Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Théâtre antique et ses abords et « Arc de Triomphe » d'Orange

Roman Theatre and its Surroundings and the "Triumphal Arch" of Orange

Situated in the Rhone valley, the ancient theatre of Orange, with its 103-m-long facade, is one of the best preserved of all the great Roman theatres. Built between A.D. 10 and 25, the Roman arch is one of the most beautiful and interesting surviving examples of a provincial triumphal arch from the reign of Augustus. It is decorated with low reliefs commemorating the establishment of the Pax Romana.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Théâtre antique et ses abords et « Arc de Triomphe » d'Orange

Dans la vallée du Rhône, le théâtre antique d'Orange, avec son mur de façade de 103 m de long, est l'un des mieux conservés des grands théâtres romains. Construit entre 10 et 25, l'arc de triomphe romain d'Orange est l'un des plus beaux et des plus intéressants arcs de triomphe provinciaux d'époque augustéenne qui nous soit parvenu, avec des bas-reliefs qui retracent l'établissement de la Pax Romana.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

مسرح قديم وضواحيه وقوس النصر في مقاطعة أورانج

يُعتبر مسرح أورانج القديم الذي يقع في وادي نهر الرون بواجهة جداره التي تبلغ طولها 103 أمتار من أكثر المسارح الرومانية الكبيرة التي تمّ الحفاظ عليها. ويُعتبر قوص النصر الروماني في أورانج الذي تمّ تشييده بين العامين 10 و25 من أجمل أقواس النصر العائدة للحقبة الأغسطينية التي بلغت إلينا وأكثرها إثارةً، بنتوءاته التي تُعيد استتباب باكس رومانا أي السلام الروماني.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

奥朗日古罗马剧场和凯旋门

奥朗日古剧场坐落在隆河河谷(Rhone valley),正面长103米,是所有古罗马剧场中保存最完好的剧场之一。罗马凯旋门建造于公元10至25年,是从奥古斯都统治时期保存下来的外省凯旋门中最精美、最有意义的一个,上面刻有浅浮雕,用以纪念罗马帝国统治下的和平与繁荣。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Древнеримский театр с окружением и триумфальная арка в городе Оранж

Расположенный в долине реки Роны, античный театр Оранжа с фасадом длиной 103 м является одним из наиболее хорошо сохранившихся среди всех крупнейших древнеримских театров. Древнеримская арка Оранжа, построенная между 10 и 25 гг. н.э. при правлении Августа, признана одной из самых красивых и примечательных среди всех провинциальных триумфальных арок, дошедших до наших дней. Она украшена барельефами, увековечивающими достижения древнеримского мира (Pax Romana).

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Teatro romano y sus alrededores y “Arco de Triunfo” de Orange

Situada en el valle del Ródano, la ciudad de Orange posee uno de los grandes teatros romanos mejor conservados del mundo, con una fachada escénica de 103 metros de anchura. Asimismo, cuenta con un arco de triunfo construido entre los años 10 y 25 de nuestra era, que es uno de los más bellos ejemplos subsistentes de los monumentos romanos provinciales de este tipo erigidos en la época de Augusto. Sus bajorrelieves representan el establecimiento de la “pax romana”.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

オランジュのローマ劇場とその周辺及び
紀元前1世紀、ローマのカエサルがフランス南部のローヌ川左岸にあるオランジュを支配下におさめて建設した植民都市。貴重なローマ遺跡群のなかでも、ローマ劇場は保存状態がよく、音響効果も優れているため、現在も毎年夏には国際的なオペラ公演が行われている。

source: NFUAJ

Romeins theater en omgeving en de ‘Triomfboog’ van Orange

Het oude theater van Orange, met zijn 103 meter lange gevel, ligt in de Rhône vallei en behoort tot de best bewaarde van alle grote Romeinse theaters. De Romeinse boog werd gebouwd tussen 10 en 25 na Christus. Het is een van de mooiste en meest interessante overgebleven voorbeelden van een provinciale triomfboog uit de regeringsperiode van Augustus. Hij is versierd met lage reliëfs ter herinnering aan de vestiging van de Pax Romana (Romeinse Vrede). De boog is later door Tiberius gereconstrueerd en bevat een inscriptie uit het jaar 27, ter ere van hem.

Source : unesco.nl

Théâtre antique et ses abords et « Arc de Triomphe » d'Orange (France) © Editions Gelbart
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Situé dans la vallée du Rhône, en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, le théâtre antique d’Orange, avec son mur de façade de 103 m de long et 37 m de haut, est un des mieux préservés de tous les grands théâtres romains.  Édifié au début de l'ère chrétienne, le théâtre antique présente toutes les composantes du Théâtre latin selon Vitruve : la cavea (gradins en hémicycle), les accès latéraux et le mur de scène étonnamment préservé et flanqué de parascenia. Des colonnes et de nombreuses statues dans des niches décoraient à l'origine le mur de scène. De ce décor initial ne subsistent que quelques vestiges, dont la statue d’Auguste, replacée dans la grande niche centrale. Fermé par décret impérial en 391, le théâtre fut abandonné et, plus tard, saccagé et pillé par les barbares. Il faut attendre le XIXe siècle pour que renaisse le théâtre antique grâce aux travaux de restauration entamés en 1825. Construit entre 10 et 25 apr. J.-C., l'arc de triomphe romain d'Orange est l'un des plus beaux et des plus intéressants arcs de triomphe provinciaux d'époque augustéenne qui nous soit parvenu, grâce à ses bas-reliefs qui retracent l'établissement de la Pax Romana. Sur ses faces nord et sud, des armes celtes de la période de l'indépendance paraissent comme accrochées en éventail sur un mur ; sur ses côtés est et ouest, les Celtes sont représentés enchaînés. À ce décor s'ajoute celui de dépouilles navales où proues, avirons, ancres et aplustres, rappellent la maîtrise sur le monde maritime que la victoire d'Actium donna à Rome. Enfin, sur l'attique supérieur, s'affrontent cavaliers et fantassins Romains et Celtes. Transformé en fortin au XIIIe siècle, partiellement réparé au XVIIIe siècle, puis restauré au XIXe siècle, l'arc de triomphe d'Orange demeure l’un des monuments les plus remarquables de la Gaule romaine.

Critère (iii) : D’époque augustéenne, le théâtre antique d’Orange constitue un exemple exceptionnel dans la typologie des théâtres romains.

Critère (vi) : Les événements auxquels se réfèrent les bas-reliefs sculptés sur la face nord de l’arc de triomphe d’Orange (guerre contre les barbares et établissement de la Pax Romana) ont une portée universelle.

Intégrité

Le bien inclut l’ensemble de la colline Saint-Eutrope à laquelle s’adosse le théâtre et où sont situés les vestiges connus de l’ensemble cultuel auquel il appartenait. Le théâtre, comme ces vestiges, et comme l’arc de triomphe, ne sont plus dans leur état d’origine. C’est le cas général des vestiges antiques, mais les éléments conservés sont spectaculaires et suffisent à démontrer la valeur du bien.

Authenticité

Les monuments romains d’Orange sont parvenus jusqu’à nous par suite de plusieurs processus d’appropriation qui ont adapté ou transformé ces édifices pour d’autres usages au cours des siècles. L'arc de triomphe a été restauré en 1824, une des plus anciennes interventions de ce type en France. A partir du XIXe siècle, des campagnes de dégagement et de restauration ont permis de consolider ces monuments. Les adjonctions faites – entre autres celles qui ont rendu au théâtre son usage – ont respecté la substance ancienne.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le théâtre antique ainsi que le site archéologique le bordant sont classés comme monuments historiques depuis 1840. Les spécificités de leurs protections découlent du code du patrimoine. Tous les travaux sur monuments historiques sont soumis à autorisation du préfet de région après avis du conservateur régional des monuments historiques. Par ailleurs, ces monuments historiques génèrent des périmètres de protection dans lesquels tous les travaux sont soumis à autorisation de l’architecte des Bâtiments de France. La zone tampon repose actuellement sur ces abords de 500 mètres. Un site patrimonial remarquable en cours de rédaction permettra à l'avenir de renforcer les protections dans une zone tampon élargie. La colline St Eutrope a la double protection au titre des monuments historiques : classement en 1919 et inscription en 1995. Elle est un site classé depuis 1935 au titre du code de l’environnement. Les autorisations de travaux relèvent d’autorisations ministérielles. La gestion de l’ensemble incombe à la ville d’Orange, propriétaire, et à l’État, qui assure une fonction d’expertise et de contrôle scientifique et technique. Les manifestations culturelles qui se déroulent dans le théâtre antique font l’objet d’un contrôle rigoureux pour éviter toute dégradation.  Les travaux menés pour réaménager la place de l'Arc de Triomphe ont permis d'éloigner la route du monument et d'améliorer les accès piétons à celui-ci. Cet aménagement a reçu l'approbation de la Commission nationale du patrimoine et de l'architecture. Le bien dispose d’un plan de gestion qui est mis à jour régulièrement. Le renforcement de la concertation entre la ville d’Orange et l’État est un élément indispensable de la gestion à long terme du Théâtre antique et ses abords et « Arc de Triomphe » d'Orange.

top