Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Événements

Réunion en ligne : Comment les Blue Bonds financent la conservation à long terme dans les sites inscrits au patrimoine mondial marin de l'UNESCO

jeudi 19 janvier 2023

Le 19 janvier (de 12 à 13 heures, heure de Brasilia, Brésil / de 16 à 17 heures, heure de Paris, France / de 19 à 20 heures, heure de Victoria, Seychelles), des experts et les gestionnaires des sites du patrimoine mondial marin des Seychelles et du Belize partageront leurs connaissances sur la manière dont les obligations bleues (Blue Bonds) offrent une voie durable pour financer la conservation à long terme des aires marines protégées . 

S'enregistrer

Programme (1 heure)
- Introduction UNESCO (5min)
- Presentation par Beverly Wade (Belize) (10min)
- Presentation par Marie-May Jeremie et Frauke Fleischer-Dogley (Seychelles) (15min)
- Presentation par Melissa Garvey (The Nature Conservancy) (10min)
- Questions et réponses avec modérateur (15min)
- Mot de clôture de l'UNESCO (5min)

Les recherches montrent qu'une majorité des 18 000 aires marines protégées (AMP) du monde - qui protègent collectivement environ 8 % de l'océan - n'atteignent pas leurs objectifs de conservation en raison d'un manque de financement adéquat.

Les enquêtes menées par l'UNESCO dans les 50 sites du patrimoine mondial marin indiquent systématiquement que le financement est l'un des besoins les plus urgents pour protéger durablement leur biodiversité et leurs écosystèmes et pour obtenir les données scientifiques nécessaires à une prise de décision éclairée.

Alors que le financement fait défaut, les défis en matière de conservation s'accumulent.  Le changement climatique entraîne des modifications rapides de la biodiversité et des écosystèmes marins à l'échelle mondiale. Compte tenu de la responsabilité qui leur incombe de conserver des lieux d'une valeur universelle exceptionnelle pour les générations futures, les sites du patrimoine mondial de l'UNESCO recherchent de plus en plus des solutions alternatives pour financer la conservation des océans à long terme. Les Blue Bonds pour la conservation de la nature sont une nouvelle approche qui offre pareille solution.

La réunion en ligne réunira des experts et les gestionnaires du Belize et des Seychelles qui ont mis en place avec succès des Blue Bonds au cours des dernières années et qui fournissent désormais un financement de base pour la conservation de leurs sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Mme Beverley Wade (Ministère de l'économie bleue et de l'aviation civile du Belize) et Mme Marie-May Jeremie (Seychelles Conservation and Climate Adaptation Trust) offriront un aperçu des succès accomplis sur le terrain et des obstacles liés à l'utilisation des Blue Bonds pour financer les travaux de conservation dans et autour des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO du Réseau de réserves du récif de la barrière du Belize (Belize) et de l'Atoll d'Aldabra (Seychelles). Mme Melissa Garvey (The Nature Conservancy) expliquera les mécanismes des Blue Bonds et les conditions favorables à leur réussite.

En raison de leur statut d’aires marines protégées les plus emblématiques au monde, les sites du patrimoine mondial marin de l’UNESCO occupent une position unique pour stimuler le changement et l'innovation, établir de nouvelles normes mondiales d'excellence en matière de conservation et de s’ériger en tant que lueurs d'espoir dans un océan en mutation. Plusieurs fois par an, le Programme marin du patrimoine mondial de l'UNESCO offre une plateforme en ligne exclusive où les gestionnaires des 50 sites marins du patrimoine mondial se rencontrent et partagent des solutions pour relever les principaux défis de la conservation. Ces réunions en ligne sont rendues possibles grâce au soutien de l'Office français de la biodiversité et de la Fondation pour la Grande Barrière de corail (Great Barrier Reef Foundation).

Gestionnaires et experts des sites du patrimoine mondial marin en vedette

Quand

jeudi 19 janvier 2023

alarm_add Ajouter à votre calendrier