Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Six jeunes finalistes du Concours de la Journée du patrimoine mondial africain en Afrique de l'Est

mercredi 16 juin 2021 à 13:00
access_time Lecture 4 min.
Vieille Ville de Lamu au Kenya, site du patrimoine mondial © Jingjia Liang

Suite au lancement du premier concours régional pour l'Afrique de l'Est intitulé : "Mobiliser l'engagement des jeunes dans la célébration de la Journée du Patrimoine mondial Africain - 5 mai 2021", six (6) propositions de l'Érythrée, de l'Éthiopie, du Kenya, de la Tanzanie, de l'Ouganda et du Rwanda ont été sélectionnées comme finalistes et recevront des subventions de 5000 USD pour sensibiliser et engager les jeunes dans la protection et la promotion du Patrimoine mondial en Afrique.

Le concours en ligne, qui a été lancé par le Bureau Régional de l'UNESCO pour l'Afrique de l'Est pour célébrer la Journée du patrimoine mondial africain, le 5 mai 2021, et dans le cadre de l'Année 2021 de l'Union Africaine pour "Arts, culture et patrimoine: Leviers pour construire l'Afrique que nous voulons", était ouvert aux jeunes âgés de 18 à 35 ans de 13 pays d'Afrique de l'Est (Comores, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Kenya, Madagascar, Maurice, Rwanda, Seychelles, Somalie, Soudan du Sud, Tanzanie, Ouganda). Plus de 200 jeunes de 11 pays d'Afrique de l'Est ont participé à l'appel à propositions, développant des propositions de projets uniques pour accroître l'engagement des jeunes dans la protection et la promotion du patrimoine mondial en Afrique de l'Est.

Un panel consultatif composé de représentants de l'UNESCO et des organisations consultatives du Comité du Patrimoine mondial a examiné les propositions soumises et a voté pour les six finalistes sur la base de l'innovation, de la portée et de l'impact des activités proposées sur la sensibilisation et l'engagement des jeunes dans la protection et la promotion du patrimoine mondial africain.

Les six propositions suivantes sont les finalistes du concours pour les jeunes de l'Afrique de l'Est dans le cadre de la Journée du Patrimoine mondial Africain 2021 :

  1. Érythrée - La proposition de M. Michael Berhe concernant une application mobile interactive visant à mieux faire connaître le premier site du patrimoine mondial de l'Érythrée, Asmara : Une ville africaine moderniste ;
  2. Ethiopie - La proposition de M. Sewnet Tesfaye Lema de créer des clubs du Patrimoine mondial dans les écoles éthiopiennes, de former de jeunes journalistes à la rédaction d'articles sur le Patrimoine mondial et de lancer une campagne radio de sensibilisation au Patrimoine mondial ;
  3. Kenya - La proposition de Mme Maureen Kombo de mobiliser les jeunes pour résoudre les problèmes de gestion des déchets solides et sensibiliser aux valeurs de patrimoine mondial du site du Patrimoine mondial de la Vieille ville de Lamu ;
  4. Tanzanie - Proposition de Mme Brenda Kisaka de développer un programme radio et d'organiser une table ronde, un webinaire et des concours de rédaction pour les jeunes afin de promouvoir le patrimoine mondial en Afrique de l'Est ;
  5. Ouganda/Rwanda - proposition de M. Cephas Twinamatsiko pour des conférences universitaires, des émissions de radio, des campagnes de sensibilisation dans les écoles secondaires, des séminaires et des débats dirigés par des jeunes, une plateforme de médias sociaux pour l'engagement des jeunes dans le Patrimoine mondial, une campagne de nettoyage et la plantation d'arbres sur 7 sites du patrimoine en Ouganda et au Rwanda ;
  6. Ouganda - Proposition du Dr. Umar Kabanda de mobiliser et de former 100 jeunes volontaires pour les Tombes des rois du Buganda à Kasubi, site du Patrimoine mondial en danger.

Les projets gagnants seront réalisés entre le 1er juillet et le 15 novembre 2021 en collaboration avec les Commissions Nationales pour l'UNESCO dans les pays bénéficiaires.

"Nous sommes ravis de constater que ce concours pour les jeunes dans le cadre de la Journée du patrimoine mondial africain a mobilisé plus de 200 jeunes de toute la région de l'Afrique de l'Est pour identifier des moyens uniques de s'impliquer davantage dans la protection et la promotion du patrimoine mondial africain. Bien que nous regrettions que notre budget n'ait pas permis de financer davantage de propositions, nous prévoyons de solliciter d'autres donateurs et partenaires pour aider à soutenir davantage de propositions reçues. Nous sommes convaincus que cette initiative menée par des jeunes est le moyen le plus efficace d'accroître l'engagement des jeunes en faveur du patrimoine mondial."

—Mme Ann-Therese Ndong-Jatta, Directrice du Bureau régional de l'UNESCO pour l'Afrique de l'Est

Pour plus d'informations sur la Journée du Patrimoine mondial Africain, veuillez consulter le site :
Journée du Patrimoine mondial Africain* (unesco.org)

mercredi 16 juin 2021 à 13:00
access_time Lecture 4 min.
Régions (1)
Afrique
En complément (1)
top