English Français

Palais et parc de Versailles

Palace and Park of Versailles

The Palace of Versailles was the principal residence of the French kings from the time of Louis XIV to Louis XVI. Embellished by several generations of architects, sculptors, decorators and landscape architects, it provided Europe with a model of the ideal royal residence for over a century.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Palais et parc de Versailles

Lieu de résidence privilégié de la monarchie française de Louis XIV à Louis XVI, le château de Versailles, embelli par plusieurs générations d'architectes, de sculpteurs, d'ornemanistes et de paysagistes, a été pour l'Europe pendant plus d'un siècle le modèle de ce que devait être une résidence royale.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

قصر وحديقة فيرساي

إنّ قصر فيرساي الذي يُعتبر المقرّ المفضّل للنظام الملكي الفرنسي من لويس الرابع عشر حتى لويس السادس عشر، والذي عملت على تزيينه وزخرفته أجيال من المهندسين والنحاتين والمزينين بالنقوش ورسامي الطبيعة، لطلما شكّل بالنسبة لأوروبا خلال أكثر من قرن النموذج لما يجب أن يكون عليه القصر الملكي.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

凡尔赛宫及其园林

凡尔赛宫是路易十四至路易十六时期法国国王的居所。经过数代建筑师、雕刻家、装饰家、园林建筑师的不断改造润色,一个多世纪以来,凡尔赛宫一直是欧洲王室官邸的典范。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Дворец и парк в Версале

Версальский дворец был главной резиденцией королей Франции от Людовика XIV до Людовика XVI. Украшенный несколькими поколениями архитекторов, скульпторов, декораторов и садовников, он более столетия являлся образцом идеальной королевской резиденции для всей Европы.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Palacio y parque de Versalles

Lugar predilecto de residencia de la monarquía francesa entre los reinados de Luis XIV y Luis XVI, el palacio de Versalles, embellecido por sucesivas generaciones de arquitectos, escultores, decoradores y paisajistas, fue durante más de un siglo el modelo de palacio real por excelencia en toda Europa.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

ヴェルサイユの宮殿と庭園
パリの南西約18kmにある、宮廷文化の全盛時代を象徴する宮殿と庭園。ルイ14世時代に始まり、ルイ15世、ルイ16世と王妃マリー・アントワネット、ナポレオンなどにより新築、改修が繰り返された。「鏡の間」は、室内装飾家シャルル・ル・ブランによる装飾芸術の最高傑作で、ルイ14世の栄光を讃えた天井の装飾画、ブロンズ製の柱頭などが特に知られている。578枚の鏡が光に反射して、装飾の豪華さをさらにひきたてている。

source: NFUAJ

Paleis en park van Versailles

Het paleis van Versailles – de Fransen spreken van het kasteel van Versailles – was oorspronkelijk een jachtpaviljoen dat verbouwd werd tot kasteel en voor de koningen vanaf Lodewijk XIV tot Lodewijk XVI functioneerde als hoofdresidentie. Het is een van de grootste paleizen ter wereld en is verfraaid door meerdere generaties architecten, beeldhouwers, schilders en landschapsarchitecten. Gedurende meer dan een eeuw stond het model voor Europa als ideale koninklijke residentie. De grootste en bekendste zaal is de spiegelzaal die diende als ontvangstruimte en balzaal, beroemd vanwege de muurschilderingen en vele spiegels. Rondom het paleis ligt het prachtige park van Versailles.

Source : unesco.nl

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
  • Japonais
  • Néerlandais
Palais et parc de Versailles (France) © Editions Gelbart
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Situé au sud-ouest de Paris en région Île-de-France, lieu de résidence privilégié et lieu d’exercice du pouvoir de la monarchie française de Louis XIV à Louis XVI, le palais et le parc de Versailles, édifiés et embellis par plusieurs générations d’architectes, de sculpteurs, de peintres, d’ornemanistes et de paysagistes, ont été pour l’Europe pendant plus d’un siècle le modèle de ce que devait être une résidence royale. L’ordonnance architecturale et la composition majestueuse du paysage forment une symbiose étroite servant d’écrin à la magnificence des décors intérieurs des appartements.

Le bien inscrit comprend la zone renfermant le prestigieux ensemble du palais, les châteaux de Trianon et ses jardins, ainsi qu’une étroite bande de terrain marquant la perspective depuis l’extrémité du Grand Canal. Il est le résultat d’un siècle et demi de travaux commandés par les rois de France et confiés à leurs plus grands artistes.

L’empreinte la plus forte y a été laissée par Louis XIV, qui décida l’agrandissement du petit château de briques et pierres édifié en 1624 par son père Louis XIII. Un premier accroissement eut lieu après 1661 sous la direction de Le Vau, dans un style encore fortement italianisant. Après 1678, Versailles fut considérablement agrandi et radicalement modifié par Jules Hardouin-Mansart, qui fit triompher une architecture sobre, colossale, homogène, majestueuse, désormais inséparable du souvenir du Roi-Soleil. La fameuse galerie des Glaces, entre le Salon de la Guerre et celui de la Paix, est le chef-d’œuvre du style classicisant et typiquement français que l’on appelle le style Louis XIV. L’Orangerie et le Grand Trianon sont aussi l’œuvre de Mansart qui, pour la Chapelle royale, fut aidé par Robert de Cotte.

Les créations versaillaises du XVIIIe siècle comptent parmi les plus parfaites et les plus célèbres réalisations des styles Louis XV et Louis XVI : Petit Trianon par Jacques-Ange Gabriel, décoration des appartements de Louis XV par Verbeckt et Rousseau, appartements et Hameau de Marie-Antoinette par Mique.

Les jardins qui complètent le palais se développèrent dans la foulée de la construction de l’ensemble et furent conçus par Le Nôtre, créateur de la typologie du jardin à la française, un système ouvert de sentiers axiaux s’étendant aussi loin que l’œil peut voir et ponctué de fleurs et de haies basses, de parterres, de petits ruisseaux, de grands étangs et de fontaines.

Critère (i) : L’ensemble du palais et du parc de Versailles constitue une réalisation artistique unique, tant par son ampleur que par sa qualité et son originalité. 

Critère (ii) : Versailles a exercé une influence considérable dans toute l'Europe de la fin du XVIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle. Wren s’est souvenu de Versailles à Hampton Court, Schlüter à Berlin, en dessinant les façades du Palais Royal. De petits Versailles s’élevèrent un peu partout : à Nymphenbourg, à Schleissheim, à Carlsruhe, à Würtzbourg, à Postdam, à Stockhom, etc. Les jardins de Le Nôtre, dessinés par l’architecte lui-même ou par ses imitateurs, ne se comptent pas : de Windsor à Cassel, à la Granja, jusqu’en Suède, au Danemark, en Russie.

Critère (vi) : Haut-lieu du pouvoir absolu du monarque et de sa mise en scène, Versailles fut le creuset de la vie de cour pendant un siècle et demi (Louis XIV y perfectionna « l’étiquette ») et de la création artistique dans le domaine de la musique, du théâtre et des arts décoratifs. Y furent présentées de nombreuses découvertes scientifiques encouragées par les rois, fondateurs des académies royales. C’est à Versailles enfin, le 6 octobre 1789, que le peuple vint enlever Louis XVI et Marie-Antoinette, déplaçant de nouveau le centre du pouvoir vers Paris.

Intégrité

Le palais et le parc de Versailles ont perdu leur fonction avec la Révolution, mais l’ensemble a été conservé par l’État et transformé en musée au début du XIXe siècle. Si le mobilier et les décors ont été dispersés ou en partie détruits, l’emprise du domaine modifiée par des affectations à différentes administrations, l’intégrité de Versailles doit cependant être considérée comme bonne. Le domaine a été remis en dotation à un établissement public dédié en 1996. Depuis, le transfert de bâtiments et de terrains a permis de restituer partiellement sa cohérence : pour ne citer que les principaux, le Grand Commun, la Grande Écurie et les Mortemets, l’aile du Midi et la place d’armes y ont été rattachés.

Authenticité 

La Révolution et ses conséquences ont provoqué à Versailles destructions et dispersions, tandis que l’aménagement du palais en musée, au XIXe siècle, y a apporté de nouveaux décors et de nouveaux espaces. L’authenticité de Versailles est préservée par la politique entreprise, depuis des décennies, de reconstitutions des espaces intérieurs et de l’ameublement.

Éléments requis en matière de protection et gestion

Appartenant à l’État, le palais et le parc de Versailles sont classés au titre des Monuments historiques en totalité. À ce titre, ils bénéficient d’importantes opérations de conservation et de restauration sous le contrôle scientifique et technique de l’État qui assure leur financement. Depuis la création de l’établissement public, les travaux sont programmés dans le cadre d’un schéma directeur. Ils portent sur la restauration des édifices et des dispositions originelles connues. Ils concernent également la mise à niveau des installations techniques, en particulier sur le plan de la sécurité incendie et de l’accessibilité.

Le régime de protection des abords d’un monument historique a été spécialement élargi et adapté au cas de Versailles. Il fait office de zone tampon du bien patrimoine mondial.

La Plaine de Versailles, sur laquelle se trouvent les vestiges de l’Allée de Villepreux qui, à partir de l’étoile royale, prolongeait la grande perspective du palais sur cinq kilomètres à travers le grand parc des chasses du roi, est un site classé au titre du code de l’environnement.

Un plan de gestion tenant compte des différents régimes de protection qui s’appliquent sur l’édifice, les collections qu’il contient, ses abords et le site classé qui le borde, sera rédigé, à terme, par l’établissement public, en liaison avec l’ensemble des acteurs concernés.