintra

Année du rapport : 2001
Bolivie (État plurinational de)
Date d'inscription : 2000
Catégorie : Naturel
Critères : (ix)(x)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 25COM (2001)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top