Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Le Comité du patrimoine mondial laisse Dresde sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO mais met en garde contre le projet de pont

lundi 25 juin 2007
access_time Lecture 1 min.

Christchurch, Nouvelle-Zélande - Le Comité du patrimoine mondial a décidé lundi de garder la Vallée de l'Elbe et Dresde (Allemagne) sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Mais il a demandé à l'Allemagne de trouver pour la gestion de la circulation une solution autre que le pont actuellement prévu sur le site inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 2004.

Le Comité du patrimoine mondial, réuni à Christchurch pour sa 31e session, a accepté que si les projets actuels de pont étaient remplacés par une solution qui respectait la valeur universelle exceptionnelle du paysage culturel, le site reste sur la Liste du patrimoine mondial. Si ce n'était pas le cas, Dresde serait retiré de la Liste.

Le Comité avait menacé l'année dernière de prendre la mesure, sans précédent, de retirer la Vallée de l'Elbe et Dresde de la Liste en raison des projets de construction d'un pont à quatre voies au dessus du fleuve. Cette année, le Comité a réaffirmé sa volonté de préserver la crédibilité de la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO et a donné aux autorités allemandes quatre mois de plus pour trouver une solution acceptable.

Le statut du site, qui avait été inscrit comme un ensemble intégrant la ville baroque bien connue et ses jardins de banlieue comme un tout artistique au sein de la vallée fluviale, sera réexaminé par le Comité l'année prochaine. 

Contact en Nouvelle-Zélande :

Roni Amelan, Bureau d'information du public de l'UNESCO, +64 273 414 518 - r.amelan@unesco.org

lundi 25 juin 2007
access_time Lecture 1 min.
États parties (1)
Régions (1)
Europe et Amérique du Nord
top