Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Trèves – monuments romains, cathédrale Saint-Pierre et église Notre-Dame

Allemagne
Facteurs affectant le bien en 2001*
  • Eau (pluie/nappe phréatique)
  • Installations d’interprétation pour les visiteurs
  • Ressources humaines
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Construction de pavillons et programme de développement immobilier (problème résolu) 

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 2001
Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 2001**

1996: mission conjointe UNESCO/ICOMOS ; septembre 2001: mission de l'ICOMOS 

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2001

Le Bureau, à sa vingt-quatrième session extraordinaire, a demandé aux autorités de formuler et de mettre en œuvre des dispositions de planification pour préserver à long terme les vestiges archéologiques de cette zone. A la demande du Ministre de la Culture du Land de Rhénanie-Palatinat, l’ICOMOS a entrepris une mission sur le site les 23 et 24 septembre 2001 pour étudier la situation concernant les aménagements aux abords de l’amphithéâtre et rendre également compte de l’état de conservation des autres monuments inscrits sur la Liste du patrimoine mondial. L’expert de l’ICOMOS a noté le non état de conservation de l’amphithéâtre romain. Il y a cependant un problème de conservation – causé notamment par la nappe phréatique – pour les importants vestiges romains mis au jour sur le site de l’ancienne brasserie. Des dégradations et dégâts dus aux intempéries ont été notés sur les thermes de Barbara, la Porta Nigra et les thermes impériaux. De manière générale, la mission de l’ICOMOS a observé des déficiences composition du personnel, un manque de personnel d’entretien susceptible de contrôler l’état de conservation des constructions, et une interprétation du site qui laisse à désirer. De plus, l’expert de l’ICOMOS a défini deux extensions possibles du site actuel : le Viehmarkt, où des fouilles de sauvetage complètes ont révélé d’importants vestiges d’un grand établissement thermal romain, et le Simeonstift, dont l’histoire et l’emplacement sont intimement liés à ceux de la Porta Nigra. La mission de l’ICOMOS recommande :

1.  Le lancement sans délai d’un grand projet d’étude et de nouvelles fouilles des thermes de Barbara, tout cela étant suivi d’une conservation scientifique et de la mise en œuvre d’un plan de gestion ;

2.  Une étude scientifique de l’importance et de la nature des dégradations des pierres de la Porta Nigra, suivie de la mise en œuvre de mesures de conservation adaptées ;

3.  D’envisager sérieusement d’engager du personnel supplémentaire de sécurité et d’entretien sur les sites archéologiques ;

4.  D’entreprendre des projets pour améliorer l’interprétation et la signalétique sur les sites archéologiques ;

5.  D’envisager de proposer l’inscription des Viehmarktthermen et du Simeonstift en tant qu’extensions au site du patrimoine mondial, sous réserve de l’ouverture au public des Viehmarktthermen et la réalisation de modifications adaptées pour restaurer l’ambiance de ce dernier bâtiment.

Décisions adoptées par le Comité en 2001

Le Bureau pourrait souhaiter adopter la décision suivante :

« Le Bureau prend note du rapport de la mission ICOMOS et demande aux autorités allemandes de prendre d’urgence toutes les mesures nécessaires pour mettre en œuvre un plan de gestion pour le site. De plus, des études scientifiques sur l’importance et la nature des dégradations ainsi que sur les mesures de conservation à prendre devront être engagées. Par ailleurs, le Bureau demande instamment aux autorités allemandes d’améliorer l’interprétation et la signalétique sur le site comme le précise l’article 5 d) de la Convention et il leur demande de préparer un rapport d’avancement sur tous les points ci-dessus avant le 15 janvier 2003, à temps pour la vingt-septième session du Bureau en avril 2003. »

Année du rapport : 2001
Allemagne
Date d'inscription : 1986
Catégorie : Culturel
Critères : (i)(iii)(iv)(vi)
Documents examinés par le Comité
arrow_circle_right 25COM (2001)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top