English Français

Assistance Internationale

ref: 2354
International Expert Meeting - Conservation of Wood and Metal Structures in the Humberstone and Santa Laura Saltpeter Works

Chili
État partie
30 000 USD
Montant approuvé
27 févr. 2012
Date de décision
Usine de lixiviation aux Usines de salpêtre de Humberstone et de Santa Laura (Chili) (27/06/2006) © UNESCO / Nuria Sanz
Objectifs

Situées dans l'un des déserts les plus secs de la Terre et au niveau du plus grand gisement de salpêtre au monde, les usines de salpêtre de Humberstone et de Santa Laura ont été inscrites sur la Liste du patrimoine mondial en 2005. Des milliers de travailleurs ont vécu et travaillé dans cet environnement hostile à partir de 1880 pendant plus de 60 ans, forgeant une culture pampinos communale distinctive et produisant le nitrate de sodium, un engrais qui devait transformer les terres agricoles en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu’en Europe, et être à la source d’une grande richesse pour le Chili. En raison de la vulnérabilité de ses structures, le site a également été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 2005 afin d'aider à mobiliser des ressources pour sa conservation.

Ce projet visait à organiser une réunion internationale d'experts afin d'identifier et d'étudier les facteurs directement impliqués dans la détérioration des matériaux qui composent les structures des usines de salpêtre de Humberstone et de Santa Laura, de traiter des mesures d'atténuation et des critères d'intervention et d'examiner le plan de gestion. Il s’agissait également de fournir des orientations pour développer l'état de conservation souhaité et les mesures correctives demandées par le Comité du patrimoine mondial pour retirer le bien de la Liste du patrimoine mondial en péril.

Résultats

La «Réunion internationale d'experts sur la conservation des structures en bois et en métal dans les usines de salpêtre de Humberstone et de Santa Laura» a eu lieu en octobre 2012 à Iquique (Chili). Environ 50 personnes étaient présentes, parmi lesquelles des experts chiliens et internationaux, ainsi que des professionnels de différentes institutions publiques et privées, et le responsable du site.

La réunion a été essentielle pour définir : les mesures à prendre afin d’atténuer les facteurs de délabrement ; les critères pour les interventions de conservation et de restauration ; la recherche appliquée pour les programmes de conservation ; les priorités de conservation et les questions de gestion qui n'avaient pas encore été abordées. Les recommandations formulées ont été intégrées dans le processus d'examen du plan de gestion et ont été prises en considération pour la formulation de l'État désiré de conservation du bien.

Le rapport final de la réunion présenté par l'Etat partie a mis en évidence l'engagement du Chili à élaborer des politiques publiques et à assurer une affectation régulière et adéquate des ressources.

Chili
Décision : Approuvé
Décision par : Président
Montant approuvé: 30 000 USD
Date de décision: 27 févr. 2012
Montant demandé: 30 156 USD
Type d'assistance : Cultural / Conservation
Modalité : Coopération technique
Banque mondiale : UMC
Référence : 2354