Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Formation en planification spatiale marine de sites marins du patrimoine mondial

mercredi 12 octobre 2011
access_time Lecture 2 min.
| Eugenio Gomez Rodriguez

Du 28 Septembre au 5 Octobre 2011, le Programme Marin du Patrimoine Mondial a organisé pendant 2 jours, une formation de planification spatiale des écosystèmes marins pour le personnel de gestion de deux sites du Patrimoine Mondial : le sanctuaire des baleines d'El Vizcaino et les iles et aires protégées du Golfe de Californie (tous deux situés à Baja California, au Mexique).

Le Sanctuaire des baleines d'El Vizcaino est inscrit au Patrimoine Mondial depuis 1993. Il s’agit  de la seule zone de vêlage et d'alevinage des baleines grises du Pacifique-Est, qui effectuent chaque saison un périple de milliers de miles, depuis la mer de Béring et des Tchouktches dans l'Arctique. De toutes les populations de baleines grises au monde, celle-ci est la dernière qui soit encore en bonne condition.

L'objectif de la formation en gestion axée sur les écosystèmes était de permettre un aperçu des conditions de ces espèces et leurs habitats selon la valeur universelle exceptionnelle (VUE). Cette entreprise constituera le fondement d’un plan de gestion approfondi dédié aux espèces des sites VUE.

Cette formation a débouché sur une bonne compréhension des différentes parties d'un plan de gestion global, et a bénéficié de la coopération du personnel et d’autres personnes concernées. Ceci a consenti d’avancer à  la fois sur le plan de gestion et sur la promotion de la préservation du site au sein de la communauté locale (professionnels du tourisme, de la pêche et de la production de sel marin). L'initiative sera scrupuleusement suivie par le Programme Marin du patrimoine mondial, avec l'intention d'attirer des fonds supplémentaires pour soutenir le travail au cours des deux prochaines années.

Le site des îles et aires protégées du Golfe de Californie est inscrit au patrimoine mondial depuis 2005. Il est composé de 9 AMP individuelles situées dans la mer de Cortez. Actuellement, il souffre d’une absence de plan de gestion global qui aborderait la VUE du site dans son intégrité mais pour l’instant aucun plan de gestion pour l'ensemble de la protection de la VUE du site n’est pourvu.

La formation a été courte, car concentrée sur l'introduction de la MSP et de son utilité dans l'élaboration d'un plan de gestion global, qui devrait traiter en particulier de la connectivité entre les différentes parties du site en série. Des discussions ont été tenues avec CONANP (Service des parcs du Mexique) pour identifier les prochaines étapes, qui comprendront probablement une réunion avec les gestionnaires du site, provisoirement fin 2011 ou début 2012.

Le contenu de la formation était basé sur l'expertise en planification de l'espace marin, en particulier le guide «Planification spatiale marine: une approche étape-par-étape vers une gestion éco-systémique» développé par la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO (ioc3.unesco.org/marinesp) en 2009.

mercredi 12 octobre 2011
access_time Lecture 2 min.
Activités (1)
Autres actualités (1)
États parties (1)
Régions (1)
Amérique latine et Caraïbes
top