Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Administration
Assistance internationale
Budget
Communauté
Communication
Conservation
Convention du patrimoine mondial
Credibilité de la Liste du ...
Inscriptions sur la Liste du ...
Liste du patrimoine mondial en péril
Listes indicatives
Mécanisme de suivi renforcé
Méthodes et outils de travail
Orientations
Partenariats
Rapport périodique
Rapports
Renforcement des capacités
Valeur universelle exceptionnelle








2029 27 GA
2027 26 GA
2025 25 GA
2025 47 COM
2024 46 COM
2023 19 EXT.COM
2023 24 GA
2023 45 COM
2023 18 EXT.COM
2022 17 EXT.COM
2021 16 EXT.COM
2021 23 GA
2021 44 COM
2021 15 EXT.COM
2020 14 EXT.COM
2019 13 EXT.COM
2019 22 GA
2019 43 COM
2018 42 COM
2017 12 EXT.COM
2017 21 GA
2017 41 COM
2016 40 COM
2015 11 EXT.COM
2015 20 GA
2015 39 COM
2014 1 EXT.GA
2014 38 COM
2013 19 GA
2013 37 COM
2012 36 COM
2011 10 EXT.COM
2011 18 GA
2011 35 COM
2010 34 COM
2010 9 EXT.COM
2009 17 GA
2009 33 COM
2008 32 COM
2007 16 GA
2007 8 EXT.COM
2007 31 COM
2006 30 COM
2005 15 GA
2005 29 COM
2005 29 BUR
2004 7 EXT.COM
2004 7 EXT.BUR
2004 28 COM
2004 28 BUR
2003 14 GA
2003 27 COM
2003 27 BUR
2003 6 EXT.COM
2002 26 COM
2002 26 BUR
2001 25 COM
2001 25 EXT.BUR
2001 5 EXT.COM
2001 13 GA
2001 25 BUR
2000 24 COM
2000 24 EXT.BUR
2000 24 BUR(SPE)
2000 24 BUR
1999 23 COM
1999 23 EXT.BUR
1999 4 EXT.COM
1999 12 GA
1999 3 EXT.COM
1999 23 BUR
1998 22 COM
1998 22 EXT.BUR
1998 22 BUR
1997 21 COM
1997 21 EXT.BUR
1997 2 EXT.COM
1997 11 GA
1997 21 BUR
1996 20 COM
1996 20 EXT.BUR
1996 20 BUR
1995 19 COM
1995 19 EXT.BUR
1995 10 GA
1995 19 BUR
1994 18 COM
1994 18 EXT.BUR
1994 18 BUR
1993 17 COM
1993 17 EXT.BUR
1993 9 GA
1993 17 BUR
1992 16 COM
1992 16 BUR
1991 15 COM
1991 8 GA
1991 15 BUR
1990 14 COM
1990 14 BUR
1989 13 COM
1989 7 GA
1989 13 BUR
1988 12 COM
1988 12 BUR
1987 11 COM
1987 6 GA
1987 11 BUR
1986 10 COM
1986 10 BUR
1985 9 COM
1985 5 GA
1985 9 BUR
1984 8 COM
1984 8 BUR
1983 7 COM
1983 4 GA
1983 7 BUR
1982 6 COM
1982 6 BUR
1981 5 COM
1981 1 EXT.COM
1981 5 BUR
1980 3 GA
1980 4 COM
1980 4 BUR
1979 3 COM
1979 3 BUR
1979 2 BUR
1978 2 GA
1978 2 COM
1978 1 BUR
1977 1 COM
1976 1 GA

Décision 45 COM 7B.97
Parc national de Doñana (Espagne) (N 685bis)

Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC/23/45.COM/7B.Add.2,
  2. Rappelant les décisions 37 COM 7B.2738 COM 7B.7939 COM 7B.2641 COM 7B.9, 43 COM 7B.20 et 44 COM 7B.191 adoptées respectivement à ses 37e (Phnom Penh, 2013), 38e (Doha, 2014), 39e (Bonn, 2015), 41e (Cracovie, 2017), 43e (Bakou, 2019) sessions et à sa 44e session élargie (Fuzhou/en ligne, 2021),
  3. Accueille avec satisfaction les efforts de l’État partie visant à finaliser, avec le Centre du patrimoine mondial et l’UICN, la Déclaration rétrospective de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien, ainsi que de commencer à définir des indicateurs de suivi, et réitère sa demande de rendre compte de ces indicateurs dans les futurs rapports sur l’état de conservation ;
  4. Apprécie les efforts continus de l’État partie visant à réduire l’utilisation des eaux souterraines de l’aquifère de Doñana (aquifère détritique d’Almonte-Marismas), notamment par la mise en œuvre de diverses recommandations de la mission de suivi réactif de 2020, mais réitère sa plus vive inquiétude quant à la surexploitation de trois des nappes d’eau en dépit de ces efforts, et demande donc à l’État partie de mettre en œuvre d’urgence toutes les recommandations de la mission de 2020 ;
  5. Demande également à l’État partie de confirmer l’approbation du plan hydrologique pour le bassin du Guadalquivir (2021-2027), y compris les détails du processus de son développement, rappelant la demande précédente du Comité de présenter une évaluation environnementale stratégique actualisée pour le bassin du Guadalquivir, afin de s’assurer que celle-ci inclut un chapitre spécifique sur la VUE du bien ;
  6. Rappelant également la nécessité de clarifier la relation entre l’hydrologie et l’écologie de la zone et de définir les besoins en eau du bien pour maintenir sa VUE, prie instamment l’État partie d’accélérer le développement d’un modèle éco-hydrologique pour le bien, conformément aux recommandations de la mission de 2020, afin d’informer la gestion adaptative du bien et les actions visant à accroître sa résilience dans le cadre du changement climatique ;
  7. Demande en outre à l’État partie de développer un plan stratégique qui définisse les impacts probables du changement climatique sur le bien, ainsi que les mesures d’adaptation et d’atténuation nécessaires pour faire face à ces impacts, et indiquant notamment dans quelle mesure une réduction de la consommation d’eau est indispensable pour conserver et protéger la VUE du bien, conformément aux recommandations de la mission de 2020 ;
  8. Notant que des fluctuations de la productivité de l’écosystème sont attendues compte tenu des variations saisonnières et annuelles des régimes de précipitations, exprime néanmoins sa plus grande inquiétude quant au déclin du nombre d’oiseaux aquatiques hivernants dans le bien, qui sont des attributs importants de sa VUE, et quant au fait que certaines espèces clés ne se reproduisent actuellement pas ou ne sont pas observées dans le bien en raison d’une sécheresse prolongée et du manque d’eau de surface ;
  9. Exprime sa plus vive inquiétude face aux changements législatifs proposés par le Parlement d’Andalousie dans le but de légaliser les puits illégaux existants et prie instamment l’État partie de mettre pleinement en œuvre le Plan spécial de gestion des zones d’irrigation situées au nord de la couronne forestière de Doñana (PEOCFD) dans sa forme actuelle et de fermer d’urgence les puits illégaux, conformément à ses engagements antérieurs ;
  10. Considère qu’un déclin continu de l’aquifère de Doñana (aquifère détritique d’Almonte-Marismas), si non inversé par une mise en œuvre rapide et efficace d’actions, y compris des recommandations de la mission de suivi réactif de 2020, visant à renforcer la résilience du bien et à réduire les pressions exercées sur la VUE par la menace du changement climatique, pourrait avoir un impact négatif sur la VUE du bien et créer les conditions d’une inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril, conformément au paragraphe 180 des Orientations ;
  11. Rappelant la nécessité d’une grande prudence concernant la réouverture de l’ancienne mine d’Aznalcóllar, prie en outre instamment l’État partie de s’assurer que les plans systématiques de préparation aux risques et d’action d’urgence tiennent compte des besoins du bien en matière de protection et de gestion, et de soumettre ces documents dans l’une des langues de travail du Comité (anglais ou français) au Centre du patrimoine mondial pour examen par l’UICN, dès qu’ils seront disponibles et avant que toute décision définitive ou irréversible ne soit prise concernant la réouverture de la mine ;
  12. Note avec satisfaction le projet d’établissement d’une zone tampon pour le bien, et demande à l’État partie de soumettre une proposition de modification mineure des limites de la zone pour officialiser la création de la zone tampon pour le bien ;
  13. Demande finalement à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1erdécembre 2024, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 47e session. 
Code de la Décision
45 COM 7B.97
Thèmes
Conservation
États Parties 1
Année
2023
Rapports sur l'état de conservation
2023 Parc national de Doñana
Documents
Contexte de la Décision
WHC-23/45.COM/7B.Add.2
top