Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Événements

International Symposium ‘The Conservation of Brick Monuments at World Heritage sites’

19-21 octobre 2016
© UNESCO | Francesco Bandarin
Cette page n'est pas intégralement disponible en français, vous pouvez la consulter en anglais.

The symposium was initiated in response to the decision of the World Heritage Committee on the state of conservation of the Historic City of Ayutthaya World Heritage Site.

The Committee recommended that Thailand hold “an international symposium, in collaboration with UNESCO and the Advisory Bodies, to debate on the conservation philosophy of brick-associated sites, together with academics and international conservation practitioners”. 

The symposium will provide a platform for exchanging knowledge on conservation of brick monuments in the context of World Heritage sites, in line with international standards and World Heritage principles related to authenticity and integrity. It will be attended by experts from various international institutes related to cultural heritage conservation including the National Research Institute for Cultural Properties (Japan), Cologne Institute of Conservation Sciences (Germany), World Monuments Fund (USA), ICOMOS, ICCROM, and national agencies responsible for the conservation of brick-associated World Heritage Sites in South-East Asia. 

The invited speakers will address a range of challenges in conservation, including the appropriate application of scientific conservation principles, traditional building techniques and materials in undertaking conservation of ancient sites, as well as practical ways to include local communities for sustainable heritage protection.

The symposium will focus on thematic sessions, as follows:

Keynote Session: International standards on the conservation of World Heritage sites

Session 1: Evolving principles and practices in the conservation of brick monuments for World Heritage sites

Session 2: Brick monument conservation in Historic City of Ayutthaya World Heritage site: challenges and responses

Session 3: Revival of traditional craftsmanship in brick and lime conservation for World Heritage sites

Session 4: Towards an updated conservation philosophy for brick monuments at Historic City of Ayutthaya World Heritage site

The symposium also includes a one-day field visit to monuments in the Historic City of Ayutthaya, which will be followed by a half-day Session 4, which is a final panel discussion among participants. The discussion aims to gather observations and recommendations that will result in the definition of authenticity and integrity in the context of the Historic City of Ayutthaya World Heritage site, the proposed update of conservation principles and practices in line with international standards, and recommendations for institutional and technical capacity building in heritage protection for Thailand.

The symposium will provide useful recommendations to the Fine Arts Department of Thailand on how to improve the institutional and technical capacity for the better conservation of this World Heritage site. 

Contacts
Hideyuki Hata
Hideyuki HATA
Biens du Patrimoine mondial (1)
États parties (1)
Régions (1)
Asie et Pacifique
Quand

mercredi 19 octobre 2016
08:30:00
vendredi 21 octobre 2016
14:00

alarm_add Ajouter à votre calendrier

Historic City of Ayutthaya, Thailand
Décisions (1)
Code : 39COM 7B.71
Titre : Ville historique d’Ayutthaya (Thaïlande) (C 576)

Décision : 39 COM 7B.71

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-15/39.COM/7B,
  2. Rappelant la décision 36 COM 8E, adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012), adoptant la Déclaration rétrospective de valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien,
  3. Prend acte des informations communiquées par l’État partie et des mesures prises en réponse aux inquiétudes exprimées sur la qualité des travaux de restauration, entrepris en 2012 suite aux inondations, et les conclusions de la mission de conseil de l’ICOMOS, ainsi que le projet d’étude et d’élaboration d’une modélisation des inondations, afin de soumettre des mesures de réduction des risques d’inondations pour la Ville historique d’Ayutthaya, avec le soutien du Centre du patrimoine mondial et du bureau de l’UNESCO à Bangkok;
  4. Recommande à l’État partie de mettre en place, de toute urgence, des programmes de formation destinés à améliorer les compétences et l’expertise des artisans en charge des activités de conservation, et de s’assurer que les approches en matière de conservation se fondent sur des principes scientifiques de conservation et respectent le recours aux matériaux et compétences traditionnels;
  5. Demande à l’État partie d’élaborer un plan général de conservation et d’utilisation du bien avec l’aide d’experts et de spécialistes de différentes disciplines, et, par conséquent, de mettre à jour le plan de gestion du site;
  6. Encourage l’État partie à organiser un symposium international, en collaboration avec l’UNESCO et les Organisations consultatives, ainsi que des universitaires et des praticiens internationaux de la conservation pour débattre sur la philosophie à adopter en matière de conservation des sites en brique ;
  7. Demande également à l’État partie de s’abstenir de toute nouvelle construction sur le territoire du bien et de son cadre, en particulier dans la zone portant l’empreinte de la ville historique, susceptible d’avoir un impact sur la valeur universelle exceptionnelle du bien, et de veiller à ce que des mécanismes de contrôle adaptés soient mis en place, conformément à la politique nationale de protection du patrimoine culturel et des biens du patrimoine mondial;
  8. Invite l’État partie à remettre au Centre du patrimoine mondial des informations détaillées sur les projets de restauration envisagés dans le cadre des interventions post-inondations et, de façon générale, sur tous les grands projets prévus sur le territoire du bien et de sa zone tampon, pour examen par les Organisations consultatives, conformément au paragraphe 172 des Orientations;
  9. Demande en outre à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er décembre 2016, un rapport actualisé, incluant un résumé analytique d’une page, sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 41e session en 2017.

En savoir plus sur la décision