Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Parc provincial Dinosaur

Canada
Facteurs affectant le bien en 1992*
  • Pétrole/gaz
  • Système de gestion/plan de gestion
Facteurs* affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Exploitation de gaz (problème résolu); Nécessité d'accroître les limites du bien

Assistance internationale : demandes reçues pour le bien jusqu'en 1992
Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars E.U.
Missions sur le bien jusqu'en 1992**
Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1992

Lors de sa dernière session, le Comité a noté que l'UICN avait donné son accord de principe pour exclure du site 566 ha de terrain privé refermant des gisements de gaz naturel et pour inclure dans le parc 591 ha de terrain ayant une valeur géologique plus importante; le Comité a également noté que les techniques de forage pour l'exploitation du gaz auraient peu d'impact. Cependant, le Comité serait préoccupé si le forage devait s'étendre à d'autres zones, et a prié l'UICN d'évaluer les cartes soumises par le Canada indiquant les lieux de forage. Ces observations du Comité ont été transmises par le Secrétariat aux autorités canadiennes par lettre datée du 4 février 1992. Dans leur réponse datée du 9 avril 1992, les autorités canadiennes ont informé le Secrétariat que les cartes soumises à la dernière session du Comité n'avaient pas valeur officielle, et que des documents officiels seraient soumis au Secrétariat et à l'UICN en avril-mai 1992. L'UICN évaluera ces documents cartographiques et présentera au cours de la réunion du Bureau un rapport sur l'emplacement des forages vis-à-vis des limites modifiées du Parc.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1992

Le Centre du patrimoine mondial a informé les autorités canadiennes que le Bureau recommande au Comité de prendre officiellement en compte le rapport et la carte qu'elles ont fournis et qui présentent les nouvelles limites du Parc provincial des Dinosaures.

 

Décisions adoptées par le Comité en 1992
16 BUR V.16
Parc provincial des Dinosaures (Canada)

Le Bureau a était d'accord avec la proposition des autorités canadiennes de retirer du bien une superficie de 423 hectares qui feront l'objet d'une exploitation d'un gisement de pétrole et de gaz naturel et d'ajouter à ce site 2.133 hectares présentant une plus grande valeur peur la conservation. La modification proposée des limites du parc a eu pour conséquence une augmentation d'environ 1.700 hectares de la surface du parc. Le Bureau a recommandé au Comité de prendre officiellement en compte le rapport et la carte fournis par les autorités canadiennes et qui présentent les nouvelles limites de ce bien du patrimoine mondial.

16 COM VIII.12
Etat de conservation de 3 biens et limites révisées du Parc provincial des dinosaures (Canada)

VIII.12. Le Comité a décidé de prendre note du rapport et de la carte fournis par les autorités canadiennes et définissant les limites révisées du Parc provincial des dinosaures (Canada). Le Comité s'est félicité des progrès enregistrés dans la mise en œuvre du projet de réhabilitation du Parc national de Simien (Ethiopie), pour lequel le Comité a approuvé un crédit de 50.000 $EU lors de sa dernière session. En ce qui concerne le Parc national d'Iguazu (Argentine), le Parc national d'Iguaçu (Brésil) et le Parc national Wood Buffalo (Canada), le Comité a demandé au Centre de soumettre un rapport sur leur état de conservation à la prochaine session du Bureau.

Pas de projet de décision

Année du rapport : 1992
Canada
Date d'inscription : 1979
Catégorie : Naturel
Critères : (vii)(viii)
Exports

* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.


top