English Français

Montagnes de Barberton Makhonjwa

Barberton Makhonjwa Mountains

Situated in north-eastern South Africa, the Barberton Makhonjwa Mountains comprises 40% of the Barberton Greenstone Belt, one of the world’s oldest geological structures. The property represents the best-preserved succession of volcanic and sedimentary rock dating back 3.6 to 3.25 billion years and forms a diverse repository of information on surface conditions, meteorite impacts, volcanism, continent-building processes and the environment of early life.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Montagnes de Barberton Makhonjwa

Les Montagnes de Barberton Makhonjwa, qui se trouvent au nord-est de l’Afrique du Sud, englobent 40% de la ceinture de roches vertes de Barberton, une des plus anciennes structures géologiques de notre planète. Ce bien représente la succession de roches volcaniques et sédimentaires la mieux préservée datant de 3,6 à 3,25 milliards d’années, et constitue un dépôt diversifié d'informations sur les conditions de surface, les impacts des météorites, le volcanisme, les processus de formation des continents et l'environnement du début de la vie.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

جبال باربيرتون ماكونيا
يشمل هذا الموقع، الموجود شمال شرق جنوب أفريقيا، 40% من مساحة حزام الحجر الأخضر في باربرتون، الذي يعد أحد أقدم التركيبات الجيولوجية في العالم. وتمثّل جبال باربيرتون ماكونيا سلسلة الصخور البركانية والرسوبية التي ما زالت قائمة في أفضل حال منذ 3.5-3.6 مليار سنة، إذ تكوّنت عندما بدأت القارات الأولى بالتشكل على اليابسة الأصلية. ونجد في الموقع ثغرات ناتجة عن سقوط النيازك، إذ تشكلت مباشرة بعد انتهاء فترة "القصف الشديد القمري" (قبل 4.6 – 3.8 مليار عام) وبقيت على وجه الخصوص في حالة جيدة.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

巴伯顿·玛空瓦山脉
该遗产地位于南非东北部,面积占巴伯顿绿岩带的40%,这是世界上最古老的地质结构之一。巴伯顿·玛空瓦山脉代表了历史上保存最完好的火山岩和沉积岩的演替,其历史可追溯至36-25亿年前,当时第一块大陆开始在原始地球上形成。流星撞击后形成的砾岩是这里的特征,这些砾岩是在紧接“重型轰炸”(4.6-3.8亿年前)之后的陨石撞击造成的。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Горная местность Барбертон, или горы Макхонджва
Этот объект, расположенный на северо-востоке Южной Африки, охватывает 40% зеленокаменного пояса Барбертон, одной из древнейших геологических структур на нашей планете. Горы Барбертон-Макхонджва представляют собой чередование вулканических и осадочных пород, наиболее сохранившиеся из которых датируются периодом от 3,6 до 3,25 млрд. лет назад, в момент начала формирования первых континентов на ранней планете Земля. В этих горах можно обнаружить особенно хорошо сохранившиеся разломы, сформированные ударами метеоритов в результате крупнейшего метеоритного дождя (от 4,6 до 3,8 млрд. лет назад).

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Montes de Barberton Makhonjwa
Este sitio se halla al nordeste de Sudáfrica y engloba el 40% de una de las formaciones geológicas más antiguas del planeta: el cinturón de rocas verdes de Barberton. Los Montes de Barberton Makhonjwa son representativos de la sucesión de rocas volcánicas y sedimentarias mejor preservada del mundo y su edad se remonta a unos 3.600 a 3.250 millones de años atrás, cuando empezaron a formarse los primeros continentes del planeta. En el sitio hay grietas en un buen estado de conservación, formadas inmediatamente después de los impactos ocasionados por el gran bombardeo de meteoritos que se abatió sobre la Tierra en el periodo comprendido entre 4.600 y 3.800 millones de años atrás.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

  • Anglais
  • Français
  • Arabe
  • Chinois
  • Russe
  • Espagnol
Rivière Sandspruit, zone sud © Dion Brandt
Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Les Montagnes de Barberton Makhonjwa contiennent un vestige exceptionnel, le plus ancien, le plus divers et le mieux préservé, de roches volcaniques et sédimentaires de l’origine de la Terre. Ces affleurements ont été largement étudiés pendant plus d’un siècle, et fournissent des éléments essentiels concernant les premières transformations de la Terre, telles que la formation des continents, l’état de la surface il y a 3,5 à 3,2 milliards d'années, ainsi que l’environnement dans lequel la vie est apparue pour la première fois sur notre planète.

Encaissé entre de larges masses granitiques et enfoui sous une épaisse couche de sédiments, ce vestige de laves et de sédiments archéens de 340 millions d'années a largement échappé pendant tout ce temps aux phénomènes de métamorphisme et d'érosion. Les géosites apportent des éléments tangibles sur la composition chimique originelle de nos océans et de l'atmosphère, et sur la manière dont se sont formés les continents – tous étant des attributs uniques de notre planète. La valeur universelle exceptionnelle du bien réside dans le remarquable état de conservation des géosites, leur variété et leur étroite proximité. Il y a littéralement des centaines de géosites d'intérêt qui, lorsque leurs informations sont cumulées, permettent aux Montagnes de Barberton Makhonjwa de livrer une histoire pleinement cohérente, et jusqu'ici seulement partiellement explorée, qui raconte comment est apparue la vie sur Terre.

Critère (viii) : Le bien est un vestige unique de la croûte terrestre primitive, contenant la séquence de roches volcaniques et sédimentaires parmi les plus anciennes et la mieux conservée de la planète. Ces expositions primitives extrêmement accessibles présentent une séquence rocheuse continue de 340 millions d'années, apparue il y a 3 600 millions d'années. Leurs caractéristiques physiques, chimiques et biologiques constituent une source d'information scientifique inégalée sur l'origine de la Terre, y compris l'origine des continents, les dépôts des laves les plus chaudes qui aient jamais coulé sur Terre, les bombardements répétés de météorites, les océans et l'atmosphère anoxiques - qui ont formé l'environnement dans lequel la vie unicellulaire primitive est apparue pour la première fois sur notre planète. La valeur exceptionnelle de ces roches réside dans le grand nombre de sites et d'éléments qui, une fois combinés, constituent une ressource scientifique unique n'ayant été que partiellement explorée jusqu'ici.

Intégrité

Le bien d'une superficie totale de 113 137 ha qui s'étend dans la ceinture de roches vertes de Barberton, couvre environ 40 % de ce complexe géologique. Il renferme dans ses limites un échantillon parfaitement représentatif de 154 affleurements rocheux répertoriés et est configuré comme une unique entité continue représentant les attributs clés de la valeur universelle exceptionnelle dans le contexte d'une occupation des sols compatible avec le statut de patrimoine mondial. Toutes les caractéristiques clés de l'évolution de la croûte terrestre primitive sont représentées par des géosites de classe mondiale qui sont raisonnablement non déformés et seulement très légèrement métamorphosés dans certains cas.

Le bien n'a aucune zone tampon formelle et est protégé par le zonage existant de l'utilisation des terres tel que défini dans les plans nationaux et la législation environnementale. Néanmoins, il est important de renforcer continuellement les mécanismes d'application de la législation en matière de planification et d'environnement.

Les ceintures de roches vertes, telles que les Montagnes de Barberton Makhonjwa, renferment une proportion significative de certaines ressources minérales mondiales, par conséquent l'exploitation minière sera une menace pour toutes les ceintures de roches vertes du globe, sauf les plus reculées. Le niveau de la menace dans le bien n'est pas élevé comparé aux autres ceintures de roches vertes à travers le monde et il est aujourd'hui largement sous contrôle grâce aux normes relativement exigeantes de la législation environnementale sud-africaine. Toutefois, la pression de la demande de prospection continue. La menace d'extraction minière existe toujours et nécessitera une vigilance particulière.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien bénéficie d'une bonne protection légale garantie par la Loi sur la Convention du patrimoine mondial, 1999 (Loi n°49 de 1999), la Loi sur les ressources du patrimoine national, 1999 (Loi n°25 de 1999), la Loi sur la gestion nationale de l'environnement : Aires protégées, 2003 (Loi n°57 de 2003), la Loi sur l'Agence du tourisme et des parcs du Mpumalanga, 2005 (n°5 de 2005), la Loi sur la conservation de la nature du Mpumalanga 1998 (n°10 de 1998), et les règlements connexes. Le plan de gestion intégrée fournit un cadre solide en termes de gestion, de protection et de prise de décision. Le Comité sud-africain de la Convention du patrimoine mondial (SAWHCC) supervise la mise en œuvre de la Convention.

Afin d'assurer la planification et la gestion coordonnées et cohérentes des différentes parties du bien, il conviendra de finaliser et mettre en œuvre de manière effective le projet de plan de gestion intégrée des Montagnes de Barberton Makhonjwa comme cadre de gestion conjointe convenu.

L'État partie s'est engagé avant l'inscription à augmenter les ressources en personnel ayant des capacités techniques spécifiques en géopatrimoine. Il sera important de maintenir et d'améliorer le niveau de qualification dans le domaine du patrimoine géologique, et de mieux équilibrer l'accent mis sur la planification et la gestion entre biodiversité et géodiversité à la lumière de la valeur universelle exceptionnelle du bien.

Les propriétaires terriens à l'intérieur du bien ont signé une résolution qui les engage, eux-mêmes et leurs biens, à soutenir le site du patrimoine mondial proposé à condition qu'ils obtiennent une représentation officielle au sein de toutes les structures décisionnelles et que leurs droits de propriété foncière soient protégés. Il sera important d’encourager et de maintenir la coopération durable des propriétaires terriens concernés, car elle est cruciale pour la protection et la garantie d’accès des visiteurs aux géosites clés. Les géosites sont facilement accessibles aux chercheurs et aux visiteurs, dans un environnement attrayant et un climat confortable, ce qui permet d'apprécier leur remarquable valeur patrimoniale géologique.