English Français

Assistance Internationale

ref: 2547
Update the Mongolian Tentative List to the World Heritage List

Mongolie
État partie
28 860 USD
Montant approuvé
26 févr. 2013
Date de décision
Objectifs
Une Liste indicative est un inventaire des biens que chaque État partie à la Convention du patrimoine mondial considère comme étant un patrimoine culturel et/ou naturel de valeur universelle exceptionnelle, et donc susceptible d'être inscrit sur la Liste du patrimoine mondial.
La Mongolie est devenue État partie à la Convention du patrimoine mondial en 1990 et a préparé en 1995-1996 une Liste indicative comprenant 9 sites. Depuis lors, certains biens de cette Liste indicative initiale ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial ou des propositions d'inscription ont été en cours, tandis que l'ICOMOS et l'UICN, Organisations consultatives auprès du Comité du patrimoine mondial, ont produit dans les années 2000 une analyse du patrimoine naturel ou culturel manquant sur la Liste du patrimoine mondial. En outre, les Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial encouragent les États parties à ré-examiner et à re-soumettre leur Liste indicative au moins tous les dix ans. Par conséquent, l'État partie de la Mongolie a décidé de réviser sa Liste indicative.

Les objectifs spécifiques de ce projet étaient :

  • d'analyser et de ré-examiner la justification des biens qui avaient été inclus dans la Liste indicative existante afin d'établir leur valeur universelle exceptionnelle potentielle ;
  • d'analyser l'information existante et le matériel de recherche afin d'évaluer si les nouveaux biens à l'étude pourraient avoir une valeur universelle exceptionnelle potentielle, ainsi que l'authenticité et l'intégrité ;
  • de procéder à une analyse comparative provisoire des biens par rapport à d'autres biens similaires dans la région et dans le monde ;
  • de décrire l'emplacement géographique et les coordonnées ainsi que la délimitation provisoire des limites de protection possibles ;
  • de documenter et mettre à jour les données relatives à l'état de conservation des biens pour améliorer les efforts de conservation ;
  • de sensibiliser les populations et les autorités locales sur les conséquences de l'inscription des biens sur la Liste du patrimoine mondial grâce à la participation d'un large éventail de parties prenantes ainsi que de parties intéressées et de partenaires.

Résultats

L'identification de sites de valeur universelle exceptionnelle potentielle pour d'éventuelles futures propositions d’inscription a porté sur les lacunes de la Liste du patrimoine mondial telles que notées par l'ICOMOS et l'UICN, à savoir la culture des steppes ; la culture nomade ; la période du Grand Empire mongol ; les paysages de prairies et l’écosystème désertique du Gobi ; les valeurs culturelles et les croyances spirituelles des peuples associées à l'environnement naturel.

Plusieurs réunions de spécialistes, de professionnels et de décideurs ont eu lieu afin de définir les priorités pour les sites potentiels. Ensuite, l'équipe nationale a mené des recherches et des études sur plusieurs sujets et a procédé à un examen approfondi des sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial et inclus dans les listes indicatives nationales pour des analyses comparatives des biens nationaux qui pourraient être inclus dans la liste indicative de la Mongolie. Les descriptions des sites retenus ont été transmises aux experts internationaux de l'ICOMOS (sites culturels et mixtes) et l'UICN (sites naturels et mixtes) pour examen et commentaires. Cinq expéditions de terrain ont été organisées afin de mener des enquêtes, d’échanger avec les autorités et les communautés locales et de recueillir des informations sur les sites et sur leur état de conservation. Des experts de l’ICOMOS et de l'UICN ont participé aux expéditions de terrain en octobre 2014. Enfin, un atelier national a été organisé à Oulan-Bator, en Mongolie, en octobre 2014, avec plus de 40 participants, afin d’examiner le projet de Liste indicative et de le finaliser. Il a impliqué tous les experts concernés, les experts internationaux de l'ICOMOS et de l'UICN, les chercheurs et d'autres parties prenantes, ainsi que des représentants d'organisations internationales telles que le Fonds mondial pour la nature, The Nature Conservancy, le Renforcement du réseau de zones protégées et la Wildlife Conservation Society

La Liste indicative de la Mongolie a été soumise au Centre du patrimoine mondial le 19 décembre 2014. Elle comprend 10 sites : 8 sites culturels, 4 sites naturels and 1 site mixte.


Cette demande a été financée grâce à une contribution 
du gouvernement indien.
Mongolie
Biens :
Décision : Approuvé
Décision par : Président
Montant approuvé: 28 860 USD
Date de décision: 26 févr. 2013
Montant demandé: 28 860 USD
Type d'assistance : Mixed / Preparatory
Banque mondiale : LIC
Référence : 2547